Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019

C’est après une saison incroyable au volant de la Polaris Pro-RMK 155 2019 que je dois déjà livrer mes impressions de fin de saison. Plusieurs choses ont été sous le microscope tout au long de la saison, et l’on a eu des surprises, des bonnes comme des mauvaises. Allons découvrir ça !

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes

Patriot

2019 est la première année où l’on retrouve le nouveau moteur 850 Patriot dans la motoneige vedette de Polaris. Celui-ci a fait couler tellement d’encre depuis son introduction il y a déjà plus d’un an, mais on avait hâte de le mettre à l’essai à long terme. On savait que les performances seraient supérieures au moteur Cleanfire 800, mais j’ai été grandement surpris par les reprises à bas régime du Patriot. Sans accélérer trop brusquement, elle délivre juste la bonne puissance pour effectuer une manœuvre technique en hors-piste. D’ailleurs, lors de quelques situations où j’étais en flanc de montagne, le moteur a su très bien répondre et me sortir du pétrin.

Également, je me suis payé plusieurs beaux « wheelies », gracieuseté du 850 Patriot. Avec une accélération immédiate à moyen régime, ça « lève au gaz » !

Cependant, qui dit nouveau moteur, dit risques d’avoir quelques pépins. En effet, après une trentaine de kilomètres au compteur, nous avons brulé une bougie. Ce sont des choses qui arrivent en rodage. Par contre, en bruler une autre, puis deux autres d’un seul coup, c’est plus inquiétant. Heureusement, les gens de Polaris nous ont confirmé qu’une nouvelle programmation allait être appliquée sur les motoneiges 2020, et qu’elle est également disponible pour les modèles 2019.

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes

Suspensions

Pour 2019, on retrouve également pour une première année les suspensions avant React. Celles-ci permettent d’amorcer les mouvements beaucoup plus facilement en hors-piste. Pour être honnête, cela se remarque dès la première manœuvre en hors-piste. Ceux qui ont déjà piloté un Pro-RMK savent qu’on doit habituellement donner un « petit coup » en tirant pour que la motoneige vienne à nous pour un « side-hill », par exemple. Les suspensions React rendent ce « petit coup » inutile et rendent la motoneige beaucoup fluide. Il est maintenant tellement plus agréable et facile de faire de grands « S » dans la poudreuse ! Il est également beaucoup plus facile de contrôler l’angle d’inclinaison. Le plus important avec l’arrivée de la React est qu’on ne perd pas la prédictibilité réputée du Pro-RMK.

Avoir froid n’est plus envisageable avec la veste chauffante Ewool

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes
La RMK devient étroite avec les suspensions React

Cet ajout a l’inconvénient de rendre la Pro-RMK un peu moins stable en sentier. La motoneige est un peu plus versante dans les courbes, parfois même un patin lève. C’est un compromis amplement justifié comme la Pro-RMK n’est pas une motoneige de sentier, j’appuie Polaris dans ce choix à 100 %.

Tout le monde l’aime

Cette phrase était une note pour mon bilan de saison, mais elle mérite d’être un sous-titre. Chaque personne qui a eu la chance d’essayer la Polaris Pro-RMK 155 850 a réussi à faire de belles manœuvres malgré le fait qu’elles étaient parfois débutantes, mais elles ont aussi eu du plaisir à la piloter ! Il n’y a pourtant pas de quoi être surpris, la Polaris a tellement d’éléments qui rendent le pilotage instinctif : la plate-forme Axys, les suspensions Axys, le volant Pro-Taper, et tellement d’autres éléments que j’oublie de mentionner.

Malgré le fait que je l’aimais déjà, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que les rails XT Hyfax et les marchepieds PowderTrac XT, exclusifs aux modèles 850, éliminaient presque pratiquement l’accumulation de neige, ce qui est un plus incroyable dans la neige profonde.

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes
Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes
L’évacuation de neige tant au niveau des marchepieds que des rails est vraiment impressionnante ! On voit réellement une différence avec les XT, exclusifs aux modèles Patriot.

Ma liste de souhaits

La chose qui m’a le plus déplu est sans contredit l’indicateur d’essence. Celui-ci est précis au point où d’y aller « au feeling » me procurerait autant de chance de ne pas manquer de gaz. Une fois plein, il affiche le ¾, puis une fois presque vide, il affiche le ¼, alors que lorsqu’il est à moitié, il affiche encore le ¾. Au prix que se détaille la motoneige dont nous faisions l’essai, je trouve cela très dommage. On devrait avoir droit au compteur électronique disponible sur les autres motoneiges Polaris.

Essai: les gants Yukon de CKX

Une autre chose qui serait simple à corriger serait que le coffre au-dessus du compteur soit étanche. On pourrait ainsi y mettre notre tuque sans qu’elle soit pleine de neige lorsqu’on veut la porter sur l’heure du diner.

Au niveau de la sécurité, deux petites choses. Ce serait un « must » d’avoir un indicateur sonore et un « tether cord » de série pour que la motoneige s’arrête immédiatement si l’on tombe.

On conclut : le RMK est-il le roi de la montagne ?

Il n’y a pas de doute, lorsqu’on décolle avec la Pro-RMK de Polaris on sent que cette dernière a plusieurs années d’expérience derrière la cravate. Elle procure performance, prévisibilité, mais surtout plaisir. L’arrivée du moteur Patriot et de divers raffinements pour l’année-modèle 2019 en font encore plus une machine qui se distingue dans son domaine. Malgré quelques changements qu’on aimerait voir apporter, il n’en reste pas moins que la Pro-RMK a su amener chaque pilote qui l’a conduite cette année à un niveau supérieur, moi le premier.

Peu importe l’aspect de la motoneige de la montagne que je peux penser, la Pro-RMK la maitrise. Le « side-hill », les « wheelies » et les « donuts » n’en sont que quelques exemples!

J’aimerais remercier Polaris Industries pour nous avoir permis de mettre à l’essai cette motoneige fantastique tout au long de la saison !

Bilan de saison de la Polaris Pro-RMK 155 2019 - motoneiges - motoneigistes

Les Motoneiges Géro