Essai court terme – Arctic Cat ZR 9000 El Tigré 2015

Essai court terme - Arctic Cat ZR 9000 El Tigré 2015

C’est au début de janvier que nous nous sommes rendus chez Pro-Arctic à Montmagny pour faire l’essai de deux motoneiges Arctic Cat; nous vous présentons ici l’essai de la ZR 9000 El Tigré. 

À notre arrivée, ce sont les propriétaires qui nous ont accueillis. Les machines sont pratiquement neuves – en fait elles sont encore dans la période de rodage. Nous vous présentons la synthèse des opinions des trois pilotes d’essai qui ont parcouru près de 200 kilomètres dans les sentiers fédérés entre Montmagny et Saint-Jean-Port-Joli, dans le respect des règles de la conduite de la motoneige.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

Il importe aussi de souligner que l’essai se déroule par une journée très froide et qu’il fera encore plus froid en après-midi alors que le vent se mettra de la partie et que nous l’aurons en pleine face dans les zones découvertes.

Premières observations

La machine est sympathique au premier coup d’œil. Elle est à la fois trapue et haute sur pattes. Le résultat est une position de conduite qui est immédiatement confortable et qui le restera tout au long de la journée. En plus, elle a de la gueule avec le pare-chocs en aluminium en évidence à l’avant. D’autant plus que celui-ci est de couleur assez voyante et qu’il est peint avec une peinture électrostatique en poudre (powder coated) ce qui fait qu’il est résistant aux égratignures.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

L’autre aspect qui saute aux yeux, ou aux oreilles tout de suite, c’est le silence!
Le moteur émet un son un peu sourd et même à hauts régimes, il reste plutôt feutré. Et ce sera pareil en sentier. Le rouage d’entraînement est tout aussi silencieux que le moteur. Même pas de sifflement associé au turbo. Juste un ronron très félin!

Le moteur du p’tit tigre

Cette motoneige est équipée d’un moteur bicylindre à quatre temps de 1056 cm3 à carter sec. Il est donc moins haut et le vilebrequin ne patauge pas dans un carter plein d’huile – les accélérations sont d’autant plus instantanées! Le moteur 9000 C-TEC4MD refroidi au liquide est greffé à un turbo et il développe 177 ch. Peu importe la situation, la réponse est instantanée et la puissance est livrée tout en souplesse.

Ski-Doo Renegade XR-S 2022, le plaisir y est!

Suspensions et châssis

De série, elle est équipée d’une chenille de 327,7 cm / 129 pouces et la suspension arrière Slide-Action contribue assez efficacement à garder les skis en contact avec le sentier … tout en absorbant étonnamment bien les bosses.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

La configuration un peu particulière de la suspension avant (bras triangulés très espacés et ancrés très haut) contribue aussi au confort ainsi qu’à l’excellent contrôle directionnel.

Le châssis ProCrossMD propose un tunnel fuselé en deux pièces. Étroit en haut, plus évasé vers le bas. Il est très rigide et contribue à réduire les projections de neige vers le pilote par les côtés, mais aussi à l’arrière vers le dos.

Confort et commodités

Le tableau de bord permet de choisir entre un affichage numérique ou analogique de la vitesse et du compte-tours. Il comprend aussi un odomètre, deux compteurs journaliers, un indicateur de marche arrière et quelques autres informations.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

On trouve un coffre à gants à la base du saute-vent. Le manufacturier le qualifie d’étui à lunettes et affirme qu’elles y seront au chaud et au sec. C’est vrai. Mais ça fonctionnerait aussi pour un sandwich ! On retrouve aussi un petit sac de rangement à l’arrière du siège, sur le tunnel. Il est fixé avec des sangles à dégagement rapide et il est semi-rigide.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

Le siège chauffant est une caractéristique standard très appréciée (sur certains modèles). Mais celui-ci n’offre que deux niveaux de fonctionnement. Pour ma part, le plus bas est apprécié et le plus haut était vraiment trop chaud – il y aurait place à quelques niveaux intermédiaires.

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

On retrouve aussi un connecteur pour accessoires, particulièrement pratique avec une visière électrique.

Le démarrage s’effectue simplement en tournant la clé. C’est simple et facile. Sauf avec des gros gants ou des mitaines! La clé est un peu coincée sur la droite du tableau de bord, près du saute-vent et la tige qui dépasse de la clé (emprise pour les doigts) est plutôt courte (très courte). Avec les mains froides, dans des gros gants, mettons qu’à l’occasion il faut s’y prendre à deux ou trois reprises avant que la mise en marche soit couronnée de succès.

Essai de l’ensemble Keweenaw de Klim

Le pare-brise, ou saute-vent dans ce cas-ci, est vraiment un peu court et il offre peu de protection. De même pour les mains qui sont totalement exposées.

Contrôles et ergonomie

Le levier de frein s’étend sur toute la largeur de la poignée de gauche. Il est très facile à atteindre et à manipuler dans toutes les circonstances. Du côté droit par contre, la manette des gaz était placée à un drôle d’angle au point de causer quelques douleurs après un bon moment en sentier. C’est probablement facile à corriger.

En sentier

À travers le groupe aujourd’hui, et malgré la faible protection contre le vent, c’est la préférée. La livrée de puissance du moteur qui est tout en douceur et semble infinie est un atout. Le confort de la position de pilotage est à souligner.

Très stable dans toutes les conditions rencontrées, c’est aussi une machine facile à contrôler – tant que le pilote garde le contrôle sur l’accélérateur. L’entrée en virage est facile et la machine suit vraiment la direction dans laquelle elle est pointée. Pas besoin de correction en cours de route. Nous avons tous aussi apprécié la suspension arrière qui fait un travail remarquable de garder autant la chenille que les skis en contact avec le sentier. Et on dirait que la chenille est exactement de la bonne longueur.

Conclusion

motoneige arctic cat zr 9000 el tigre 2015

Avec les commodités, le confort et la qualité du roulement, j’oserais dire qu’il s’agit là d’une motoneige presque parfaite – et les trois pilotes en redemandaient! La grille d’évaluation reflète d’ailleurs cette appréciation. Sans complaisance, le score est particulièrement élevé.

Grand Salon Motoneige Quad 2022