Analyse pré-randonnée Ski-Doo MXZ Blizzard 1200 2016

Analyse pré-randonnée Ski-Doo MXZ Blizzard 1200 2016

L’hiver dernier, lorsque les gens de Ski-Doo nous ont présenté pour la première fois le tout nouveau MXZ Blizzard, lors de la présentation des modèles 2016, j’ai su immédiatement que ce modèle allait connaître beaucoup de succès auprès des motoneigistes. Ceci par la présence de nombreuses caractéristiques techniques de haute performance que l’on retrouve généralement sur des modèles « Exclusivité du printemps », alors que le modèle Blizzard est disponible en saison. 

Ski-Doo MXZ Blizzard 1200 2016 en essai long terme par Motoneiges.ca

 
La caractéristique technique qui avait retenu le plus mon attention à l’époque était surtout la longueur de la chenille.  Quelques semaines avant cette présentation, le modèle à édition spéciale « MXZ Iron Dog » avait été lancé et attirait beaucoup l’attention par l’ajout d’une suspension arrière rMotion et d’une chenille de 128 pouces/325 cm. Ceci ouvrait la porte, pour les années futures, à une nouvelle configuration de longueur de chenille pour les motoneiges de sentier de haute performance. Le nom Blizzard interpellait également en moi beaucoup d’émotions, étant donné l’histoire entourant ce légendaire nom de la course. Cet automne, lorsque nous avons discuté avec nos partenaires du groupe Contant des différentes options de modèles possibles chez Ski-Doo pour les fins d’un essai à long terme, le nom MXZ Blizzard a rapidement été mentionné. Comme choix de motorisation, nous avons également suggéré la version 1200 4-TEC, étant donné les nombreux changements effectués sur cette version pour l’année de production 2016.

Châssis

Grande nouveauté pour 2016, les motoneiges de sentier Ski-Doo équipées du moteur 1200 4-TEC passent désormais du châssis REV-XR au châssis REV-XS. 

Les motoneiges de sentier propulsées par le moteur 1200 4-TEC sont désormais assemblées sur le châssis REV-XS pour l’année de production 2016.

Cette cure de rajeunissement était très attendue des amateurs de la marque et offre une multitude d’avantages, notamment pour le choix et la disponibilité d’accessoires qui sont plus nombreux dans la version XS. La version 1200 4-TEC du châssis REV-XS présente des panneaux latéraux légèrement plus grands, afin de laisser l’espace nécessaire pour l’installation du moteur et d’un silencieux plus compact. Le châssis REV-XR était très apprécié des motoneigistes pour l’excellente protection contre le vent. La configuration XS avec moteur 1200 semble également très bien pour cet aspect. C’est un élément que nous allons vérifier tout au long de la saison. Notre motoneige d’essai est équipée d’un parebrise moyen de série.

Les bottes CKX Muk Lite

Motorisation

Introduit pour l’année de production 2009 chez Ski-Doo, le moteur 1200 4-TEC présente également une amélioration significative au niveau de sa gestion électronique. La version 2016 de la motorisation du 1200 4-TEC est amenée au même niveau que les moteurs ACE, par l’ajout du système d’accélérateur intelligent iTC. Ce système offre au motoneigiste 3 modes de fonctionnement, soit « Sport », « Standard » ou « ECO », afin de personnaliser la performance de la motoneige selon la conduite désirée. L’ajout d’un nouveau carter de papillon plus petit, permet également un temps de réponse plus rapide du moteur par rapport à la commande de l’accélérateur. L’accélérateur intelligent est aussi réversible, permettant ainsi de reposer les doigts lors d’une longue randonnée.

L’accélérateur intelligent du système iTC est réversible permettant au motoneigiste d’ajuster celui-ci selon sa préférence.
 

Suspension arrière et chenille

Le modèle MXZ Blizzard est muni d’une suspension arrière rMotion et d’une chenille de 129 po, par 15 po de large et 1.25 po de profil/327,6 cm X 38,1 cm X 3,18 cm. La chenille installée sur ce modèle est une Camoplast « Ice Ripper XT » avec crampons moulés à même les profils de la chenille. Ce type de chenille est un excellent choix pour tous les motoneigistes qui veulent améliorer de façon significative le contrôle de leur motoneige, en accélération ou au freinage, sur des surfaces dures ou glacées. Les amortisseurs de la MXZ Blizzard sont des HPG Plus. Le débattement maximal de la chenille est de 15.5 pouces/39,4 cm.

Suspension arrière rMotion avec chenille Ice Ripper de 129 pouces.
 

