Challenge Motoneiges.ca 2007

Liste des hôteliers

Le 3 février dernier se tenait la troisième édition du Challenge Motoneiges.ca. Cette randonnée d’endurance permet à nos pilotes de tester le comportement et le confort des motoneiges en parcourant plus de 1000km en moins de 24 heures.

Compte tenue des conditions incertaines dans certains secteurs du Nouveau Brunswick, nous avons opté pour notre plan B soit d’effectuer cette randonnée dans la belle région de la Gaspésie. Un autre imprévu a forcé notre troisième pilote à annuler sa participation quelques heures avant le départ.

La carte ci-dessous montre le trajet parcouru en rouge et en noir. Le départ à eu lieu de Sainte-Luce pour nous rendre à St-Gabriel, Les Hauteurs, La Rédemption, Sayabec, Matane, St-Paulin, La Cache, Murdochville, Ste-Anne-des-Monts, Matane, Sayabec, La Rédemption, St-Gabriel et finalement Sainte-Luce pour une distance totale de 1003 km.

Les deux motoneiges que nous avons roulées pendant cet événement étaient le Jaguar Z1 d’Arctic Cat et le Blizzard de Ski-Doo. Le départ a finalement eu lieu autour de 07h30 le samedi 3 février. Les conditions sont assez difficiles près du fleuve compte tenu des vents forts qui balaient l’Est de la province depuis plus d’une journée.

Aussitôt que nous avons atteint St-Gabriel la neige est plus abondante et les sentiers sont en bonnes conditions. Plus nous nous approchons de la Montagne St-Pierre (Près de La Rédemption) et plus il y a de la neige. Nous arrêtons brièvement afin de ravitailler les motoneiges à Sayabec.

Nous reprennons ensuite la route en direction de Matane via la Trans-Québec numéro 5. Les conditions de sentiers sont superbes jusqu’à St-Damasse où le manque de neige se fait cruellement sentir. Par contre les conditions sont quand même surprenantes sauf à quelques endroits. Il faut demeurer vigilent!

Nous arrivons à Matane vers 10h15. Nous décidons de rouler vers Les Méchins afin de ravitailler. Cela nous permettera ensuite d’atteindre La Cache où nous dîneront. Les conditions de sentiers s’améliorent de beaucoup lorsque nous atteignons St-Adelme. La neige est beaucoup plus abondante dans ce secteur.

Essai des bottes CKX Taïga EVO et des gants CKX Confort Grip

Le trajet vers La Cache se fait donc sans histoire sinon qu’on croise beaucoup de motoneigistes surtout près du Relais de St-Paulin et aussi dans le secteur des Chics-Chocs. Cette année la qualité des sentiers dans ce dernier secteur s’est grandement améliorée par rapport aux autres années. En effet, ils sont surfacés de façon beaucoup plus régulière au grand plaisir des motoneigistes…

Arrivé à La Cache nous sommes accueilli par une équipe très chaleureuse qui s’empresse de nous servir un bon repas chaud! PLusieurs autres personnes arrivent au même moment et l’ambiance est très agréable ! Nous rencontrons alors un couple de motoneigiste qui ont prévu se rendre à Murdochville par le sentier entretenu par le club de motoneigistes de l’endroit. On convient donc de faire ce trajet ensemble puisqu’ils sont deux sur leur motoneige et que le sentier est assez isolé !

Après avoir copieusement dîner, nous reprennons le sentier. Nous arrivons à la jonction et heureusement que j’ai mon GPS avec les cartes de sentiers de motoneige de Map Ressources car la signalisation est assez limitée à cet endroit et la trace de surfaceur date de plusieurs jours… Nous empruntons donc avec confiance ce nouveau sentier !

Tout au long de cette section de notre randonnée nous avons rencontré des conditions limitant notre vitesse. En effet le vent et la nouvelle neige ont effacé le sentier à plusieurs endroits et créé des lames de neige qui peuvent être assez dangereuses. Nous prennons ainsi près de 3 heures pour compléter les 90km de sentier nous menant à Murdochville… En arrivant autour des abords de la ville la noirceur nous envahis. Après avoir ravitaillé nos motoneiges nous arrêtons prendre un café avec nos amis qui s’arrêteront ici pour la nuit.

Mon campagnon et moi devons maintenant choisir la direction à suivre. La trajet prévu initialement devant nous mener à Chandler pour revenir par la Baie des Chaleurs vers chez nous (1250km au total) . Notre autre alternative consiste à revenir par le coté nord de la péninsule Gaspésienne soit en direction de Sainte-Anne-des-Monts (Environ 1000km au total). Après avoir vérifié la présence de stations-services 24 heures aux endroits stratégiques dans le second scénario nous devons prendre une décision compte tenu des grands vents, dù temps que nous avons perdu spécialement dans le dernier troncon et du type de sentier qu’il reste à faire d’un coté comme de l’autre…

Premières impressions de la Renegade X-RS 850 E-TEC 2022

Après mûre réflexion nous décidons de prendre le second scénario car nous risquons d’avoir un problème d’essence dans le coin de New Richmond et aussi parce que nous anticipons des conditions plus difficile dans la Baie des Chaleurs…

Nous reprennons alors le sentier vers 19h30 en direction de Ste-Anne-des-Monts. Nous sommes à mi-chemin et nous entreprennons le retour vers la maison située 500km plus loin ! C’est pas trop banal !!!

Le trajet vers Ste-Anne-des-Monts nous semblent assez long… Beaucoup de montagnes et de courbes… De plus le froid est assez mordant! Un beau clair de lune nous permet par contre d’avoir un aperçu du décors! Je me dis alors qu’il faut que je retourne dans ce secteur de jour afin de pouvoir contempler ce coin de pays ! Le secteur du Club de Tourelle est sans aucun doute quelquechose qui ne passe pas innaperçu !

Nous atteignons Ste-Anne-des-Monts vers 22h45. L’estomac dans les talons nous décidons de manger au Subway adjacent à la station service. Nous prennons une bonne heure pour nous réchauffer comme il le faut avant de s’attaquer au prochain segment qui nous amènera à Matane.Je suis content de tomber dans un secteur que je connais assez bien. De plus les courbes laissent tranquillement place aux secteurs plus droits et nous permet ainsi de rouler à un meilleur train… Vers minuit trente nous arrivons à la station service 24 heures Irving de Matane. Il nous reste une incertitude à ce point-ci… En nous ravitaillant ici, pouvoir nous nous rendre directement à la maison où devrons nous faire un détour à Amqui où il y a un 24 heures dans le centre-ville… Nous remplissons donc un 4 litres que nous trainerons avec nous. Nous avons également un 12 litres sur le Blizzard… J’ai confiance !

Le trajet entre Matane et St-Damasse est assez difficile… En effet le manque de neige combiné au traffic de la journée précédente l’ont rendu plus endommagé… Par contre en arrivant à la jonction avec le Club d’Amqui nous tombons sur ce que mon compagnon a appelé : L’asphaste blanche !!! Wow! Quel contraste! Ici il y a plus de neige ce qui permet au club d’entretenir plus facilement le sentier !!! De plus le froid a figé la neige rendant le tout très dur et surtout super lisse !!!

Les Gants Freeride de 509

Bien entendu nous arrivons à Sayabec en un rien de temps… Nous jubillons tellement les sentiers sont beaux ! Nous constatons que les motoneiges dépensent beaucoup moins et selon mes calculs nous n’aurons pas de problème à nous rendre…

Le sentier entre Sayabec et la Montagne St-Pierre est plus accidenté mais quand même en très bonnes conditions dans le bois. Cependant une dernière surprise nous attends… Arrivé aux limites du Club de la Mitis on retombe sur l’asphate blanche !!!

Encore une fois nous profitons pleinement de ces sentiers de qualités supérieures. Quel plaisir même après près de 21h00 de randonnée et plus de 950 km ! Les derniers kilomètres se font donc sans histoire si ce n’est que le froid est très mordant en cette fin de nuit… Nous arrivons donc chez nous vers 04h45 après 1003 km de randonnée !

Nous avons la tête pleine d’image et de souvenir de cette merveilleuse randonnée. Pour ma part je peux affirmer que je prendrai part à la quatrième édition du Challenge Motoneiges.ca la saison prochaine !!!

Auberge du Draveur - Motoneige