Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison

Pour 2019, le fabricant Yamaha présente une gamme de modèles très épurée par rapport à ce qu’il nous avait habitué par le passé. En effet, seulement 5 modèles étaient disponibles en commande printanière et seulement 7 autres modèles demeurent disponibles pour achat en 2019. Notons également la disparition des gammes de motoneiges de sentier Apex et Vector qui n’étaient plus aussi populaires que par le passé. Yamaha s’est donc concentré pour 2019 sur les modèles en forte croissance délaissant ainsi les modèles non courants. Notre modèle d’essai long terme pour 2019, la Yamaha Sidewinder L-TX DX, fait donc partie des modèles phares pour Yamaha cette saison et nous sommes très heureux d’en faire l’essai. Alors, si certains s’interrogent sur cette stratégie inhabituelle du fabricant nippon, une chose est sûre, nous avons tous très hâte de voir ce que Yamaha réserve à sa clientèle pour 2020.

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison

Premier contact

Dès la prise de possession de la Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019, j’ai adoré son look à la fois sobre et accrocheur. Je n’ai jamais beaucoup aimé le gris pour une motoneige, mais je dois avouer que la combinaison bien dosée de noir et de gris est très attrayante et passera bien les années. Le mot turbo est bien en évidence sur le tunnel et accroche rapidement notre regard dès que l’on s’assoit sur la Sidewinder L-TX DX, on sait déjà qu’on sera à l’aise pour les longues randonnées. Position de conduite irréprochable, accélération et puissance plus que suffisante et tous les équipements de série souhaités pour passer à travers les kilomètres.

La Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019, avec sa chenille de 137 pouces, est considérée comme un modèle hybride. Elle n’est pas très différente à première vue de son édition 2018, mais en regardant plus en détail ses caractéristiques, nous notons de belles améliorations.

Ski-Doo Mach Z 2022 – Premières impressions

Nouveautés

Nous le demandions depuis de nombreuses années et Yamaha nous a finalement écoutés. La Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 est munie de toutes nouvelles commandes de guidon. Appelées Stealth, ces nouvelles commandes du côté gauche du guidon sont très intuitives et efficaces.  

Commençons par le contrôle de l’intensité des poignées et pouce chauffants. Les anciens interrupteurs donnaient le choix au pilote entre LOW et HIGH. On devait alors alterner entre un et l’autre pour avoir la température souhaitée. Les nouvelles commandes offrent maintenant 5 choix (0 %, 25 %, 50 %, 75 % et 100 % de puissance) et sont très performantes. De plus, un bouton facile à manipuler permet d’enclencher la marche arrière également du côté gauche. Il est beaucoup plus intuitif et facile à manipuler que l’ancien interrupteur qui était placé du côté droit par le passé.

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Nouvelles commandes de guidons rétroéclairées

Une autre belle amélioration est l’ajout, toujours du côté gauche, d’un bouton à bascule qui permet d’afficher et modifier les informations du tableau de bord. Auparavant, nous devions le faire directement sur le tableau de bord et la manœuvre ne pouvait se faire en roulant. On retrouve également une nouvelle manette de frein plus courte et très facile à manipuler à un ou deux doigts.

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Tableau de bord

Une autre amélioration par rapport à l’année passée, c’est l’ajout d’un sac de tunnel semi-rigide de bonne dimension. En plus d’être résistant à l’eau, on peut l’enlever très facilement.

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Nouvelle sacoche semi-rigide étanche

Moteur

La Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 est équipée du moteur Genesis 998 à turbocompresseur. Ce trois cylindres produit une performance sans compromis. Ce moteur Yamaha a fait ses preuves et est encore à ce jour le moteur de série le plus puissant sur le marché. J’en fais l’essai pour la troisième saison et à chaque randonnée sa puissance et sa douceur me renversent. Quel moteur !

Les bottes Vélo Raid de 509

Combiné à la chenille de 137’’x16’’x1.25’’ cette puissance se transmet bien au sol surtout sur un sentier dur. Dans la neige molle, on sent un peu de patinage en accélération franche. C’est normal avec toute cette puissance.  

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Équipements de série

De série, on retrouve entre autres :

  • Un pare-brise mi-haut
  • Une prise 12 volts sur la console 
  • Une prise pour visière électrique (Type RCA)
  • Un siège chauffant
  • Un ensemble de cadrans numériques complet
  • Un sac de tunnel semi-rigide

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Prise pour visière électrique et interrupteur du siège chauffant

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
Pare-brise, nouvelles commandes de guidon et nouvelle manette de frein

Confort et maniabilité

La Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 est définitivement plus à l’aise en sentier, même si elle est dans la catégorie hybride. Hors sentier, elle se débrouille bien, mais on aurait avantage à avoir une chenille plus agressive ou choisir un autre modèle de Sidewinder si nous souhaitons nous aventurer hors-piste fréquemment. Elle est par contre très maniable malgré son poids. On enfile les courbes avec une agilité surprenante grâce à sa conduite précise. La suspension fait le boulot et se veut très efficace et confortable jusqu’à maintenant. Reste à savoir si notre perception changera au cours de la saison, et ce, après avoir vécu toutes les conditions hivernales.

Cette motoneige fera donc l’objet d’un essai long terme tout au long de la saison 2018-2019 dans le cadre du partenariat avec Yamaha Canada. Nous profitons de l’occasion pour remercier notre partenaire, Yamaha Canada ainsi que le concessionnaire associé à cet essai, P. Labonté et fils de Mont-Joli, concessionnaire Yamaha 5 étoiles.

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison
François Labonté du concessionnaire Yamaha 5 étoiles associé à cet essai, P. Labonté et fils de Mont-Joli et Steve Gaudreau pilote d’essai de Motoneiges.ca

Yamaha Sidewinder L-TX DX 2019 : Impressions de mi-saison

Auberge du Draveur - Motoneige