Un rebuilt signé Motoneiges.ca – Partie 7 DooDecals à la rescousse

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Trop de dommage pour être récupéré

Maintenant, passons aux choses sérieuses. Il est temps de s’attaquer à la remise à neuf de la cabine. Malheureusement, celle qui se trouve sur la motoneige est craquée au-devant, elle a plusieurs égratignures profondes et des fissures en toile d’araignée d’un bout à l’autre. Sans compter les autocollants qui sont partiellement arrachés et pâlis au soleil à certains endroits.

J’ai pu trouver un donneur pour la cabine, mais elle provient d’un Mach 1 1993. Il me faudra donc trouver un ensemble de graphiques de remplacement pour respecter les couleurs de mon Mach 1 1994. Dans ce cas particulier, nous avons fait affaire avec DooDecals, une compagnie qui se spécialise dans la reproduction d’autocollants de motoneiges pour plusieurs grandes marques comme Ski-Doo, mais aussi Polaris, Arctic Cat, Yamaha, John Deere, Moto-Ski, Scorpion et Mercury.

La première étape sera de retirer les autocollants de la cabine du Mach 1 1993. Cette tâche semble facile au premier regard, mais après plusieurs années à sécher et à cuir au soleil, ils sont compléments soudés et essayer de les enlever est pratiquement impossible. J’ai tout d’abord essayé de les retirer à la main en tirant sur les coins en espérant que le reste allait suivre, mais tout se brisait instantanément. Un travail de moine pour un pouce carré à l’heure. La deuxième technique utilisée était de tenter de les enlever avec une lame de rasoir, mais c’était trop risqué d’endommager la peinture. Par la suite, j’ai tenté la technique du gaz à briquet et même de laisser des guenilles imbibées d’essence ou de graisse pendant plusieurs jours dans l’espoir de ramollir le tout et de pouvoir les retirer facilement, mais il n’y a rien à faire. J’ai pensé à un certain moment de complètement sabler la cabine et repartir à neuf et la repeindre, mais ceci engendrerait des couts supplémentaires non négligeables.

Miracle, en cherchant sur le Web, j’ai trouvé une technique utilisée par les gens d’esthétique automobile pour enlever les autocollants sur les véhicules motorisés de camping. Ils se servent d’un disque de caoutchouc avec un duromètre très bas au bout d’une perceuse. Ils utilisent le disque comme une meule, mais puisque le caoutchouc est très mou il permet d’enlever les autocollants très facilement sans endommager la peinture. Un travail d’une heure pour enlever un pouce carré est passé à 30 minutes pour complètement enlever les autocollants sur toute la cabine ! Alléluia !!! Le seul endroit où la meule de caoutchouc ne peut pas enlever les autocollants c’est où se situent les cadrans. La bonne nouvelle est que ceux-ci sont très épais et il est possible de les enlever seulement en tirant dessus. Une fois tout est retiré et après un bon polissage, la cabine est pratiquement comme neuve et prête à recevoir les nouveaux graphiques.

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Fissure en toile d’araignée dans la peinture

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Test et essai pour enlever les autocollants d’origine. Seulement quelques petits bouts ont été enlevés

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
La cabine du donneur provenant d’un Mach 1 1993

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Le disque de caoutchouc pour enlever les autocollants

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Les autocollants complètement enlevés après 30 minutes de travail avec le disque de caoutchouc

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant d’origine des cadrans du Mach 1 1993

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
L’autocollant des cadrans doit se retirer manuellement à la main

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant d’origine retiré. Il ne reste plus que la colle à enlever

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant et colle enlevé. Nouveau graphique prêt à être installé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant DooDecals des cadrans du Mach 1 1994

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant DooDecals Mach 1 1994 installés

Le remplacement et l’application de l’autocollant au niveau des cadrans se font très facilement. Il ne faut qu’aligner les trous avec ceux de la cabine et le tour est joué. Un petit ajustement au niveau des témoins de bas niveau d’huile et du phare haute position a été nécessaire sinon la précision de la coupe est parfaite. Le fini satiné de cet autocollant est différent du reste et DooDecals ont su reproduire parfaitement les couleurs, les finis et les textures. Bravo !

