Une première visite dans l’Outaouais contestée…

Liste des hôteliers

Pour la première fois de son histoire, le Circuit de motoneige sur l’eau du Québec visitait la région de Gatineau, samedi dernier, mais cette confrontation a bien failli ne pas être présentée. En effet, le promoteur André Fortier a dû se défendre en justice en vertu d’une injonction prise par la municipalité de Gatineau. Heureusement pour les amateurs et les coureurs, le président du tribunal consulté a levé l’injonction pour ainsi permettre à la troupe d’André Fortier de vivre cette première confrontation dans l’Outaouais.

 
Tous les réguliers du CMEQ étaient sur place et c’est à Mathieu Laroche qu’est revenu l’honneur d’avoir été le meilleur avec quatre présences sur la première marche du podium. Le pilote Ski-Doo de Victoriaville y est allé de deux gains en accélération soit en Improved Stock 600 devant son concitoyen Luc Daigle et Charles Guillemette de Drummondville, un régulier de la division Semi-Pro. Il a répété l’exploit en Improved Stock 700, cette fois aux dépens de Robert Gingras de Princeville et Ghislain Benoît de Cantley, un pilote de cette région.
 
Laroche a réussi son truc du chapeau en l’emportant devant René Guillemette de St-Raymond de Portneuf en Improved Stock 600 pour compléter sa journée de travail en effectuant le meilleur saut devant Luc Daigle et Nicolas Matte de Pont Rouge.
 
Deux autres résidents de Victoriaville, Luc Daigle et Pascal Desharnais ont très bien tiré leur épingle du jeu avec trois victoires chacun. Desharnais a été tenu à l’écart du cercle des vainqueurs sur l’ovale, mais il a triomphé en trois occasions en accélération, soit en Improved Stock 800 sur Nicolas Matte et Ghislain Benoît, en Mod 700 ainsi qu’en Mod 800. L’autre victoire dans cette discipline de la fraction de seconde est allée au vétéran pilote américain Herb Yancey.
 
Pour sa part, Daigle a imité Desharnais mais sur l’ovale. Ses triomphes sont survenus en Improved Stock 700, Improved Stock 800 et Mod 600 alors que Robert Gingras de Princeville en a fait autant en Mod 700 et Mod 800 tandis que la division Semi-Pro, Charles Guillemette de Drummondville n’a pas connu la défaite à ses trois participations.
 
 
En dépit d’une température maussade et incertaine, il y avait foule pour cette première présentation à Gatineau, l’injonction prise par la municipalité de Gatineau ayant fait couler beaucoup d’encre au cours de la semaine précédente. Les quelque 3 000 spectateurs qui ont assisté à cette grande première ont été unanimes et ont prié le promoteur André Fortier de revenir dans la région en 2009. Ce dernier a d’ailleurs laissé entendre qu’il entreprendra des démarches en ce sens très prochainement.
 
Cette confrontation mettait un terme au calendrier de ce Circuit de courses de motoneige sur l’eau du Québec. Pour les friands de statistiques, mentionnons qu’après cinq épreuves, c’est à Mathieu Laroche que revient l’honneur d’avoir pris place sur la première marche du podium le plus souvent avec 15 présences dont 11 en accélération, une sur l’ovale et trois lors des concours de sauts. Il est suivi de Pascal Desharnais avec 13 et Luc Daigle et Robert Gingras qui affichent un total de dix.

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route
Auberge du Draveur - Motoneige