Une randonnée d’initiation à la motoneige en Mauricie; ça se prépare facilement.

Liste des hôteliers
Découvrir la motoneige pour des non initiés peu paraitre tout une aventure et provoquer une foule de questions concernant la planification d’un trajet intéressant et sécuritaire, les préparatifs en terme d’équipement et d’hébergement et la pertinence réelle d’un guide d’expérience.
 
Le choix du locateur et de la motoneige.
 
Les motoneiges d’aujourd’hui n’ont plus rien des motoneiges d’il y a quelques années encore. L’évolution technologique a rendu les motoneiges fiables, faciles à conduire, ergonomique et confortable. 
 
Les vacanciers qui désirent découvrir la motoneige opteront pour une location chez un locateur sérieux, reconnu pour la qualité et l’entretient de ses motoneiges, sans oublier le niveau de service qu’il peut fournir à ses clients en cas de malchance ou avaries.
 
 
En Mauricie, le plus important centre de location se situe à Shawinigan dans le secteur Grand-Mère. Location Motoneige Maximum Aventure, offre une cinquantaine de motoneiges de différents modèles afin de répondre à une clientèle diversifiée. Ce locateur offre des produits Bombardier récent ainsi que tout l’habillement et le matériel qui permet de partir pour quelques jours sur les sentiers. Ce centre de location se situe directement sur le sentier Trans-Québec # 23 tout près de la rivière St. Maurice.  On y accède facilement de Montréal par les autoroutes 40 et 55 ou encore par train ou autobus jusqu’à Grand-Mère. Des hébergements situés à proximité permettent d’accueillir  les motoneigistes qui désirent s’y rendre la veille et partir tôt sur les sentiers.   
 
Il est inutile de louer une grosse cylindrée  pour découvrir les joies de la motoneige. 
 
 
À titre d’exemple une 600cc peut, tout comme une petite automobile, excéder de beaucoup les limites de vitesse. Par contre la facilité de la maitriser, son confort et son économie d’énergie vous permettent avec une petite cylindré de découvrir la nature et tous les itinéraires.  Il est inutile d’avoir à manier une motoneige  plus lourde. Il est important de s’assurer que les équipements de la motoneige retenue permettent une bonne protection contre le vent et le froid avec un pare brise de bonne dimension, des déflecteurs d’air ou des manchons de guidon pour les mains et de déflecteurs pour les genoux disponibles sur certaines motoneiges. Le porte-bagages arrière devra permettre de bien arrimer vos effets personnels qui rendront vos soirées confortables. 
 
Il faut bien comprendre les termes et condition de la location, la couverture d’assurance et vos obligations à titre de locataire. Un bon locateur rend ces informations disponibles sur son site web et peut répondre clairement à ses clients. À ce titre nous nous pouvons vous recommander d’aller surfer sur le site de Maximum location qui est une entreprise sérieuse et en affaire depuis quelques années. www.maximumaventure.com  Cet exercice doit être fait à l’avance avant de conclure une réservation.   
 
Un guide est-ce vraiment nécessaire?
 
Beaucoup d’européens sont impressionné par les grandes superficies de nos territoires forestiers et préfèrent pour la première expérience voyager en groupes encadré par un guide.  Si un guide est certes très appropriés pour les très longues randonnées de plusieurs jours en territoire non habité, en Mauricie, il est possible de voyager facilement en motoneiges sans avoir recours au service de guidage.  Les sentiers de la vallée du St. Maurice sont bien signalisés, entretenus plusieurs fois par semaine, traversent plusieurs petites communautés ou il est facile de s’y restaurer, et de s’approvisionner en essence. Aussi le réseau de sentier compte plusieurs établissements d’hébergement dont les pourvoirie aussi connus comme étant les  aubergistes de la forêt. Ces auberges sont tous bien indiqué sur les cartes des sentier et bien signalisés sur le terrain. Donc impossible d’avoir de la difficulté à s’y retrouver. 
 
La règle la plus importante pour faire un choix d’hébergement est de pouvoir déterminer le genre d’hébergement qui nous convient. La classification avec des étoiles est un bon indice pour guider et faire un bon choix.
 
À cette fin le web est l’outil qui vous permet de rapidement d’explorer les différents hébergements tout au long de l’itinéraire que vous préparez afin de vous assurer qu’ils vous conviendront. Le cachet de l’auberge, le niveau de confort, la gamme de service et le prix des forfaits proposés aux motoneigistes doivent vous convenir. Les forfaits comprennent habituellement la demi-pension soit, le dîner, le coucher et le petit déjeuner. 
 
