Au pays de Yogi l’ours

Liste des hôteliers

Le mois dernier, nous sommes partis, mes collèges et moi, vers la ville de West Yellowstone situé dans l’état du Montana afin d’assister au Snow Shoot 2012. Cet évènement est l’occasion pour les 4 fabricants de motoneiges de nous présenter leur production de leur prochaine cuvée.

Situé en plein cœur des rocheuses de l’Ouest américain, West Yellowstone est la ville la plus proche de l’entrée d’un des plus beaux parcs National au monde.  Puisque j’ai toujours été bien intrigué par l’histoire et la géologie, le parc de Yellowstone semblait pour moi en endroit bien attrayant. Au centre de la plus grosse superficie géothermique du monde, un volcan toujours actif aujourd’hui est entré en éruption pour la dernière fois il y a environ 600 000 ans.  Sculptant ainsi le relief que l’on connaît aujourd’hui avec ses hauts sommets,  de grands plateaux  remplis de geyser dont l’Old Faitful. Ce célèbre geyser crache près de 20 000 litres d’eau à chaque heure. C’est en 1852 que l’endroit fut déclaré zone protégée créant ainsi le premier parc national au monde. C’est donc en périphérie de ce joyau national que les sentiers de motoneiges scionnent le paysage.
          

                                                                                                                                                   
Il n’est  donc pas surprenant d’y rencontrer une multitude d’animaux de la faune locale, coyote, orignal, d’énormes bisons, dont certains étaient même sortie du territoire protégé du parc. Nous en avons croisé un dans les sentiers de motoneige à notre plus grand étonnement.

De plus, nous nous avons même été survolé par un aigle, qui soit dit en passant est l’emblème national américain, lors d’une séance photo.  Il était probablement très intrigué de notre présence sur son territoire. Steve, notre photographe, a eu la gâchette rapide. Voici l’une de ses plus belles prises de  voici donc l’une de ces plus belles prises de cet oiseau très majestueux. 

      

 Le SnowShoot 2012

Une fois arrivés,  les fabricants nous ont accueillis sur le site de l’aéroport de West Yellowstone qui est situé à deux pas des sentiers. Sur place, chaque compagnie nous dévoile avec fierté leur flotte de véhicules 2012. Le tout se passe dans la première journée appelée tech day (journée technique). On a alors la chance de rencontrer des responsables du marketing ainsi que des ingénieurs. Nous profitons de ces séances pour discuter avec eux des nouveautés et améliorations portées aux produits. De plus, nous avons la chance de poser nos questions et de pouvoir communiquer nos opinions aux gens présents.

 Bien présent sur le site, les représentants de la chambre de commerce de West Yellowstone participent au déroulement des essais en fournissant des bénévoles afin de nous approvisionner en nourriture et en essence. Pour une petite ville d’environ 1200 habitants, l’arrivée des équipes techniques des fabricants et de près de 150 pilotes en 2 semaines amène de l’eau au moulin à l’économie locale en cette période plus tranquille pour le tourisme. Fait à noter, cette région vie à 80% des recettes du tourisme, en période estivale près de 3 millions de visiteurs sont de passage dans cette pittoresque petite ville. 

Suite à la journée technique, c’est  dans ce décor  enchanteur que nous avons passé les 4 jours suivants à faire l’essai d’une soixantaine de prototypes 2012.  À tour de rôle, chaque modèle est testé et analysé par notre équipe de chroniqueurs. Par la suite, Steve Sirois, le photographe officiel du Magazine Motoneiges.ca s’occupe de la prise de photo afin de vous offrir les meilleures images des motoneiges 2012.

Un de mes moments forts des essais est celui du segment de montagne, là où l’adrénaline grimpe plus vite que l’altitude.  Cette année, nous avons eu la chance de rouler avec Carl Kuster, Pilote professionnel de BRP et ancien pilote de SnowCross. Celui-ci nous a guidés sur les plus beaux points de vue de Lion Head et Two Tops.

 Les précipitations de neige ont été favorables cette année dans l’Ouest américain, au moment de nos essais il restait plus de 80 pouces de neige au sol. De plus, les précipitations continuaient, ce qui nous a permis de tester les véhicules de montagne dans des conditions hivernales plutôt que printanières comme à l’habitude. Notre guide nous a conduits dans quelques endroits où il y avait encore de la poudreuse fraiche afin de nous exécuter quelques manœuvres vraiment très impressionnantes.

Après ces  merveilleuses journées d’essais le travail continue puisqu’il nous faut compiler nos données et discuter des résultats observés. Le résultat de ce travail sera  accessible dans notre guide d’achat 2012 qui paraîtra l’automne prochain. D’ici là, je vous ferai part de mes modèles préférés dans mon article coup de cœur qui paraitra d’ici quelques jours…

Bonne fin de saison.  !

Les Portes Ouvertes FCMQ sont reportées au 19-20 février 2022