Yamaha Attak 2006: Caractéristiques

Liste des hôteliers

Pour une seconde saison consécutive Yamaha a confié au Portail motoneiges.ca le mandat d’évaluer une de leur motoneige. Le choix de cette année s’est arrêté sur la toute nouvelle Attak 2006. Ce modèle se veut le successeur du Warrior qui était un modèle très apprécié des motoneigistes de part son confort et ses performances.

Voici donc l’Attak 2006!

Cette motoneige est sans doute une des favorites de la gamme 2007 du fabriquant japonais. En effet lors des essais qui se sont tenu au mois de décembre dernier dans le cadre de la tournée Yamafest à La Rédemption près de Mont-Joli, plusieurs personnes qui ont essayé les différentes motoneiges sur place avaient eu le coup de foudre pour ce modèle. Bien que je n’avais pas personnellement essayé celle-ci, de si bons commentaires ont naturellement orienté notre choix vers elle…

Alors, les ingénieurs de Yamaha ont revu le design du chassis Delta Box afin de modifier la position du moteur et ainsi optimiser la centralisation des masses. Le nouveau siège est maintenant plus élevée et l’angle du volant a également été grandement modifiée afin de permettre une position de conduite beaucoup plus avancée (donc centrée) tout en demeurant très confortable.

Le design de la motoneige lui donne une apparence très sportive avec ses courbes fluides et son allure élancée…

Le tour du propriétaire…

Après notre belle expérience lors des essais du Vector 2005, notre équipe était ravi de pouvoir faire l’essai à long terme d’une motoneige équipée du moteur Genesis 4 temps 4 cylindres. Ce moteur a subi une amélioration notable puisqu’il est maintenant équipé de l’injection électronique de carburant ce qui lui octrois environ 10 HP supplémentaire soit 150HP.


 
Yamaha a équipé l’Attak de la suspension Monoshock RA en version allongée. Cette suspension permet plusieurs ajustements dont celui de l’amortisseur avant qui se fait à partir d’un cadran situé à l’extérieur du tunnel sur le coté gauche.

RedBull SLEDHAMMERS est de retour à Ski La Réserve le 2 avril


Suspension Monoshock RA allongée


Cadran d’ajustement

L’Attak est livré avec de nouveaux patins dont la quille est moins profonde que celle des patins du Vector de l’année passée. L’Attak demeure donc plus stable dans les sentiers et la conduite demande moins d’effort que celle du Vector.

Cette année Yamaha a équipé ses motoneiges 4 cylindres de tous nouveaux cadrans. Certaines des nouvelles caractéristiques de ces derniers figuraient dans ma liste de souhaits. Par exemple l’ajout d’un second compteur journalier (Trip B) ainsi que l’heure me semblait être des incontournables. De plus, la taille des chiffres de l’odomètre est plus grosse ce qui facilite la lecture lorsque la motoneige est en mouvement. La programmation de l’heure ainsi que l’alternance entre l’odomètre et les compteurs journaliers se fait facilement à l’aide de trois boutons situés à la gauche des cadrans. Un boutons «Reset» permet de mettre à zéro très facilement les compteurs journaliers…

La position des différents contrôles (lumières, poignées chauffantes, etc…) est demeurée sensiblement la même. Par contre les extrémités du guidons sont maintenant recourbées ce qui offre une meilleure prise surtout en situation de conduite plus agressive dans des sentiers tortueux. Le seul inconvénient que nous avons noté se situe au niveau de la protection du vent. Le pare brise plus bas offre moins de protection surtout au niveau des mains. On avait donc  l’impression que les poignées chauffantes étaient moins puissantes mais le problème venait bien du vent.

La position suggérée pour les miroirs est probablement le point négatif qui a le plus ressorti lors de nos essais. En fait, il semble qu’il n’y ait pas d’endroit réellement prévue pour les poser! Notre concessionnaire a trouvé la position qui offrait le meilleur compromis ce qui permet de voir à l’arrière de la motoneige en lâchant le guidon un instant ou encore en faisant une légère contorsion au niveau de la tête…

Offre d'emploi : Coordonnateur(trice) de la salle des nouvelles

Ajout intéressant au niveau de l’équipement standard de l’Attak est la prise 12 volts. Cette prise est particulièrement pratique pour l’utilisation d’un GPS.

Notre équipe a aussi bien apprécié le look du derrière de l’Attak. La finition du siège ainsi que des deux tuyaux d’échappement est très soignée. De plus, un espace de rangement a été ajoutée à l’arrière du siège. Comme cet espace est situé près des échappements, l’intérieur demeure chaud et sec ce qui permet de garder une paire de gant de rechange par exemple…

Ce coffre est assez spacieux et on y retrouve la trousse d’outil ainsi que les clés d’ajustement pour la suspension. Il y a assez d’espace pour y mettre une bouteille d’eau, garder un ensemble de bougie et bien plus… Les cotés du rabat sont bordés de velcro qui permet de fermer hermétiquement le compartiment.

Le feu arrière est aussi assez spécial puisqu’il est constitué de LED au lieu d’une ampoule standard. Le principal avantage est que les LED ont une durée de vie beaucoup plus longue. De plus il est impressionnant de voir le niveau d’éclairage que ce phare arrière procure le soir. Je peux très bien apercevoir la lueur rouge dans mes rétroviseurs lorsque je roule…

 

Un dernier point a attiré notre attention… Il s’agit des marche pieds qui offrent, en plus des trous habituels, une bande de plastique noire avec des encavures. Ces marches pieds offrent donc une excellente prise pour les bottes leur évitant ainsi de glisser peu importe les conditions…

Prochains articles
Au cours de la saison, nous publierons d’autres articles sur les essais à long terme de l’Attak. Notre prochain article portera sur la suspension et la conduite.

 

Auberge du Draveur - Motoneige