Dévoilement des motoneiges Polaris 2022

Les cadrans eux aussi auront droit à une cure de rajeunissement. Nettoyés, sablés et repeints. Les pentures et autres pièces seront envoyées au zinc avant d’être réinstallées. Petit conseil lors du placage au zinc, que se soit pour quelques boulons ou bien pour toute la motoneige, le prix sera le même puisque le prix est déterminé au lot et non à la pièce.

Un des câbles de soutiens de la cabine étant cassé, nous avons dû le remplacer. D’origine il y en a deux donc pour sécuriser les pentures plus adéquatement et aussi recréer l’assemblage comme la cabine était à sa sortie de l’usine. Un petit détail supplémentaire sera de retravailler le phare avant. Avec le temps, ces lumières de plastique ont tendance à s’égratigner et à ternir. Plusieurs kits de rajeunissement se vendent en grande surface à un prix abordable. Il faut sabler avec un grain très fin et ensuite polir. Le processus prend environ 30 minutes pour ramener l’éclat d’origine.

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Cadrans retirés de la cabine en attente d’un rafraichissement

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Cadran et support à la peinture

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Cadrans, support et voyant lumineux en préparation avant installation

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Cadrans, support et voyant lumineux installé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Résultat final, cadrans et autocollant réinstallé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Penture replacée au zinc

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Phare avant brulé par le soleil

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Phare avant une fois poli

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Câble pour retenir la cabine sectionnée

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
La cabine avant de recevoir les nouveaux graphiques du Mach 1 1994

La cabine maintenant remise en place, il faut bien préparer les surfaces avant l’application des nouveaux graphiques.

Premièrement, on doit s’assurer que la température ambiante est adéquate. S’il fait trop froid, aux alentours de 0 degré, il est conseillé d’utiliser une source de chaleur externe ce qui va aider au temps de séchage. Un dégraisseur doit être appliqué avant tout pour que les autocollants adhèrent à la cabine.

Deux techniques sont utilisées. La première étant une méthode dite à sec en appliquant les autocollants directement sur la surface. Cette technique est plus rapide, mais ne pardonne pas. Si les autocollants ne sont pas parfaitement positionnés et si des bulles d’air sont emprisonnées, il est beaucoup plus difficile et pratiquement impossible de corriger ces défauts. La deuxième technique est celle que j’utilise. Cette technique est dite humide avec utilisation d’un liquide qui permet de déplacer les autocollants et les relocaliser aux bons endroits si nécessaire. De plus, il est facilement possible de faire sortir les bulles d’air en les poussant, vers l’extérieur. J’ai utilisé du Windex pour les vitres et cette technique a fonctionné à merveille, quoique plus longue en temps.

Ces 5 items que j’utilise lors de mes rides

Tout d’abord, je me suis servi de l’ancienne cabine pour bien mesurer le positionnement de chaque autocollant pour recréer le plus fidèlement possible l’emplacement d’origine. Il faut se créer des points de repère et prendre la hauteur, le début et la fin de chaque autocollant avant l’application. Avec la méthode humide, la position initiale est moins importante puisqu’il est possible de les bouger après l’application initiale. Plus il y a de liquide, plus il va falloir travailler pour le retirer et le sécher. Moins il y a de liquide, moins flexible il sera de travailler le positionnement.

Il est conseillé par DooDecals de ne pas installer les graphiques après avoir fraichement peint les surfaces. Il faut attendre au minimum une semaine, le temps que tous les solvants de la peinture sèchent. Dans notre cas, ce ne sera pas un problème puisque nous avons réutilisé une cabine existante.

