Une saison parmi les plus belles

Une saison parmi les plus belles

Une saison parmi les plus belles

Une saison parmi les plus belles

Crédit Photo : Le Journal de Québec

La saison de motoneige qui s’achève fera partie des meilleures que les amateurs ont connues depuis quelques années.

« Il y a eu de la neige très tôt et nous sommes sur le point d’arriver au mois d’avril avec des sentiers qui sont toujours ouverts. C’est formidable pour les amateurs, souligne le directeur général de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, Stéphane Desroches. Je suis fier de nos clubs et des bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied durant toute la saison pour offrir des conditions optimales de sentiers aux motoneigistes. »

Pour le DG, la popularité de la motoneige ne se dément pas au Québec.

« Nous terminons cette année avec une augmentation de 10 000 nouveaux membres de la Fédération, ce qui prouve hors de tout doute que notre organisation a repris sa place de leader dans le domaine. Nos contacts avec les différents intervenants du milieu qui sont touchés par la pratique de la motoneige sont excellents. Au cours des prochaines semaines, nous allons travailler à consolider notre position et à faire un suivi très serré pour la pérennité des sentiers. Avec l’argent supplémentaire que nous avons reçu du gouvernement, nous allons être en mesure d’aider les clubs à réaliser les projets leur permettant d’avoir des sentiers permanents. Les bénévoles vont pouvoir compter sur l’aide des agents de liaison de la Fédération que l’on retrouve dans chacune des régions. »

Toute une saison

Pour le grand patron du magazine Motoneiges.ca, Denis Lavoie, la saison aura été excellente.

« C’est une très bonne saison parce que la neige est arrivée tôt dans l’ensemble des régions du Québec et non pas dans une seule partie du territoire, explique Lavoie. L’enneigement dans les sentiers a tenu le coup malgré des épisodes de temps plus doux. Tout le monde profite d’une saison semblable, que ce soit les motoneigistes dans les sentiers, les intervenants touristiques, les concessionnaires. Nous avons aussi remarqué une augmentation importante du nombre de touristes dans les sentiers, que ce soit des États-Unis ou de l’Ontario. Dans le cadre de la tournée que nous avons faite pour réaliser les tournages de l’émission Motoneiges.TV, nous avons été à même de constater que cet hiver, les sentiers étaient plutôt occupés. »

Bientôt la fin

Si vous consultez le site sur l’état des sentiers, vous allez constater que dans les basses terres de plusieurs régions, les clubs annoncent la fermeture des sentiers. C’est une situation parfaitement normale en cette période de l’année. Si vous désirez toujours rouler, vous pouvez le faire dans les sentiers qui sont en altitude, dans l’arrière-pays, que ce soit les Appalaches, les Laurentides, les Monts-Valin, partout dans les régions où ce type de sentiers est offert. Gageons qu’à certains endroits, la saison va se prolonger jusqu’à la mi-avril. Bonne fin de saison !

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !
Les Motoneiges Géro