De nouveaux équipements pour le Club des Etchemins

De nouveaux équipements pour le Club des Etchemins

Le Club Motoneige des Etchemins vient d'acquérir un nouveau surfaceur ainsi que d’une nouvelle gratte au coût de 290 000 $ pour l'entretien de ses sentiers.

L’achat de ces nouveaux équipements, déjà à l’œuvre depuis quelques semaines, a été rendu possible en grande partie grâce à une contribution non remboursable de 145 347 $ en provenance de l’Agence de Développement économique du Canada pour les régions du Québec. À ce montant, s’ajoutera une somme d’environ 70 000 $ en provenance du ministère des Transports du Québec. Le club recevra aussi 25 000 $ en vertu du Pacte rural de la MRC des Etchemins, puis la somme de 8 980 $ du CLD Des Etchemins. Une somme de 5 000 $ de la Caisse Desjardins des Etchemins s'ajoute et finalement, le Club Motoneige des Etchemins assumera la partie restante, soit environ 36 500 $.


Crédit photo : Page Facebook du Club Motoneige des Etchemins

Un club en santé

Cet achat porte à cinq le nombre de surfaceurs disponibles pour le Club de motoneige des Etchemins. Trois de ces véhicules servent en permanence tandis que les deux autres, plus anciens, ne sont utilisés qu'en cas de besoin.

Le Club Motoneige des Etchemins compte près de 430 membres pour la saison 2014-2015, une augmentation de près de 20 % par rapport à l'an dernier, due en grande partie à l'excellente condition des sentiers selon le président du club, Martin Nicol. «Depuis deux ans, avec les hivers que l'on a, ça nous permet de livrer des sentiers en bonne condition et sûrement d'aller chercher des nouveaux clients par la force des choses. Les gens ont peut-être aussi compris que la fusion des clubs avait été une bonne chose et les membres reviennent au bercail.»

Le prochain grand chantier pour le Club des Etchemins pourrait être un autre pont, cette fois-ci situé sur la rivière Etchemin à la décharge du Lac-Etchemin. «C'est un pont que l'on aura à rénover ou à remplacer tout simplement. Les surfaceurs d'aujourd'hui sont de plus en plus lourds et cela a une incidence sur nos infrastructures. On espère réaliser ça d'ici trois ans», ajoute Martin Nicol.

Le club entretient 155 km de sentiers et rejoint sept municipalités des Etchemins en plus d’une dans Robert-Cliche.

Les Motoneiges Géro