Yamaha et ses NYTRO RTX se moquent des conditions extrêmes du X Games d’Aspen

Liste des hôteliers
Les motoneiges Yamaha Nytro RTX et leurs excellents conducteurs ont connu de prodigieuses performances au jeux d’hiver X Games d’Aspen,Colorado, sous un climat excessivement froid. L’ancienne légende de motocross devenu l’inspiration des compétitions de motoneiges, Doug Henry, a mené spectaculairement la presque totalité de la course X Games Snocross Adaptive  (Courses de motoneiges adaptées) au volant de sa FX Nytro RTX, obtenant une médaille d’argent pleinement méritée.
 
Doug Henry conduisant sa FX Nytro RTX, spécialement adaptée
 
Au Minnesota, Ben Lindbom a remporté le 50 milles USXC Semi Pro pendant qu’Erik Frigon, au Maine, s’emparait d’une troisième place au 20 milles USSC  East Pro Open, tous les deux conduisant la Nytro RTXs.

Doug Henry avait réécrit l’histoire des compétitions de motocross en 1998 en gagnant le championnat AMA de cette discipline. Forcé à l’abandon par des blessures à l’épine dorsale en 2007, Henry répète ses exploits passés en conduisant une motoneige Yamaha dotés d’amortisseurs de siège spéciaux, développés et  conçus pour les athlètes handicapés. 
 

À Oslo, Ben Lindbom en action
 
Il a été coiffé par Mike Schultz (voir l’article consacré à ce fier compétiteur dans nos pages)  après avoir remporté le bronze lors de la compétition du 14 janvier dernier. « Ma Yamaha m’a octroyé un départ fulgurant qui m’a placé aux commandes de la course. Par la suite, je me suis concentré à éprouver beaucoup de plaisir.» disait Henry. « Un gros merci aux motonaiges Yamaha pour m’avoir offert un tel équipement et merci à ESPN de promouvoir ces compétitions.» Mais le plus important, mentionnait Eric Josephsen, est que Doug  prouve que  les pires épreuves peuvent être surmontées par la détermination et un travail acharné.

Les compétiteurs d’Oslo, Minnesota, ont fait face à des conditions excessivement froides en raison d’un vent glacial. Les tracés étaient d’une dureté incroyable et on avait l’impression de conduire une voiture sur la  voie d’un chemin de fer. Par moment, les vents réduisaient la visibilité et rendaient la conduite dangereuse.
 
Partant de la 16 ième et dernière position, Ben Lindbom a dépassé tous les autres concurrents dès les deux premiers tours pour s’emparer du podium dans des conditions extrêmes, un véritable exploit dans les circonstances.

Lake Parlin, les derniers préparatifs
 
Pendant ce temps, au Maine, les compétitions du USCC débutaient sur le lac gelé de Palin pour se transporter dans des sentiers boisés. Malgré de puissantes rafales de vent, Erik Frigon a rejoint les quatre motoneigistes le devançant au départ pour réaliser le tour le plus rapide de la compétition et finalement terminé au troisième échelon. Raymond Petrin, 19 ans, a remporté une médaille d’argent dans le Pro 600 sur la Nytro RTX, et ce  à sa toute première compétition au volant d’une Yamaha.

Scott Brownell, troisième dans le Semi Pro et Michael Ewaschuk, médaillé de bronze en Sport Improved, ont poursuivi la récolte des motoneigistes Yamaha.
 

Félicitations à toute l’équipe pour ces excellents résultats.
 
 
 
 
 

BRP annonce des motos électriques Can-Am
Motoneiges Ski-Doo