web analytics

Fermeture des sentiers précoce : les clubs font leur travail

Je souhaite aborder un sujet très sérieux aujourd’hui : l’importance de respecter les fermetures de sentiers de motoneige en fin de saison. Ces fermetures, signalées sur la carte interactive de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), ne doivent pas être ignorées. Elles sont mises en place pour votre sécurité, la préservation de l’environnement et la protection des droits de passage fragiles. Ce dernier point nous coute très cher chaque année.

Clarifions le tout

Premièrement, il est important de savoir que ce n’est pas la FCMQ qui prend la décision de fermer les sentiers, mais bien les clubs, la fédération et ses employés n’y sont pour rien. Ce sont les clubs qui décident quand ouvrir ou fermer. Non, ils ne nous abandonnent pas. Ce n’est pas eux qui gèrent Dame Nature ! Ils ne font que prendre ce qui est pour le rendre sécuritaire et acceptable. Soyons respectueux des sentiers, mais aussi des bénévoles de nos clubs.

La décision de fermer les sentiers cette année a été prise principalement en raison des conditions météorologiques. Les températures douces ont effectivement entraîné une fonte rapide de la neige, rendant la conduite dangereuse et nuisible aux sentiers. Il est essentiel de respecter ces décisions prises par les clubs pour éviter d’endommager les sentiers et pour assurer la sécurité de tous. On ne peut pas contrôler la météo, bien malgré nous. Alors, soyez responsables et ne roulez pas sur les sentiers fermés.

Les différents clubs ont fermé les sentiers cette année parce qu’il fait trop chaud ! Oui, vous avez bien lu, trop chaud pour la motoneige en plein mois de février et mars. On dirait que le réchauffement climatique commence à réellement frapper à nos portes. Mais mon but n’est pas de lancer un débat là-dessus, même si je le mentionne souvent dans mes articles.

Soyons responsables

Je suis agent de surveillance de sentier pour un club de quad local. C’est pourquoi je tiens à souligner l’importance du respect, du gros bon sens et de la sécurité. Rouler sur des sentiers fermés peut non seulement causer des dommages environnementaux irréversibles, mais aussi mettre en danger la vie des motoneigistes et des autres usagers.

Sans oublier que le non-respect des consignes et de la loi peut occasionner la résiliation des droits de passages souvent fragiles. Soyons respectueux. Ces droits de passages ne doivent pas être tenus pour acquis. En effet, ils peuvent être révoqués à tout moment par les propriétaires. Le non-respect de la signalisation et l’endommagement des terres peuvent avoir de réelles conséquences à long terme pour tout le circuit.

Pour respecter les fermetures de sentiers, suivez les indications des clubs locaux, consultez les bulletins météorologiques et faites preuve de bon sens. Si vous rencontrez un panneau rouge, faites demi-tour et cherchez un autre sentier ouvert.

En effet, en fin de saison, la neige fond et le sol devient plus fragile. Si vous roulez sur des sentiers fermés, vous risquez de causer des dommages irréversibles à la végétation, à la faune et aux cours d’eau. Sans compter que vous mettez en danger votre sécurité et celle des autres usagers. Imaginez que vous tombez dans un trou d’eau ou que vous heurtez un arbre caché sous la neige. Pas très drôle, n’est-ce pas ? Des roches, des débris, des restants d’hiver qui fondent mal et regèlent. Tout ça n’est pas pour nous !

Alors, soyons responsables et attendons l’année prochaine pour profiter des beaux paysages enneigés du Québec. Entre-temps, on peut toujours se consoler en lisant des articles sur le sujet. Motoneiges.ca vous offre justement cette chance. Je vous conseille fortement mes autres chroniques d’ailleurs (clin d’œil).

Soyons prudents

Il est très important aussi de toujours s’assurer que quelqu’un sait quand vous partez, où vous allez et quand vous êtes censés revenir approximativement. Encore plus en fin de saison quand la température et les conditions jouent aux montagnes russes. Tâchons aussi d’éviter les plans d’eau. Actuellement, la plupart sont dangereux.

La carte interactive de la FCMQ est un outil en ligne qui permet aux motoneigistes de planifier leurs promenades sur les sentiers du Québec. La carte affiche les informations sur l’état des sentiers, les services disponibles, les points d’intérêt, les conditions météorologiques et les alertes de sécurité. On y parle même du dernier moment ou la dameuse est passée.

La carte est mise à jour quotidiennement par les clubs de motoneigistes et les bénévoles de la FCMQ. La carte interactive est accessible sur le site web de la Fédération ou à travers l’application mobile iMotoneige.

Vous pouvez aussi consulter les pages Facebook des différents clubs pour avoir encore plus de précisions sur les ouvertures et fermetures des différents sentiers au Québec. Les clubs sont habituellement assez transparents à ce niveau. Ils partagent ces informations le plus rapidement possible.

Encore plus de prudence !

N’oublions pas que faire de la motoneige sur un lac en fin de saison peut être très dangereux, voire mortel. La glace peut être fragilisée par le réchauffement des températures et se briser sous le poids de votre engin. Vous risquez alors de tomber dans l’eau glacée et de vous noyer ou de souffrir d’hypothermie.

En plus, vous pouvez endommager votre motoneige et polluer l’environnement. Sans compter que vous pouvez être sanctionné par les autorités si vous enfreignez les règles. Il est donc fortement déconseillé de conduire votre motoneige sur un lac en fin de saison.

En conclusion, en respectant les fermetures de sentiers, vous contribuez à préserver nos régions et à assurer la pérennité de notre loisir. Soyons des motoneigistes responsables et respectueux, et veillons tous à nous retrouver l’année prochaine pour profiter ensemble de nos magnifiques paysages enneigés.

J’aimerais dédier cet article à la mémoire des touristes français décédés dans le Lac-Saint-Jean le 19 janvier 2020. Que leur décès ne soit jamais oublié.

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Auberge du Draveur