Cet hiver, j’ai eu la chance d’essayer les gants CKX Mechanic. J’ai essayé les gants et pas juste pour la motoneige hors-piste, mais également pour travailler. Je trouvais les spécifications parfaites pour cela.

Essai des gants CKX Mechanic - motoneiges - motoneigistes

Enfiler les gants est facile, quoi qu’au début, il a fallu quelques heures afin de permettre aux gants de prendre la forme de ma main. Très confortables, ils m’ont même paru assez chauds pour faire quelques courtes randonnées de motoneige lorsque la météo était clémente.

Pour ce qui est de l’aspect travail, ils offrent vraiment une bonne dextérité. Il n’y avait pas de différence entre les porter ou être main nue pour attacher une motoneige à une remorque, par exemple. Excepté que mes mains n’étaient pas gelées !

Cependant, ne vous attendez pas à ce que vos gants restent gris bien longtemps. Après quelques minutes à peine des taches noires commençaient déjà à envahir le dessous du gant.

Considérant que ce sont des gants pour travailler un peu, le choix de couleur est curieux. Mais bon, si vous achetez des gants de travail, ce n’est pas pour les garder propres !

Essai des gants CKX Mechanic - motoneiges - motoneigistes
Photo prise quelques heures après avoir déballé mes gants

En hors-piste, j’avoue avoir été assez satisfait des gants CKX Mechanic ! En effet, ceux-ci ont su garder mes mains au chaud, mais également au sec. Après plus d’une demi-journée, ils seront probablement trempés, mais c’est quand même respectable ! Encore une fois, la dextérité offerte permet de faire nos mouvements de doigts. Ça a l’air fou dit comme ça, mais quand on fait « gaz-frein-frein-gaz » sans arrêt, il faut pouvoir faire nos mouvements en toute liberté. Le seul irritant au niveau des Mechanic est le velcro pour fermer. À la seconde qu’un peu de neige s’infiltre, il est presque impossible d’attacher le velcro.

Essai des gants CKX Mechanic - motoneiges - motoneigistes

Les CKX Mechanic ont été et resteront ma paire de gants que je traîne à proximité dans mon sac à dos. Ils sont pratiques pour travailler, ajuster une motoneige sur le pouce, ou même pour faire une belle randonnée en hors-piste. J’aimerais remercier CKX et Kimpex de m’avoir permis de faire l’essai de ces gants.

La direction assistée de la Thundercat ZR 9000 de Arctic Cat