Dans la peau d’un coureur en Hill-drag pour une soirée

Dans la peau d'un coureur en Hill-drag pour une soirée

J'ai couvert plusieurs événements de motoneige cette saison, notamment des courses. J'ai entre autres couvert presque toutes les courses Mountain Cross de l'hiver. Il n'en reste pas moins que j'ai été agréablement surpris lorsqu'une des organisatrices de l'événement, Kathy Dion, m'a proposé de participer à l'événement du 22 Mars de Val-Neigette, mais cette fois en tant que coureur!

Motoneige - Courses Hill-Cross
Mon premier départ à vie dans une compétition

Je savais donc que cet événement serait exceptionnel puisqu'en plus de couvrir l'événement, je ne pourrais pas être plus près de l'action!

La journée a commencée à être intéressante à partir de 3h, heure à laquelle les inspections des motoneiges commençaient. C'est également à cet endroit où on précise les classes dans lesquelles on veut courir. J'ai choisi les classes 800stock, 800improved et 1000stock puisque j'avais pour l'occasion un Ski-Doo Summit 800 146po 2011 prêté par mon ami Gino St-Laurent.

Suite aux inspections, inscription des coureurs et attribution des dossards. J'avais le numéro 238 pour la soirée. Après cela, il ne reste plus qu'à attendre 7h pour le début des courses!

19h, c'est l'heure des courses! Par contre, avant, une réunion obligatoire des coureurs avec Sabin, organisateur de l'événement. Celui-ci nous présente la piste qui contient deux valons – un plus petit et un plus grand – avant de s'assurer que tous les pilotes sont prêts. Il avertit également les coureurs d'être disciplinés, de se respecter et d'être bien attentifs sous peine d'être disqualifié. 

Puisque c'était ma première expérience en tant que coureur, je me devais d'être prudent lors de ma première montée afin d'apprendre à connaitre ma motoneige ainsi que la piste. Heureusement pour moi, je débutais la soirée en 800 stock, ce qui me donnerait une chance supplémentaire de mieux apprendre. J'ai donc terminé 3e lors de ma première course. Heureusement pour moi, un des coureurs avait fait un faux départ, ce qui m'a donné une deuxième place. Je pouvais donc continuer ma soirée en 800 stock!!

Motoneige - Courses Hill-Cross
Me voici en attente de mon prochain départ

Lors de la course suivante, j'ai eu la chance d'obtenir une première place! Quel sentiment que de savoir qu'on a réussi à être plus rapide que les deux autres coureurs. Suite à cela, on en veut simplement toujours plus! J'ai même eu la chance de terminer 2e lors de la course qui a suivie pour être finalement éliminé lors de ma 4e course.

Heureuse surprise pour moi en 1000 stock : 2e place lors de ma première présence! Mon expérience s'est toutefois arrêtée à la course d'après. Ma soirée d'arrêtait donc avec 6 courses sur une possibilité de 3, pas mal!!

Le sentiment d'être sur la piste de départ, d'attendre impatiemment la lumière verte et de partir à toute allure était un sentiment que j'espère revivre bientôt. Le fait de devoir sauter les vallons sans toutefois lever trop afin de retomber sur ses patins au plus vite nécessitait un bon contrôle entre l'envie de faire le plus long « wheelie » possible ou d'absorber le vallon afin d'avancer plus vite encore.

Ai-je besoin de conclure mon article en disant que j'ai adoré mon expérience? Je ne crois pas!! J'espère vraiment pouvoir revivre cette expérience la saison prochaine! J'aimerais remercier Kathy et Sabin des Événements Mountain Cross pour cette invitation, je ne sais pas comment vous expliquer à quel point j'ai aimé ma soirée! Je tiens également à remercier Gino pour m'avoir prêté son Summit afin de me permettre de courir!

Les Motoneiges Géro