Une motoneige a failli incendier une maison

Liste des hôteliers
Une famille de St-Félix-de-Dalquier s’en est tirée à bon compte, alors que l’incendie de sa motoneige ne s’est pas étendu au garage attenant puis à sa résidence, la semaine dernière.
 
Le Service des incendies de la Ville d’Amos a été appelé à 16h31 pour ce que l’on croyait au départ être un feu de cheminée au 151 de la rue Morin.
 
«Finalement, c’est une motoneige qui a pris en feu dans le garage annexé à la maison. Il y a des choses qui ont brûlé autour et des dommages importants causés par la fumée, mais l’incendie ne s’est pas étendu au garage ni à la maison. Nous l’avons rapidement maîtrisé», explique Pierre Gagnon, directeur du Service des incendies de la Ville d’Amos.
 
Douze pompiers sont intervenus. Une fois l’élément destructeur éteint, ils ont vérifié si le feu ne s’était pas répandu dans la structure et se sont affairés à ventiler les lieux. L’incendie serait d’origine accidentelle.
 
Par mesure préventive, sept pompiers de la brigade des incendies de Landrienne se sont rendus à la caserne d’Amos. «On a suffisamment de véhicules pour intervenir sur un second incendie, mais on veut toujours s’assurer d’avoir assez de pompiers. C’est pourquoi quand on sort d’Amos comme ça, on demande toujours l’appui d’un autre service», précise Pierre Gagnon.
La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !