Expérience Snowshoot de Denis Lavoie

Expérience Snowshoot de Denis Lavoie

Au mois de mars dernier, les équipes des Magazines Motoneige Québec et Motoneiges.ca ont été invitées à participer au SnowShoot 2016. Cet événement annuel organisé par les quatre grands fabricants de motoneiges est l'occasion unique pour les représentants des magazines et autres médias spécialisés de pouvoir faire l'essai des modèles qui seront disponibles la saison suivante. Pour une sixième année consécutive, le SnowShoot s'est tenu à West Yellowstone, au Montana.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Le SnowShoot est l'occasion de faire l'essai de motoneiges de la prochaine saison

Pour cette édition de l'événement, les équipes de Motoneige Québec et Motoneiges.ca ont combiné leurs forces afin d'optimiser le temps consacré aux essais. Les onze pilotes expérimentés ont été divisés en deux groupes soient un premier pour les modèles de sentiers et un second pour les modèles hors-piste et de montagne. Cette formule a permis de faire l'essai d'un peu plus de 80 modèles différents. De plus, les articles, le guide d'achat et autres écrits faisant suite à ces essais seront publiés dans les magazines imprimés Motoneige Québec et Sports Motorisés ainsi que sur le Magazine web Motoneiges.ca.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Les équipes des deux magazines ont combinées leurs expertises pour le SnowShoot des modèles 2016 – Crédit : Michel Brault, Motoneige Québec

Même si j'en suis à mon huitième SnowShoot, l'excitation demeure toujours aussi vive dans mon coeur de motoneigiste. Je me considère très privilégié de pouvoir faire partie de la poignée de chroniqueurs québécois à y être invité. Je vais maintenant partager avec vous ma participation à cette belle aventure.

L'importance des préliminaires

Bien que certains pourraient penser que mon SnowShoot a débuté au moment d'embarquer dans l'avion en direction de l'Ouest américain, la réalité est tout autre… En effet, ma préparation a commencé dès janvier lors des présentations aux médias des gammes de motoneiges 2016 de chacun des fabricants. La lecture et l'analyse des documents techniques qui nous sont remis à ce moment font partie d'une étape incontournable afin de bien se préparer pour le SnowShoot. Il y a bien une session technique la première journée, mais chacun des fabricants ne dispose que de seulement 60 minutes pour faire une présentation de sa gamme complète. Ils n'ont donc pas le temps de nous présenter et expliquer toutes les petites subtilités qui peuvent avoir un impact sur le comportement d'une motoneige. 

Yamaha Sidewinder SRX LE 2022 …. INDÉTRONABLE

Pincez-moi, je rêve!

La ville et les alentours de West Yellowstone sont très bien adaptés pour combler les motoneigistes. On y retrouve un réseau d'environ 1600 km de sentiers surfacés et/ou balisés, une multitude «trous à neige» et l'accès à plusieurs montagnes. En passant, cette région reçoit annuellement de bonnes quantités de neige soit en moyenne 150 à 175po (3,75 à 4,5 m). 

Au cours de la saison hivernale, West Yellowstone passe en mode motoneige. On peut se déplacer librement en motoneige dans les rues de la ville et accéder à tous les commerces et services. Dans plusieurs rues, on ne ramasse pas la neige, on la compacte! Les résidents sont très accueillants et chaleureux. Pas étonnant que les fabricants ont tenu les six dernières éditions du SnowShoot à cet endroit.

