BRP augmente le plaisir de conduire

BRP augmente le plaisir de conduire

En offrant cette année une nouvelle plateforme, BRP voulait une seule chose : augmenter le plaisir de conduire une motoneige.

La nouvelle génération de la plateforme REV de 2017, la quatrième de cette génération lancée en 2003, vous assure une meilleure posture de conduite. En centralisant le groupe moteur, les ingénieurs avaient un seul but : vous offrir les motoneiges les plus puissantes de leurs catégories, les plus maniables, précises dans leurs réponses à vos demandes et agiles comme pas unes. Honnêtement, ces buts ont été atteints, comme nous avons pu le constater, sur les modèles que nous avons essayés au Snow Shoot.

À la base, il faut dire que c’était un défi audacieux. Il fallait créer un nouveau moteur plus étroit, afin de centrer le groupe moteur dans le châssis. Cela a pour effet de réduire l’effort que vous devez consentir pour faire incliner votre motoneige lors des manœuvres en sentier, particulièrement dans les courbes ou les passages sinueux. Le contrôle de la motoneige est nettement amélioré. Ils sont arrivés à quasiment répartir de façon parfaite (50/50) le poids du moteur d’un côté comme de l’autre. 

Vous pouvez aussi réaliser des virages à droite ou à gauche, en consentant le même effort. Fini de forcer d’un côté plus que de l’autre, comme ce fut souvent le cas dans le passé. Les mouvements du corps influencent directement la maniabilité et l’agilité de la motoneige que vous pilotez. La nouvelle plateforme a aussi permis d’augmenter l’espace pour les marchepieds qui permettent des mouvements latéraux ou avant-arrière. Cela permet donc d’augmenter vos possibilités de type de conduite en vous laissant plus de choix de positions.

La MXZ TNT est sans aucun doute un bel exemple de ces nouvelles possibilités de conduite. Nous l’avons appris en l’enfourchant au Snow Shoot.

Survol des nouveautés Ski-Doo 2023
Les Motoneiges Géro