Enfin pour un itinéraire d’initiation, il est habituellement proposé d’envisager des distances d’environ 200 kilomètres par jour. Il convient de partir tôt et de prévoir l’arrivé à l’hébergement avant la noirceur. Voyager à la lumière du jour est la condition idéale pour découvrir les beautés de la Mauricie, prendre des photos, éviter le refroidissement de la fin de journée et profiter du confort de l’établissement d’hébergement. Un horaire respectueux de la luminosité vous met à l’abri de désagréments soudain et de la froidure du soir. Idéalement on voyage entre 8.00hr et 16.00heures  puisque dans cette plage horaire, en cas d’avaries, vous rencontrez certainement des motoneigistes qui pourront vous aider. Aussi, sur semaine, les sentiers sont beaucoup moins achalandés et avec de meilleures surfaces fraichement damées. 
 
Si toutefois vous optez pour un guide, ou que ce soit, optez pour un guide accrédité. Vous trouverez des informations supplémentaires sur le site de Tourisme Québec www.bonjourquebec.com/qc-fr/securite.html  ou sur notre article publié en février dernier sur le sujet soit Une expédition en motoneige agréable et en toute sécurité; Optez pour une entreprise accréditée et des guides formés.
 
Choisissez un itinéraire sur mesure.
 
Les locateurs peuvent vous proposer des circuits incluant les hébergements. Toutefois, il convient avant d’arrêter votre choix de faire avec le web, le tour des hébergements potentiels de la région visité afin de choisir puis retenir les hébergements qui nous conviendront. En Mauricie comme ailleurs, les auberges offrent différents niveaux de conforts et différentes atmosphères pour répondre à tous les gouts. À titre d’exemple;
 
À une trentaine de minute de La Tuque, le sentier # 73 passe par le Club Odanak situé sur le territoire ancestral de la nation Attikamekw. 
 
 
Cette auberge, située sur les rives du Lac Castor, est très confortable et peut accueillir une centaine de personnes en chambre ou en chalet. Aussi les motoneigistes peuvent sur demande en connaitre davantage et se familiariser sur la culture et le mode de vie de cette première nation. Une salle animalière permet d’en apprendre davantage sur la faune de la région, les animaux à fourrure et  les méthodes de prélèvement traditionnel.   Le site web de l’auberge referme beaucoup d’informations. www.clubodanak.com
 
Aussi pour ceux qui préfère les petites auberges de moins de 10 chambres, toujours sur le sentier #73 une trentaine de minute plus au nord que le Club Odanak, choisiront l’auberge Vermillon.
 
 
L’auberge Vermillon  s’avère un très bon choix. Cette petite auberge construite entièrement en pièce de bois offre des chambres très confortables pour se reposer et une bonne salle à manger pour se restaurer.  Les 8 chambres sont meublés avec des meubles de pins, les lits sont confortables, les salles de bains impeccables.  Un petit bar et la salle à manger, le service Wi-Fi, l’ordinateur et surtout la grande hospitalité des propriétaires Rosy et Yvan rendront votre séjour des plus agréable.
 
Si on pousse un peux plus au nord, le Relais 22 milles est un véritable havre pour motoneigistes situé à la jonction des sentiers # 73 et 83. 
 
 
Ce relais forestier ouvert à l’année est un hébergement comptant 20 unités et une salle à manger pouvant recevoir 60 personnes. On y retrouve également de l’essence, un petit dépanneur bref un peu de tout à un prix très raisonnable.  www.relais22milles.com/
 
La pourvoirie Windigo  sur les rives du réservoir Blanc offre un tout autre cachet. 
 
Elle est accessible depuis le sentier #83 par un sentier d’accès de 13 km. entretenu par les propriétaires Daniel et Martine. Cet hébergement dont la clientèle est constituée principalement de chasseurs et de pêcheurs devient un lieu très fréquenté par les motoneigistes qui veulent se retremper avec le patrimoine forestier de la Mauricie. Le site est celui d’anciens camps forestiers qui sont dorénavant transformé en un confortable hébergement touristique pouvant accueillir une trentaine de motoneigistes. Les camps sont rustique et ont un cachet qui diffère beaucoup des auberges traditionnelles. L’endroit est confortable, la table est agréable et les clients sont fidèles. C’est à visiter.  www.pourvoiriewindigo.com
 
En résumé.
 
La Mauricie est une région facile d’accès depuis les grands centres et leurs aéroports pour les touristes étranger. À Shawinigan, un centre de location situé au contrefort des montagnes donne accès aux grand territoires forestier et ou la neige est abondante. Les sentiers sont bien entretenus et sécuritaires et il est facile d’y planifier pour une famille ou un petit groupe un séjour en motoneiges d’une ou plusieurs journées.  Tout l’équipement vous sera fourni de même que les conseils judicieux pour un itinéraire sur mesure qui vous sera des plus agréables. 
 
Un voyage, ça se prépare! Les cartes interactives disponibles sur Motoneiges.ca (mettre le lien pour la carte), les conseils de nos experts,  des entreprises reconnues pour la qualité des services voilà la façon d’avoir que de bonnes surprises et de bons souvenirs de votre séjour.
 

 

Ski-Doo Renegade Enduro 900 ACE Turbo-130 2022 – Analyse pré-randonnée
Les Motoneiges Géro