Saison exceptionnelle, mais…

Pour les amateurs de motoneige et de sports de neige, l'hiver 2014-2015 ne passera pas à l'histoire pour les grandes quantités de neige… En effet, après un début de saison normal, il n'y a plus eu de chute de neige après le 15 janvier. De plus, quelques épisodes de pluie ont rendu les sentiers glacés particulièrement en plus basse altitude. En montagne, il y avait plus de neige au sol, mais elle était durcie. C'est dans ce contexte exceptionnel que s'est tenu le SnowShoot.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Malgré les conditions d'enneigement plus difficiles, on est parvenu à trouver quelques emplacements avec un peu de neige poudreuse

Journée technique

Après s'être inscrit auprès des gens de la Chambre de Commerce, on se rend ensuite sur le site où sont alignés des dizaines de motoneiges devant les roulottes de chacun des manufacturiers. C'est un moment bien spécial de voir toutes ces motoneiges recouvertes de toiles. On se sent alors comme un enfant devant un magasin de bonbons. «Regarde mais ne touche pas…»

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Lors de notre arrivée le premier jour, les motoneiges sont toutes cachées sous leurs toiles

Tout au long de la journée, nous assistons aux présentations techniques de chacun des fabricants. On en profite pour échanger sur différents sujets et poser les questions afin de compléter nos notes. 

Polaris INDY XCR 650 128 2022 : Bilan d’essai

Nous avons également assisté à une formation sur les avalanches. À priori, ceci nous semblait plutôt comique compte tenu des conditions d'enneigement. Cependant, nos instructeurs nous ont indiqué que le risque d'avalanche n'était jamais nul, même au cours d'un hiver de la sorte. 

De retour à l'hôtel, toute notre équipe se réunit afin de faire un bilan de la journée et planifier la première journée d'essai de motoneige.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Les essais de motoneige de type touring se font avec et sans passager.

Journées d'essais de motoneige

Les quatre journées suivantes étaient consacrées aux essais de motoneige proprement dits. L'équipe faisait l'essai de 11 modèles le matin et le même nombre en après-midi. Pour ma part, selon les modèles de motoneige que nous avions réservés, j'ai passé du groupe de sentier à celui de hors-piste plusieurs fois au cours de cette période. Ceci m'a donné la chance de pouvoir rouler avec tous mes collègues et également faire l'essai de plusieurs types de motoneige.

À notre arrivée sur le site, le matin et en début d'après-midi, les différentes motoneiges que nous avions choisies étaient bien alignées derrière de petits panneaux au nom de nos magazines. À presque toutes les demi-journées, des ingénieurs, techniciens ou pilotes des fabricants se joignaient à nos groupes afin de prendre nos impressions à chaud dans le sentier ou en hors-piste. 

Lorsque je roulais avec une motoneige, je voyais défiler de magnifiques paysages avec les montagnes en arrière-plan. On peut facilement se laisser emporter par la magie de faire de la motoneige dans un si bel endroit. Cependant, on doit rester concentré puisqu'on ne dispose que d'un temps très limité pour faire nos observations sur un modèle en particulier.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Les ajustements de suspension sont souvent nécessaires pour bien évaluer son comportement

Tout au long de la randonnée, les pilotes s'arrêtent à intervalle régulier afin de changer de motoneige et échanger brièvement leurs observations et commentaires. De plus, certains ajustements sont faits lorsque c'est possible le long du sentier afin d'adapter le mieux possible la configuration de la machine aux conditions rencontrées. 

Compilation des commentaires et observations

Chaque midi et chaque soir, les membres de chacun des groupes se réunissaient afin d'échanger et débattre sur le comportement de chacun de modèles. On cherche bien entendu le consensus de la part de tous avant de tout prendre en note sur papier. De plus, pour chacun des modèles essayés, une fiche d'évaluation contenant plus de 50 critères a été saisie sur une tablette électronique. 

Essai de la Renegade X-RS 900 ACE R Turbo 2022

Au cours des semaines qui suivent le SnowShoot, toutes ces informations seront utilisées lors de la rédaction des articles et la préparation des Guides d'Achat. Ceux-ci seront publiés l'automne prochain dans les magazines Motoneige Québec, Sports Motorisés et Motoneiges.ca.

Motoneige Expérience Snowshoot MY2016 de Denis Lavoie
Les équipes de Motoneiges.ca et Motoneige Québec ont travaillé de concert lors du SnowShoot