Suspension avant et skis

Introduite en 2015, la fameuse suspension avant RAS 2 est un équipement de série pour la MXZ Blizzard. Cette suspension avec un débattement maximal de 9 pouces/22,9 cm offre un meilleur contrôle dans les grosses bosses et rend la motoneige beaucoup plus stable dans les virages en conduite agressive. Les amortisseurs avant sont des HPG Plus, qui sont similaires au niveau de la capacité d’ajustement au KYB 36 que l’on retrouve sur les modèles MXZ X par exemple. 

Polaris 850 Matryx Khaos Slash 155 2022 - Bilan de mi-saison... Jetons un coup d'œil.

Suspension avant RAS 2 avec amortisseurs HPG Plus.

La MXZ Blizzard est également munie de série des tous nouveaux skis Pilot TS de Ski-Doo. Ces skis ne sont pas simplement nouveaux, ils sont également révolutionnaires. Grâce à un bouton d’ajustement situé sur le devant de la jambe de ski, le motoneigiste peut ajuster la hauteur de la lisse en 20 positions différentes selon le mordant désiré dans les virages. La forme carrée de la quille du ski Pilot TS a également la particularité de réduire de beaucoup le louvoiement. Le comportement de la suspension et la performance en sentier du nouveau ski Pilot TS seront également des principaux éléments à surveiller dans notre essai à long terme.

Le ski Pilot TS équipe de série la MXZ Blizzard 2016.

Équipements

En plus des éléments techniques mentionnés précédemment, plusieurs autres éléments viennent améliorer l’aspect, les petits détails et l’expérience de conduite du MXZ Blizzard. Cette motoneige est munie d’un cadran multifonction, avec un infocentre numérique et indicateur de température du moteur de série. 

La MXZ Blizzard 1200 est munie d’un indicateur multifonction avec infocentre numérique comme équipement de série.

Le guidon de la MXZ Blizzard présente également des bouts avec crochets en « J » qui améliorent le contrôle de la motoneige en conduite sportive. Cette motoneige comprend également tous les équipements standard que l’on retrouve sur les modèles assemblés sur le châssis REV-XS, tels que le coffre à gants avant et l’ergonomie avancée des contrôles sur le guidon. Le siège est de type REV-XP X et est agencé au style de la motoneige.

 

Éléments esthétiques

La MXZ Blizzard est également très réussie au niveau esthétique et utilise la même coloration que les modèles des années 70 faisant référence à ces légendes de la course. J’aime particulièrement les graphiques sobres sur les panneaux latéraux et l’inscription Blizzard sur le siège arrière. Cette motoneige fera certainement tourner les têtes tout au long de la saison.

Le look de la MXZ Blizzard 2016 nous rappelle les colorations de la légende de la course des années 70.

Principaux éléments à valider lors de notre essai à long terme

Il y a plusieurs éléments que nous désirons valider lors de notre essai à long terme, afin de déterminer si l’impressionnante liste de caractéristiques techniques est aussi performante en sentier que sur papier. Voici les principaux éléments sur lesquels nous allons porter notre attention :

  • Performance globale en sentier de la suspension arrière rMotion de 129 po./327,6 cm, versus les modèles comparables de 120 et 137 pouces/304,8 et 348 cm.
  • Performance en sentier de la suspension avant RAS 2, ainsi que des amortisseurs HPG Plus.
  • Performance des nouveaux skis Pilot TS en sentier.
  • Protection du vent et ergonomie du châssis REV-XS.
  • Comportement et performance du moteur selon les 3 modes de conduite du système iTC.
  • Consommation d’essence.
  • Calibration des embrayages.
  • Fiabilité générale de la motoneige.
De la tête aux pieds : Une revue complète de la gamme 509

La neige étant désormais au rendez-vous, nous sommes très enthousiastes de débuter notre essai à long terme du MXZ Blizzard 1200 et de partager avec vous nos commentaires et impressions sur la conduite, ainsi que la performance de cette motoneige tout au long de la saison. En plus des éléments techniques mentionnés ci-dessus, nous ferons également l’essai d’accessoires qui viendront agrémenter notre expérience de conduite de la MXZ Blizzard. En complément de cet article, nous vous invitons à visionner une vidéo faite par nos chroniqueurs en lien avec leur analyse pré-randonnée. Voir lien ci-dessous.

Nous vous invitions à nous visiter régulièrement sur la page spéciale des essais à long terme pour lire les dernières nouvelles à ce sujet. En terminant, j’aimerais remercier le groupe Contant, concessionnaire BRP de Laval, Mirabel et Sainte-Agathe pour leur confiance et le prêt de la MXZ Blizzard 1200 utilisée pour cet essai à long terme par le Magazine web Motoneiges.ca.

Grand Salon Motoneige Quad 2022