Essais des modèles Ski-Doo 2017 – Premier contact en sentier

Essais des modèles Ski-Doo 2017 - Premier contact en sentier

Je dois tout d'abord l'avouer… À titre de pilote d'essai pour le magazine Motoneiges.ca, je suis très privilégié. Je fais partie du petit groupe de chroniqueurs des différents magazines qui ont la chance de pouvoir faire l'essai des nouveautés avant tout le monde… Bien entendu, on est tenus au secret au cours des semaines suivantes et on doit souvent se tourner la langue plusieurs fois afin de ne pas s'échapper.

Chaque année, j'ai ainsi l'opportunité de rouler et/ou d'essayer les toutes dernières nouveautés de chacun des fabricants. Je suis vraiment choyé ! Toutefois, il y a des séances d'essai qui se démarquent… des séances d'essai de produits qui vont marquer l'industrie et la façon dont les motoneigistes vont pratiquer leur sport.

En janvier 2007, j'avais vécu un de ces moments uniques lors de la présentation aux médias du châssis REV-XP (lire « Essais de la MXZ 800R 2008 »). En plus de ce dévoilement, nous avions pu en faire l'essai en avant-première. Ce fut pour moi un moment marquant à titre de chroniqueur. 

Il y a quelques semaines, j'ai eu l'occasion de vivre de nouveau un événement similaire. En effet, à la fin du mois de janvier, Ski-Doo nous avait invités au dévoilement de sa flotte 2017. En plus de la présentation technique, j'ai pu faire l'essai du tout nouveau châssis REV de quatrième génération ainsi que du moteur Rotax 850 E-TEC de deuxième génération.

2017, une année marquante pour Ski-Doo

Depuis déjà deux ou trois ans, on se doutait bien que Ski-Doo travaillait sur un successeur au moteur 800 E-TEC. De plus, la plateforme REV-XP et toutes ses déclinaisons (XR, XS, XM, XU) dataient tout de même de 2008. Si cette plateforme était unique en 2008 de par l'expérience de conduite qu'elle offre, il faut avouer que les autres manufacturiers ont depuis fait leurs devoirs. Tous les astres étaient donc alignés afin que Ski-Doo frappe fort en 2017… Et c'est le cas ! (Présentation des modèles de motoneige Ski-Doo 2017, la REVolution continue)

Casque Altitude 2.0 de 509

Motoneige Ski-Doo 2017

C'est bien beau sur papier, mais qu'en est-il sur la neige ?

Nous y voilà… En ce beau vendredi matin de janvier, je me prépare pour une journée au Centre d'essai Ski-Doo. L'anticipation est palpable parmi tous les chroniqueurs des différents magazines, mais également parmi les ingénieurs et les gens du marketing de chez Ski-Doo qui attendent avec impatience nos commentaires et premières impressions…

Après quelques explications sur le déroulement de la journée ainsi que les consignes de sécurité, me voici enfin assis sur un beau MXZ X 850 E-TEC. En attendant le départ, je profite de ces quelques moments d'intimité avec cette motoneige afin de me familiariser avec les nouvelles possibilités de position de conduite qu'offre le nouveau châssis REV. Ça y est! On démarre les moteurs et on part !

Motoneige Ski-Doo 2017

Mes toutes premières impressions…

Le Centre d'essai Ski-Doo comprend un réseau de sentiers d'environ 150 km. On y retrouve plusieurs types de surface passant du sentier fraichement surfacé au sentier à grosses bosses… Le parcours comprend des lignes droites, différents types de courbes, des montées et des descentes. C'est donc très représentatif de ce que l'on rencontre dans le réseau des sentiers fédérés au Québec.

Je dois avouer que les performances du nouveau moteur 850 cm3 m'ont grandement impressionné… En effet, en plus d'être plus puissant, il offre une réponse quasi instantanée lorsqu'on presse l'accélérateur et, cela, peu importe le régime de celui-ci. Aucune hésitation… À la sortie des courbes, les reprises de ce moteur et son accélération font apparaître un large sourire sur notre visage. On peut aisément passer de 30 à plus de 160 km/h en trois secondes… Je sais, je sais… La limite dans les sentiers est de 70 km/h… On roule présentement dans un centre d'essai, alors pourquoi ne pas en profiter ?

