web analytics

Des motoneigistes inquiets

Liste des hôteliers

Le désir de la Ville de Sherbrooke d’interdire l’accès à un sentier situé dans le parc industriel du secteur Saint-Élie inquiète les motoneigistes de la région. Ce sentier mène à la piste cyclable de la rivière Magog et, par le fait même, aux commerces de la rue King Ouest.

Selon la Ville, le sentier est situé dans une zone écologique protégée et se trouve dans le secteur visé pour le prolongement du boulevard de Portland.

Le président du club de motoneige Harfang de l’Estrie, Daniel Beaudette, se dit étonné par l’attitude de la Ville. « J’ai été surpris parce que l’on a toujours eu une bonne collaboration de la part de la Ville de Sherbrooke et de la part des fonctionnaires de la Ville. Quand ils nous touchaient dans nos sentiers, ils nous rencontraient, ils nous expliquaient la problématique et on regardait pour contourner ou améliorer les choses. Là, ils ne nous ont pas rencontrés du tout. Ils sont arrivés et ils ont dit : " On vous ferme votre sentier au centre-ville et il n’y a pas de revenez-y! " »

De son côté, le conseiller Julien Lachance, qui est aussi responsable du dossier des véhicules hors route, admet qu’il importe de maintenir un accès à la rue King Ouest pour les motoneigistes. « Je vais travailler pour qu’on soit capable de trouver des solutions. Il y a une volonté à la Ville pour que les véhicules hors route puissent se rendre aux hôtels. D’autant plus qu’il y a moins de contraintes étant donné que le sentier est situé dans le parc industriel », explique le conseiller.

Autant la Ville de Sherbrooke que les clubs de motoneigistes se disent ouverts à négocier pour en arriver à une entente. La Ville souhaite fermer le sentier d’ici un an ou deux.

Lire tout l’article…

 

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Pays de la Motoneige