Début de saison exceptionnel sur l’ensemble du Québec

Liste des hôteliers
Qui aurait pu prévoir un début de saison aussi remarquable ? Depuis quelques semaines les tempêtes de neige se succèdent les unes après les autres à un rythme effréné ! Aucun motoneigiste ne s’en plaint, bien au contraire!
 
En cette fin d’année 2012, il est possible de pratiquer la motoneige dans toutes les régions de la province de Québec. C’est une situation qui ne s’était pas vu depuis fort longtemps. Dans certaines régions, les chutes de neige ont même causés des maux de tête aux bénévoles. C’est le cas sur plusieurs clubs des Laurentides où la neige collante a provoquer la chute de branches et d’arbres dans les sentiers. Dans certains cas extrêmes, ça prend plus d’une journée à un groupe de bénévoles pour dégager que quelques kilomètres de sentier. Certains bénévoles de club n’ont pas eu une journée de répit depuis le lendemain de Noël travaillant sans relâche afin de permettre la libre circulation dans tous leurs sentiers.  
 
 
La situation rentre tranquillement dans la normale et plusieurs clubs nous ont assurés que leur réseau serait pleinement opérationnel au cours des 2 ou 3 prochains jours.
 
La partie est du Bas-St-Laurent ainsi que la Gaspésie n’ont pas reçu de grosses quantités de neige lors des trois premières tempêtes majeures. En fait, les clubs de ces régions se sont senti oubliés par Dame Nature. Cependant, au cours de la période allant du 28 au 30 décembre, il est tombé entre 20 et 35 cm de neige dans la majorité des secteurs de ces régions. Les clubs s’affairent donc à finaliser la préparation des sentiers et à procéder au premier surfaçage de la saison. 
 
Le Club Mont Carleton ainsi que le Club Les Sentiers Blancs (Chandler) attendaient impatiemment que la neige au sol soit suffisante pour sortir leur machinerie. C’est maintenant chose faite et ces clubs devraient nous annoncer l’ouverture progressive de leurs sentiers au cours des prochaines heures ou journées.
 
Du coté de Murdochville, 35cm de neige sont tombés au cours des dernières heures et les opérations de surfaçages débuteront le 1er janvier.  
 
Au Bas-St-Laurent, tous les clubs ont ouverts leurs sentiers et les conditions varient d’acceptables à excellentes. Nous avons aussi appris que le pont de glace qui enjambe la Rivière Rimouski a été ouvert officiellement. 
 
 
Dans Chaudière-Appalaches, tous les clubs sont également ouverts et offrent des conditions allant d’acceptables à excellentes selon les secteurs.
 
Dans les régions du Centre-du-Québec, des Cantons-de-l’Est et de la Montérégie, tous les clubs que nous avons été en mesure de rejoindre sont ouverts. Certains clubs offrent un accès limité à leurs sentiers mais pour la majorité d’entres eux, les conditions varient d’acceptables à excellentes.
 
En résumé, du coté sud du Fleuve St-Laurent, il est possible de pratiquer la motoneige de Tourelle en Gaspésie jusqu’au Lac-St-François sauf pour le Club de la Mitis qui devrait nous annoncer leur ouverture bientôt.
 
Dans la région de la Côte-Nord, les clubs ouvrent progressivement à mesure que le couvert de neige s’épaissit. Il est possible de circuler dans la majorité de ceux-ci mais les conditions varient grandement d’un secteur à l’autre.
 
Dans les régions du Saguenay-Lac-St-Jean, de Charlevoix, de Québec de la Mauricie, de Lanaudière et des Laurentides, les motoneigistes ont accès à l’ensemble du réseau à part quelques secteurs qui sont toujours en préparation. 
 
Voilà qui fait le tour des conditions de sentiers en ce 31 décembre 2012. 
 
L’équipe du Magazine web Motoneiges.ca profite de cette dernière journée de décembre pour souhaiter à tous les motoneigistes une Bonne Année 2013!
 
Au plaisir de vous rencontrer dans les sentiers !!!
 
 
 
Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!