Pendant les 5 à 10 premières minutes, mon cerveau est pratiquement en ébullition en recevant tous ces stimulus… Il peine à organiser toute cette nouvelle information de façon cohérente. Après ce premier contact, je me ressaisis en me disant que je devais maintenant me concentrer sur le comportement du nouveau châssis REV.

Premières impressions de la Renegade X-RS 850 E-TEC 2022

Motoneige Ski-Doo 2017

Le design de cette nouvelle plateforme offre plus de liberté de mouvement. En effet, la forme plus étroite du siège et du haut du tunnel rend le changement de position beaucoup plus facile… plus naturel je dirais. La nouvelle forme des panneaux permet aussi au conducteur de s'avancer à souhait. On peut même adopter une position qui s'apparente à celle d'un pilote d'une moto de type « racer ». Il devient donc plus facile de négocier des courbes accentuées.

Bien que le devant de la motoneige soit significativement plus étroit que celui des générations antérieures, la protection contre le vent m'a semblé tout aussi efficace. Lorsqu'on s'attarde au design des panneaux latéraux, on comprend pourquoi. En effet, ceux-ci permettent au vent d'être dévié vers l'extérieur, épargnant ainsi le conducteur.

Les cale-pieds ouverts sur les côtés ne me semblaient pas vraiment compatibles avec ma façon de conduire lors de la présentation. Je me disais même que je devrais considérer l'installation des accessoires offerts par Ski-Doo afin de minimiser l'effet de ces ouvertures. Je dois admettre qu'après avoir fait l'essai de cette nouvelle génération de châssis, je remets en doute mon premier réflexe… 

Plus je conduisais ces nouveaux modèles, plus j'avais l'impression de faire corps avec le véhicule. La négociation des parcours sinueux est beaucoup plus facile et demande moins d'effort de la part du conducteur. Le transfert de poids d'un côté à l'autre se fait de façon très naturelle…

Tout au long de la journée, on alternait entre la plateforme REV-XS à la nouvelle REV afin de bien apprécier toute l'évolution de l'expérience de conduite que cette dernière peut offrir. À toutes les occasions, peu importe les modèles, je me trouvais beaucoup plus à l'aise sur les nouveaux modèles. J'en conclus que la transition d'un motoneigiste vers la plateforme REV de quatrième génération se fait de façon naturelle et surtout sans effort.

Mes vêtements CKX pour l’hiver 2022

En conclusion

Après cette journée d'essai, j'ai fait deux constats:

  • Les performances et le comportement du moteur 850 E-TEC éclipsent totalement ceux du 800 E-TEC qui sont déjà très bons.
  • Le niveau d'évolution qu'offre la quatrième génération de la plateforme REV par rapport au châssis REV-XS se compare très bien à ce que nous avions connu lors du passage de la version originale du REV au REV-XP.

Et maintenant ?

Au début du mois de mars, plusieurs membres de l'équipe de Motoneiges.ca auront la chance de pouvoir essayer de nouveau le moteur Rotax 850 E-TEC ainsi que la plateforme REV de quatrième génération dans le cadre du Snow Shoot MY 2017.

Nous pourrons pousser ces essais davantage et également essayer l'adaptation « Montagne » de cette motoneige. Vous pourrez alors lire les commentaires de nos six pilotes d'essai à propos de ces nouveautés au printemps.

Nous vous invitons également à faire l'essai des nouveaux modèles 850 dès vous en aurez la chance. 

Pour de plus amples informations sur la gamme Ski-Doo 2017, nous vous invitons à consulter le site web de Ski-Doo au www.ski-doo.com ou à visiter un concessionnaire BRP de votre région. 

Bonne fin de saison à tous !

Auberge du Draveur - Motoneige