Faire de la motoneige de façon responsable

Liste des hôteliers

Conseils en vue de la saison de la motoneige

La motoneige est l’une des activités hivernales les plus populaires à travers l’Ontario, mais elle suppose aussi un certain degré de risque. Le ministère des Transports offre donc des conseils pour veiller à ce que vous viviez une expérience amusante et sans danger.

"Chaque saison, de 30 à 40 personnes meurent et environ 300 se blessent
en faisant de la motoneige, en Ontario", a déclaré la ministre des Transports,
Donna Cansfield. "De nombreux incidents se produisent en dehors des sentiers et mettent en cause de l’alcool, une vitesse élevée ou la conduite de nuit. Faire de la motoneige de façon responsable constitue le meilleur moyen de veiller à ce que cette activité reste amusante et sécuritaire pour tout le monde."

"Notre gouvernement s’est engagé à rendre l’Ontario active et en santé, et la motoneige est une façon formidable de profiter du plein air", a déclaré le ministre de la Promotion de la santé, Jim Watson. "De nombreuses blessures liées à la motoneige peuvent être évitées. Rouler de façon responsable contribue à faire en sorte que les sentiers soient sécuritaires pour tous."

"Nous invitons tout le monde à faire de la motoneige cet hiver, pour vivre une autre saison remplie de plaisir durant laquelle on pourra voir les magnifiques paysages d’hiver de l’Ontario", a ajouté le président de la Ontario Federation of Snowmobile Clubs, Bruce Robinson. "Et en faisant de la motoneige, n’oublions pas que notre sécurité personnelle dépend de choix intelligents quant à savoir où, quand et comment rouler."

<< Le fait de nous souvenir de quelques conseils de sécurité nous aidera à
faire en sorte que la saison de la motoneige soit amusante et sécuritaire.

Si vous buvez, ne prenez pas le guidon.

  • L’alcool nuit au jugement et au temps de réaction; il accroît la fatigue et le risque d’hypothermie.
  • Conduire une motoneige après avoir bu constitue une infraction        criminelle qui peut entraîner la suspension de votre permis de        conduire et nuire à votre prime d’assurance.

La vitesse

  • Respectez toujours les limites de vitesse affichées le long des sentiers et des routes. Sauf indication contraire, la limite de vitesse, dans les sentiers, est généralement de 50 km/h.
Nouveauté : le casque CKX Contact

La glace et la motoneige

  • L’état de la glace peut être imprévisible et changer rapidement : évitez donc de rouler sur des lacs et des rivières gelés mais non balisés.
  • Si vous devez rouler sur de la glace, vérifiez-en toujours l’état avant de partir et restez sur des sentiers qui ont été balisés par le club de motoneige local.
  • Portez une combinaison de motoneigiste flottante et ayez des pics à glace pour améliorer vos chances de survie au cas où vous enfonceriez dans la glace ou tomberiez dans des eaux libres.

Conduite de nuit

  • Toutes les motoneiges doivent être munies d’un phare et de feux arrières en bon état.
  • Ralentissez. La visibilité réduite, quand il fait noir, rend les dangers comme les roches, les arbres, les clôtures et les barrières plus difficiles à repérer.
  • Portez des vêtements réfléchissants.
  • Évitez de rouler seul.
  • Si vous devez arrêter le long d’une route ou d’un sentier, placez  votre motoneige au bord pour dégager la route ou le sentier et laissez le moteur tourner pour que les véhicules venant dans votre direction puissent vous voir.

Protection contre les intempéries

  • Portez toujours un casque protecteur approuvé.
  • Portez des couches de vêtements chauds, étanches à l’eau et à       l’épreuve du vent.
  • Installez une visière sur votre casque; portez des verres fumés ou        des lunettes de protection qui filtrent les ultraviolets pour réduire les éblouissements et vous protéger contre la cécité des neiges.

Motoneiges Ski-Doo