Feu vert aux motoneigistes

Liste des hôteliers

Rappelons que les producteurs contestent depuis plus d’un an la mesure de resserrement de 25 % appliquée au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricole (ASRA). En novembre, ils ont décidé de bloquer l’accès à leurs terres aux motoneiges et aux quads en guise de protestation. En Chaudière-Appalaches, cette industrie représente des retombées économiques de quelque 165 M$.

Une première rencontre a donc eu lieu le 16 décembre dernier entre le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Laurent Lessard, l’UPA et le conseil d’administration de la Financière agricole du Québec afin de régler le litige. Cette rencontre devait avoir lieu à Lévis, au siège social de la Financière agricole. Le matin même, environ 200 agriculteurs s’étaient présentés devant l’édifice du boulevard de la Rive-Sud pour manifester. La rencontre avait toutefois été déplacée sur la Rive-Nord, au Delta Québec, et les manifestants se sont alors dirigés au même endroit. Cependant, aucune entente n’a été conclue à la suite de cette rencontre.

Ce fut le cas le lendemain lorsque le ministre Lessard s’est engagé à ce que tout surplus de la Financière agricole soit versé aux producteurs qui étaient visés par la mesure de resserrement (sans excéder les sommes qui auraient été autrement versées en l’absence de la mesure) jusqu’au 31 mars 2013, et ce, dans le respect du cadre budgétaire actuel. La reconduction possible de cet élément sera évaluée en 2013, selon la situation financière de la FADQ.

L’UPA souligne l’importance de cette nouvelle pour le maintien des fermes familiales partout sur le territoire.

Pour voir tout l’article….


Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike
Les Motoneiges Géro