Arctic Cat nous dévoile le nouveau châssis Catalyst

Arctic Cat nous dévoile le nouveau châssis Catalyst

On peut dire que les amateurs de motoneiges Arctic Cat ont été très patients au cours des dernières années. En effet, ils n’ont pas eu beaucoup de chances de célébrer lors des dévoilements annuels.

Il faut mentionner que la plateforme ProCross avait été introduite pour les modèles 2012. Avec l’arrivée prochaine de trois modèles construits sur la plateforme Catalyst en 2024, il se sera écoulé une douzaine d’années. C’est très inhabituel de voir ça puisqu’on nous a habitué à un cycle de vie d’environ 5 ou 6 ans pour un châssis de motoneige.

Bien que plusieurs jettent la pierre au fabricant pour cette longue attente, il faut tout de même se rappeler le contexte assez exceptionnel dans lequel Arctic Cat a dû naviguer au cours des dernières années. Tout d’abord, il y a eu l’acquisition par Textron au début 2017 (lire… ). Ensuite, le fabricant a dû réduire le large inventaire de modèles non courants qu’il supportait. On a vu le nombre de modèles proposés passer de 70 en 2019 à une trentaine en 2020 (Lire… ). Enfin, la crise du Coronavirus et les problèmes d’approvisionnement qu’elle a entrainés sont venus compliquer davantage les choses.

La bonne nouvelle est que les gens d’Arctic Cat n’ont pas attendu la fin de cette tempête afin de préparer le futur. C’est ce futur que les gens d’Arctic Cat ont présenté aux médias en marge du Hay Days. Naturellement, Motoneiges.ca était sur place !

châssis Catalyst d'Arctic Cat

Le châssis Catalyst suit les nouvelles tendances

Au cours de la dernière décennie, la centralisation des masses et l’optimisation de la position du conducteur sont devenus des thèmes récurrents dans l’industrie. Les principes de physique étant ce qu’ils sont, ils ne changent pas d’un fabricant à l’autre. Il n’est donc pas étonnant de constater que les ingénieurs d’Arctic Cat se sont donné les mêmes objectifs dès le départ. Ainsi, la plateforme Catalyst a été conçue à partir de zéro sur la base d’une approche fondamentale centrée sur le pilote.

Ainsi, on désirait maximiser le contrôle tout en minimisant les efforts du conducteur. Pour ce faire, le châssis a été conçu de façon à centraliser le poids et à descendre le centre des masses. Le moteur et les composantes mécaniques sont ainsi plus basses que sur l’ancienne plateforme.

Un autre objectif était au centre de la conception de ce châssis : sa légèreté. Les gens d’Arctic Cat ont donc adressé cette exigence afin d’avoir une plateforme pleinement compétitive au sein de l’industrie. Bien entendu, le choix des matériaux et la conception du châssis ne devaient surtout pas compromettre la rigidité et la fiabilité de celui-ci.

Toujours dans un objectif de réduction de poids, les ingénieurs d’Arctic Cat ont diminué le nombre de pièces d’environ 30%. Bien que les gens d’Arctic Cat sont très confiants que la plateforme Catalyst sera une des plus légère sinon la plus légère sur le marché, ils n’ont pas voulu avancer de chiffres pour l’instant si ce n’est qu’elle sera environ 10% plus légère que l’ancienne.

De plus, les caractéristiques du châssis font en sorte qu’en cas d’incident, l’impact des réparations pourrait être grandement minimisé. Par exemple, un marche pied endommagé n’exigera pas de changer le châssis au complet. En effet, ce dernier pourra être changé facilement.

châssis Catalyst d'Arctic Cat

Moins pesant dans le garage et aussi dans la neige

Un aspect que la pesée dans le garage ne prend pas en compte est la quantité de neige ou de glace qui peut s’accumuler à l’intérieur du tunnel, dans la suspension et aussi dans les marche pieds. Le fabricant nous assure que tous les efforts ont été faits afin de minimiser les accumulations de neige ou de glace lorsqu’on utilise la motoneige.

châssis Catalyst d'Arctic Cat

Le look

Bien qu’on ait droit à un nouveau look plus moderne, on reconnait rapidement la petite touche qui permet de distinguer Arctic Cat de la compétition. De plus, afin de reconnaitre rapidement les modèles de la famille des Catalyst que vous croiserez dans les sentiers, Arctic Cat a conçu un éclairage signature très unique à l’avant.

châssis Catalyst d'Arctic Cat

Un système d’attache rapide pour les accessoires

J’étais très heureux de voir que le fabricant avait profité de la conception d’un nouveau châssis pour introduire un système d’ancrage rapide pour les accessoires.

châssis Catalyst d'Arctic Cat

Trois modèles et un moteur pour 2024

Pour la première année de production, seulement trois modèles seront introduits avec la plateforme Catalyst. On retrouvera un modèle dans le segment sentier, un second dans le segment hybride et finalement un dernier dans le segment montagne. Tous ces modèles seront des 2024 ! Ainsi, ne vous attendez pas à voir ces motoneiges dans les sentiers ou dans le hors-piste au cours de la prochaine saison.

Cependant, les gens intéressés pourront passer leur commande dans les prochains mois. Au niveau motorisation, seulement un moteur 600cc sera disponible.

châssis Catalyst d'Arctic Cat

D’autres informations à venir

Le fabricant nous promet que nous pourrons diffuser d’autres informations au cours des prochains mois. Vous pouvez donc vous attendre à en apprendre un peu plus prochainement. En attendant, vous pouvez consulter le site du fabricant en cliquant ici !

 

Auberge du Draveur - Motoneige