Bilan de fin de saison du Ski-Doo Summit SP 2013

Liste des hôteliers
Malgré la saison que nous avons eu cette année à cause du manque de neige, nous avons quand même trouvé des endroits dont l’abondance de neige nous a permis d’essayer cette machine à son plein potentiel.
 
 
 
Le Summit 2013 avec le chassis Rev-XM est une évolution de la plate forme Rev-XP et on en profite lors de cet essai pour en faire la comparaison avec celle que nous possédons, c’est-à-dire un Summit X 2011.
 
La chose la plus remarquable que nous avons constaté dès le début, c’est la nouvelle programmation du 800 E-Tec. Dans les années précédentes, la programmation sur-protégeait inutilement le moteur lorsqu’on le sur-exploitait, ce qui nous enlevait de la puissance.
 
Cette année, la nouvelle programmation n’est pas toujours en protection, donc celui-ci nous parait beaucoup plus puissant et on aime le pousser à son maximum sans craindre une coupure inattendue du moteur qui était tant désagréable. Autre fait à souligner, avec l’ancienne programmation, à une certaine température d’opération, le moteur ne démarrait pas toujours dans ses premières révolutions. Ce problème ne fut jamais rencontré en 2013, il démarrait toujours instantanément.
 
 
Chez BRP, les embrayages nous offrent la possibilité d’en modifier les ajustements en tout temps. Lors de notre essai, ce ne fut pas le cas. Nul besoin de jouer avec les clikers comme on le faisait avec les années précédentes à cause des conditions de neige changeantes. On devait toujours s’en préoccuper car le moteur se mettait toujours en protection. On peut donc dire que la mise à niveau embrayages estparfaite en 2013 mais BRP doit nous en donner encore plus pour les années à venir, on apprécierait une embrayage non surmultipliée pour les modèles de montagne, on sait qu’ils en sont capables!
 
 
Que dire de la tMotion?
 
Les consommateurs appréhendaient que la tMotion allait être soit une révolution, soit trop chavirante en hors sentier. Cette suspension a vraiment été conçue pour le hors sentier. La maniabilité est plus facile qu’auparavant. Plusieurs mentionnaient qu’elle serait difficile à manier en surface inclinée mais au contraire, c’est plus facile à réaliser et plus prévisible et la nouvelle chenille apporte un changement radical à son comportement.
 
 
Pour l’ergonomie de la plate-forme Rev-XM, on apprécie beaucoup le changement que procure les nouveaux marche pieds qui sont toujours dégagés(plus aucune neige qui s’y accumule!). De plus, les nouveaux panneaux de forme arrondie nous permettent d’incliner la motoneige sans qu’elle nous donne des acoups.
 
 
Et que dire du garde-neige qui possède sans le savoir deux position soit : sa position naturelle que l’on connaît tous et celle un peu spéciale qu’on peut lui donner en le déformant, il se maintient dans une position relevée qui aide énormément à reculer et permet plus de dégagement à la chenilledans la neige profonde. En parlant de dégagement, on aimerait que le châssis ou la suspension ait plus d’espace en avant de la chenille dans le tunnel car la neige qui s’y accumule demande beaucoup de HP au moteur dans des conditions de neige profonde.
 
 
Par contre, chaque motoneige n’est pas parfaite. L’indicateur multi-fonctionnel possédait un rétro-éclairage très lisible de jour comme de nuit dans les modèles précédents, mais on ne peut pas en dire autant cette année. Celui-ci était toujours illisible car sa luminosité de fond était trop faible et parfois, on constatait une présence de buée. Il n’est plus ce qu’il était auparavant.
 
 
Par contre, l’inclinaison des compteurs est parfaite! Un simple coup d’œil et on a toutes les informations dont on a besoin! Autres nouveautés : le coffre arrière et le compartiment « chauffé » dans le tableau de bord. L’étanchéité et le chauffage de ceux-ci ne sont pas au rendez-vous. Ces-derniers sont toujours pleins de neige. Ils deviennent donc inutiles pour garder nos effets personnels au sec.
 
 
Par contre, nous sortons très positifs de cet essai! La nouvelle programmation du 800 E-Tec, la fameuse tMotion, les marche pieds toujours vides de neige ne sont que quelques uns des beaux souvenirs que nous gardons de cette machine! C’est avec enthousiasme que nous sommes déjà prêts à attaquer la prochaine saison!
 
 
Même si Mère Nature n’a pas été très généreuse cette saison en abondance de neige au Bas-St-Laurent, nous sortons positifs de cet essai du Ski-Doo Summit SP 2013. Nous remercions Claude et Jean-François de Matane Motosports pour leur confiance dans l’équipe de Motoneiges.ca.
 
 
 
 
Comment circuler en toute sécurité dans les sentiers?
Les Motoneiges Géro