Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison

Après plus de 1000 km derrière les commandes de l’Arctic Cat Norseman X 8000 2019, voici mes impressions sur cette motoneige polyvalente, peu importe la situation à laquelle vous faites face. La Norseman X 8000 est avant tout une motoneige classée dans la gamme utilitaire. Cependant, on pourrait aisément la qualifier d’utilitaire hybride puisqu’elle offre un éventail d’utilisations distinctes. C’est en quelque sorte un « couteau suisse » !

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste

Arctic Cat a introduit la gamme utilitaire Norseman l’année dernière avec la Norseman 6000. D’ailleurs, j’ai été le pilote attitré à cet essai et j’ai adoré cette motoneige polyvalente. Voici le lien pour lire les articles sur l’Arctic Cat Norseman 6000 2018 (lire).

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste
Avec son allure assez agressive et sa chenille avec de gros crampons, on ne croirait pas que c’est une machine à vocation utilitaire à la base.

Pour 2019, c’était en quelque sorte la suite logique pour Arctic Cat qui arrive avec le modèle 8000 avec le moteur 2 temps 800cc au lieu du 600cc. Chose encore plus intéressante, la version X amène une chenille avec des crampons de 2.25 po pour la rendre encore plus dynamique dans la neige profonde.

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste
La Norseman 8000 X offre de très bonnes performances grâce à son moteur 2 temps C-TEC2 de 800cc produisant 160 chevaux.

Équipée du moteur 2 temps C-TEC2 de 800cc, la Norseman X 8000 n’a rien à envier à la compétition avec 160 chevaux offerts. Revu entièrement en 2018, le moteur offre un couple généreux dès les bas régimes et jusqu’à plein régime. Une sonorité intéressante émane de l’échappement et ça nous pousse à jouer davantage avec la machine.

Toute la puissance nécessaire y est pour permettre à la motoneige d’accomplir les différentes tâches que vous lui imposerez. Que ce soit en sentiers fédérés ou pour tirer une charge ou tout simplement pour jouer dans la neige profonde… Vous n’aurez jamais l’impression de manquer de puissance !

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste
La Norseman X 8000 est très compétente en sentier malgré sa vocation d’utilitaire et sa chenille agressive.

Dans un premier temps, j’ai décidé d’amener la Norseman en sentiers fédérés pour observer son comportement général. La motorisation offre beaucoup de souplesse dans les reprises et en sorties de virage. Que dire des accélérations qui sont très franches ! D’ailleurs, la chenille de 153 po et ses crampons de 2.25 po transmettent parfaitement les 160 chevaux à la surface enneigée. Cependant, l’agressivité des crampons amène le désagrément de soulever le devant de la machine aisément et il faut faire attention en virage de ne pas quitter sa trajectoire. Il est facile de garder une bonne cadence au niveau de la vitesse et l’effort requis sur le guidon est raisonnable considérant que l’on possède une machine utilitaire en premier. Malgré tout, on aimerait plus de légèreté renvoyée vers le pilote par rapport au devant du véhicule.

Du côté de la transmission, on a l’ensemble d’entrainement Arctic Drive avec poulies TEAM Rapid Response qui travaille à la perfection. On est surpris de la douceur de roulement ainsi que de son efficacité pour des décollages éclair et des reprises sans délai.

Les bottes Vélo Raid de 509

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste

Dans un second temps, je l’ai mise à l’épreuve dans son créneau principal, celui des motoneiges utilitaires. J’ai décidé de la mettre à l’ouvrage afin de tirer une gratte pour damer les sentiers privés sur le domaine familial. Malgré la neige très lourde et « collante », la Norseman X 8000 a accompli la tâche sans broncher. En grande partie grâce au moteur et au système d’embrayage à poulies TEAM Rapid Response. Ceux-ci travaillent de concert pour tirer sans aucune hésitation et avec des décollages tout en douceur.


La Norseman X 8000 est maniable dans la poudreuse et n’a pas peur de foncer vers des terrains inconnus.

La dernière vocation que je souhaitais tester avec la Norseman X 8000 était des situations hors des sentiers battus. Donc, dans de la neige poudreuse. Après tout, une chenille de 153 po et 2.25po est davantage adaptée à des machines de montagne, n’est-ce pas ?

Je l’ai donc amené à plusieurs reprises dans une vaste étendue de neige vierge pour pousser la machine à sa limite. Ma première observation est que le devant de la motoneige avec les larges skis (10 po à l’avant et 8 po au milieu) offre une flottaison accrue sur la neige. On remarque une stabilité omniprésente et il est vraiment facile de se sentir à l’aise rapidement à ses commandes en hors-piste.

Quelques instants plus tard, je commençais à faire basculer aisément la Norseman de gauche à droite dans la neige folle. Les skis larges qui nous aident à « flotter » sur la neige n’aident pas grandement les manœuvres. Malgré tout, le poids à l’avant rend l’exercice plus facile, mais on se rend également compte que le devant de la motoneige envoie un message de lourdeur sur le devant de la machine. Ce n’est pas idéal pour effectuer des manœuvres fluides dans la neige poudreuse. Cependant, ce n’est pas sa vocation, mais l’Arctic Cat Norseman X 8000 se débrouille bien dans ce genre de situation. Avec la puissance motrice et la chenille agressive, le tout pardonne beaucoup et la neige n’est pas difficile à surmonter.  

Bilan d’essai du Polaris 650 Switchback Assault 146 2021

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste
La suspension arrière XTRA-ACTION possède une zone articulée et pouvant être verrouillée.

Un élément que j’ai beaucoup apprécié est la suspension arrière XTRA-ACTION articulée pour permettre plus de confort dans des conditions de neige plus accidentée et cahoteuse. La souplesse de l’arrière nous mène à penser que l’on se retrouve avec un pont plus court. De plus, la suspension XTRA-ACTION jumelée aux patins recourbés à l’arrière fournissent une facilité déconcertante quand vient le temps d’aller à reculons, puisque le derrière de la motoneige a tendance à se soulever et flotter sur le dessus de la neige.

À l’avant, au niveau de la suspension, la Norseman X 8000 est pourvu de bras triangulés ARCTIC RACE combinés à des amortisseurs à gaz ajustables qui délivrent de bonnes performances. C’est un ensemble simple qui travaille bien autant en sentier qu’en dehors et qui nous permet une expérience de conduite simple à maitriser.

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste

Les équipements de série sur la Norseman X 8000 sont intéressants puisqu’ils comptent :

  • Un pare-brise mi- haut qui fournit une bonne protection au vent et au froid sans être trop intrusif dans la vue (du moins avec mes 6’ 3’’ ce n’est pas gênant du tout pour ma vision).  
  • Un espace cargo pour amener une valise (ou tout ce qui peut vous passer par la tête)
  • Un sac sous le siège assez spacieux pour y loger un « kit d’urgence » (courroie de rechange, bougies, outils, corde, etc.).

Arctic Cat Norseman X 8000 2019 : Impressions mi-saison - motoneige - motoneigiste

Voici le compte rendu de mes impressions de mi-saison concernant l’Arctic Cat Norseman X 8000 2019. Je vous suggère de suivre l’essai sur notre magazine.

L’équipe de Motoneiges.ca remercie notre partenaire RPM-Rive-Sud, concessionnaire Arctic Cat de Lévis, de rendre possible cet essai. Nous vous invitons à aller rencontrer des passionnés qui pourront vous conseiller sur l’achat d’un futur véhicule, pour faire un entretien mécanique ou encore pour une gamme complète de vêtements et d’accessoires.

Coup de cœur Arctic Cat