Une industrie en pleine expansion


Notre rédactrice en chef a eu la piqûre de la motoneige lors de sa toute première excursion à Petit-Cap cet hiver. Photo: Steeve Curadeau.

Le gouvernement fédéral investit plus de 383 000$ pour l’industrie de la motoneige en Gaspésie.

Le Club de motoneige Les Bons copains de Gaspé reçoit 206 100$, sur un investissement total de 343 000$. Il sera  question de l’achat de nouvelles surfaceuses visant l’entretien des sentiers. L’industrie de la motoneige en Gaspésie représente des retombées économiques  de plus de 3 G$ annuellement et la Gaspésie est maintenant la troisième région la plus visitée par les motoneigistes après Charlevoix et les Laurentides. Elle possède 11% des sentiers québécois.

Michel Desrosiers, agent de liaison à la Fédération des motoneigistes du Québec Gaspésie-les-Îles, affirme que cette industrie est en pleine expansion. Après les Américains et les Européens, qui se de plus en plus nombreux en Gaspésie, l’industrie se prépare à accueillir les Asiatiques. La qualité des sentiers est primordiale pour pouvoir profiter des paysages à couper le souffle.

Les sentiers gaspésiens attirent également de nombreux européens depuis plusieurs années. Ce qui amène un apport touristique notoire.

Ces fonds proviennent de Développement économique Canada (DEC Canada).

Le Programme Ski-Doo P.A.S.S. finance plus de 500 000 $ de projets