DooDecals envoie les autocollants pris en sandwich entre deux papiers cirés. Avant l’application, il faut seulement enlever la partie du bas ce qui permet de conserver l’alignement entre les lettres. Appliquez l’autocollant directement sur le Windex, positionnez-le en respectant vos points de repère. Maintenant, il faut commencer à enlever le liquide d’en dessous de l’autocollant. Gardez le papier sur le dessus pour le moment. Utilisez une carte de crédit ou autre racloir de plastique pour enlever l’eau et les bulles. Commencez par le centre et raclez dans toutes les directions vers l’extérieur. Il est très important de prendre son temps lors de cette étape. Si vous pressez trop fort sur le racloir, l’autocollant va probablement bouger. Commencez délicatement et allez-y avec plus de vigueur petit à petit. Vous sentirez l’autocollant commencer à être de plus en plus sec et aura plus tendance à se déplacer. Lorsqu’il sera fermement en place, la prochaine étape sera d’enlever le papier protecteur de l’autocollant. Encore une fois, prenez votre temps, car l’adhésif en dessous de l’autocollant n’est pas encore complètement sec. Pelez un petit coin à la fois et utilisez vos doigts pour mettre une pression sur l’autocollant tandis que de l’autre main vous tirerez lentement sur le papier protecteur. N’hésitez pas à faire des pauses pour retirer le surplus d’eau lorsque nécessaire. Une fois le papier protecteur enlevé, le travail n’est pas encore terminé. Il faut continuer à enlever l’eau restée en dessous des autocollants. Encore une fois, du centre vers l’extérieur. Utilisez une lampe pour faire réfléchir toutes bulles d’air qui restent encore sous l’autocollant. Parfois, il prendra plusieurs minutes pour faire disparaitre les plus coriaces…

Lynx fait son entrée en Amérique du Nord

Maintenant, un peu de comparaison entre les autocollants d’origine et les nouveaux provenant de DooDecals

Pour bien comprendre la qualité des autocollants DooDecals, j’ai en ma possession des neuf originales de compagnie NOS comme comparatif ainsi que la cabine 1994 pour pouvoir comparer les dimensions, la couleur, la précision des logos et du lettrage. Ce que je peux dire, c’est que vous ne serez pas déçu à aucun niveau. De plus, l’inconvénient avec les autocollants d’origines, si par chance vous réussissez à en trouver, c’est que la plupart du temps ils n’ont pas été bien entreposés et des plis se sont faits avec le temps. Les tests que j’ai effectués sur certains se sont avérés positifs tandis que pour d’autres je n’ai pas pu bien les appliquer à cause de ces plis récalcitrants. Donc, faire bien attention lors de vos achats d’autocollant rétro… (Ceux de DooDecals sont neufs et fabriqués sur commande).

Vous pouvez juger par vous-même en regardant les photos ci-dessous de mon Mach 1 1994. Comme je l’indiquais, les dimensions sont justes, le fini est identique, que ce soit pour les parties lustrées ou mates et les textures sont exactes. Le seul point où il m’est difficile de juger, c’est au niveau des couleurs dues au fait que ceux d’origine ont décolorées. Malgré tout, en regardant celui NOS neuf Ski-Doo que j’ai pu dénicher il semble même qu’à ce niveau les gens de DooDecals ont fait un travail phénoménal pour recréer le plus fidèlement possible ceux d’origine. Merci à DooDecals d’offrir ce service parce que sans eux, sans ces passionnés, nos vieilles motoneiges ne pourraient plus recevoir cette cure de rajeunissement tant désirée !

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Les différents autocollants DooDecals avant installation

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Position A en haut un autocollant d’origine NOS Ski-Doo. En position B, un autocollant neuf DooDecals

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Premier autocollant installé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Retirez délicatement la couche protectrice supérieure

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Bien éponger le liquide

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
La technique dite humide pour l’application des autocollants. Vaporisez de l’eau et du savon ou dans ce cas du Windex

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Le plus gros autocollant MACH 1 installé directement sur le Windex pour faciliter le positionnement

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Assurez-vous de bien maintenir en place l’autocollant avant de retirer la couche protectrice supérieure

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Prenez des pauses pour vous assurer que rien ne sait désaligner et enlevez le surplus de liquide

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Graphiques côté gauche terminé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Autocollant Ski-Doo vintage NOS – New Old Stock. Remarquez les plis causés par un mauvais entreposage

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Comparaison entre les graphiques DooDecals A et ceux d’origine B

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Comparaison entre les graphiques DooDecals A et ceux d’origine B

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Comparaison entre les graphiques DooDecals A et ceux d’origine B

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Comparaison entre les graphiques DooDecals A et ceux d’origine B neuf. Notez que les couleurs sont presque identiques entre ceux Ski-Doo non pâlit au soleil et ceux DooDecals

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Rafraichissement esthétique terminé

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Mach 1 1994

Un rebuilt signé Motoneiges.ca - Partie 7 DooDecals à la rescousse - motoneiges - motoneigistes
Mach 1 1994