web analytics

Un motoneigiste sur trois achète son droit d’accès

Liste des hôteliers

La Fédération des clubs de motoneige du Québec (FCMQ) réalise actuellement un projet pilote, dans la région, ayant pour but d’inciter les motoneigistes à acheter leur droit d’accès s’ils désirent profiter de ses sentiers balisés. 

Son administrateur régional, Nelson Laflamme, de même que Ghislain Blanchet, superviseur régional de la sécurité, au niveau des sentiers, et Jean Duchaîne, coordonnateur provincial au sein de la Coalition nationale des sentiers de motoneige, qui travaille de concert avec la FCMQ, ont sillonné les principaux sentiers de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, du sud au nord et d’ouest en est, au cours de derniers jours, pour le faire connaître à l’occasion d’une randonnée sécurité. Celle-ci comportait plusieurs objectifs selon M. Laflamme. «Nous en profitons d’abord pour vérifier la conformité des panneaux de signalisation des sentiers», a-t-il confié au Journal lors de l’arrêt du trio à La Sarre, le 1er février. «Nous rencontrons, de plus, les administrateurs, les chefs patrouilleurs et les agents de surveillance des 11 clubs afin de les sensibiliser à l’importance de la sécurité à tous les niveaux, mais aussi pour que tous soient sur la même longueur d’onde.»


Source : www.fcmq.qc.ca

Carte obligatoire
La tournée des représentants de la FCMQ visait également à informer les propriétaires de motoneige qu’ils doivent détenir leur droit d’accès pour utiliser ses sentiers. Il y aurait environ 15 000 engins d’immatriculés dans la région, mais seulement 5000 propriétaires ont leur carte de la FCMQ, selon son porte-parole, ce qui représente le tiers des membres potentiels. «Nous aimerions monter à 50%», de dire M. Laflamme. «En ayant plus de membres, nous aurions plus d’argent pour améliorer les services que nous leur offrons et pour rendre les sentiers encore plus sécuritaires.»

Outils promotionnels
La section régionale de la FCMQ a fait imprimer 10 000 exemplaires d’un encart et une centaine de copies d’un poster dans le cadre de son projet pilote, pour encourager les motoneigistes à acheter leur carte de membre. Ces outils promotionnels sont remis aux clubs qui les utiliseront sur leur territoire respectif.

Carte plus chère
La FCMQ compte 3700 km de sentiers balisés en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec. Les chefs de patrouille et les agents de surveillance des clubs ont le pouvoir d’arrêter les motoneigistes qui les utilisent sans détenir leur droit d’accès, et ils devront le payer plus cher que le tarif normal, soit 350 $ au lieu de 285 $. Avis aux intéressés!

Lire tout l’article…

Autres liens d’intérêts

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Pays de la Motoneige