Essai des SnowTracker sur skis Pilot TS 2016

Essai des SnowTracker sur skis Pilot TS 2016

Ayant roulé plus de 2 300 km avec les nouveaux skis Pilot TS 2016, on m’a demandé d’essayer les nouveaux SnowTracker pour les skis Pilot TS de BRP.

SnowTracker sur skis Pilot TS de BRP
SnowTracker sur skis Pilot TS de BRP

Les skis Pilot TS répondent bien dans les sentiers lorsqu’ils sont ajustés correctement. Dans des conditions de sentiers durcis, ils sont plus exigeants physiquement car ils mordent très bien et si vous n’avez pas encore maitrisé correctement leur ajustement, vous pouvez vous retrouver avec un certain louvoiement et les bras fatigués en fin de randonnée.

Pour ceux qui veulent conduire sans se préoccuper des ajustements, la compagnie SCM-GL inc. a fabriqué les SnowTracker qui s’installent sur les skis Pilot TS de BRP. Il est assez facile d’installer les SnowTracker sur les skis Pilot TS, mais vous devez bien suivre les instructions d’installation pour bien apprécier leur rendement. Notez qu’une fois installés, la manette d’ajustement des skis Pilot TS ne fonctionne plus.

Aperçu des boulons qui tiennent les SnowTracker aux skis
Aperçu des boulons qui tiennent les SnowTracker aux skis

J’ai donc parcouru environ un autre 2 600 km avec des SnowTracker agressifs. Veuillez noter qu’il existe aussi un modèle semi-agressif, ci-dessous les différences.

Le modèle agressif :

Inclut des lisses auto-aiguisantes avec 7 1/2" / 19 cm de carbure. Les lisses et les stabilisateurs offrent une pénétration de plus de 1" / 2,5 cm de profondeur dans la neige. Prenez note que la hauteur des stabilisateurs est moins haute que les lisses. Donc, les stabilisateurs ne toucheront pas au chemin asphalté ou au chemin avec du pavé. C'est seulement le carbure de la lisse qui vous portera ou s'usera lors de votre passage.   

Le modèle semi-agressif : 

Inclut des lisses auto-aiguisantes avec 6" / 15 cm de carbure. Les lisses et les stabilisateurs offrent une pénétration de plus de 3/4" / 1,9 cm de profondeur dans la neige. Tout comme le modèle agressif, la hauteur des stabilisateurs est moins haute que les lisses. Donc, les stabilisateurs ne toucheront pas au chemin asphalté ou au chemin avec du pavé. C'est seulement le carbure de la lisse qui vous portera ou s'usera lors de votre passage.

Photos des SnowTracker sous les skis Pilot TS de BRPPhotos des SnowTracker sous les skis Pilot TS de BRP
Photos des SnowTracker sous les skis Pilot TS de BRP

Voici donc mes observations

  • J’avais placé les blocs de transfert de la suspension rMotion à 2 et ajusté la pression de l’amortisseur avant sur les skis à 2.
  • J’ai essayé les SnowTracker dans tous les genres de sentiers : de très glacés, à très mous ou très enneigés.
  • Il n’y avait aucun louvoiement en sentier.
  • Ils mordent très bien au sentier et je n’avais presque pas à me pencher pour tourner; c’est moi qui dirigeais la motoneige.
  • Les personnes qui m’accompagnaient notaient que je roulais très droit et sans effort, ils en étaient jaloux.
  • Vous arrivez dans les courbes avec assurance.
  • On sent sur le volant que les SnowTracker pénètrent dans le sol, ils créent de la résistance et quand vous relâchez l’accélérateur, vous ralentissez rapidement.

Aperçu de la profondeur à laquelle peuvent pénétrer les SnowTracker dans un sentierAperçu de la profondeur à laquelle peuvent pénétrer les SnowTracker dans un sentier
Aperçu de la profondeur à laquelle peuvent pénétrer les SnowTracker dans un sentier

Je consommais un peu plus d’essence (entre 5 % et 8 % environ). Vous pourriez diminuer cette résistance en augmentant la pression sur l’amortisseur avant se trouvant sous la chenille et en diminuant la pression des amortisseurs sur les skis. Je les avais calibrés selon mes goûts de conduite. Par ailleurs, il est fort probable que le modèle semi-agressif diminuerait aussi cette résistance.

Amortisseur avant sur les skis
Amortisseur avant sur les skis

Amortisseur avant sous la chenille
Amortisseur avant sous la chenille

J’ai placé les blocs de transfert à 1 sur la suspension rMotion pour voir la réaction sur les SnowTracker. J’ai noté une légère diminution sur la consommation d’essence et sur la résistance en sentier, toujours pas de louvoiement et je glissais légèrement dans les courbes, mais rien de dramatique.

Bloc de transfert (rouge)
Bloc de transfert (rouge)

À quelques occasions quand le sentier empruntait un chemin de gravelle ou le traversait, je devais m’arrêter une fois sur la neige pour enlever les roches qui étaient prises dans les SnowTracker.

Sur un sol très dur (en pavé, ciment, etc.) vous aurez de la difficulté à tourner, mais cette situation se retrouve aussi avec des skis Pilot TS. Pour régler ce problème, un système de roues est apprécié.

Je n’avais jamais roulé auparavant avec des SnowTracker et la performance de ces derniers m’a surpris. Si vous suivez bien les instructions d’installation et les recommandations pour les ajustements de suspension dès le départ, il ne devrait plus être nécessaire de faire des ajustements par la suite, sauf pour vos préférences en termes de suspension.

J’espère que mon évaluation saura répondre à certains questionnements que vous auriez pu avoir au sujet  des SnowTracker.

Pour terminer, j’aimerais remercier M. Ghislain Lachance de la compagnie SCM-GL inc. (fabricant des SnowTracker) qui me les a fournis pour mon essai.

Pour plus d¹informations sur les stabilisateurs de conduites de marques SnowTracker, consulter le site du manufacturier soit le www.snowtracker.com.

Auberge du Draveur - Motoneige