Formation en mécanique de véhicules légers : Centre de formation professionnelle de Neufchâtel

Formation en mécanique de véhicules légers : Centre de formation professionnelle de Neufchâtel

Les avancées technologiques ainsi que les limites continuellement repoussées par les équipes d’ingénieurs à l’emploi des fabricants, étant toujours en mode recherche et développement, voilà ce qui justifie qu’aujourd’hui on devient mécanicien/technicien en mécanique de véhicules légers. 

Avec l’ajout de nombreuses technologies dans la fabrication des motoneiges, d’outils et autres véhicules légers récréatifs, nous souhaitons que les mécaniciens/techniciens spécialisés qui font l’entretien de nos « jouets » soient compétents.

À titre de chroniqueur pour Motoneiges.ca, j’ai visité les enseignants et les élèves du Centre de formation professionnelle de Neufchâtel. Cette institution d’enseignement dispense quatorze programmes de formation professionnelle, dont la conclusion est l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP).

Michel Perron, enseignant, Félix Lefrançois et Alexandre Roberge, élèves
Michel Perron, enseignant, Félix Lefrançois et Alexandre Roberge, élèves 

Spécifiquement pour le cours de formation mécanique de véhicules légers, formation de 1 800 heures pendant un an et demi, dès ma première rencontre avec Michel Perron, enseignant avec les élèves Félix Lefrançois et Alexandre Roberge, j’ai remarqué la « passion » pour ce type de mécanique.

C’est un avantage majeur lorsque ces enseignants transmettent leurs connaissances. Ils ont tous exercé le métier de mécanicien/technicien en mécanique de véhicules légers, soit dans l’atelier d’un concessionnaire ou directement chez un fabricant. Ils sont motivés.

Vous retrouverez plusieurs de ces élèves à l’emploi avec un taux de placement de 90 % ou en stage de 5 semaines dans les ateliers des nombreux concessionnaires en produits d’outils et véhicules récréatifs. 

Les motoneiges que nous utilisons sont « hyper-technologiques ». Ces véhicules sont composés de plusieurs nouveautés ainsi que d’une multitude de systèmes et contrôles très sophistiqués.

Motoneige
Circuit sans continuité
Motoneige
Circuit continuité rétablie

Entre autres la motricité, les différentes plateformes, les modèles de châssis, la conduite, les suspensions, l’électronique, les différentes conceptions et bien d’autres composantes d’une motoneige récente, nécessitent que les concessionnaires utilisent des employés formés et qualifiés.

Motoneige Arctic Cat Motoneige Ski-Doo
Motoneige Polaris Motoneige Yamaha

La meilleure façon de former les ressources selon l’avancement et les nouveautés des fabricants, c’est d’incorporer les fabricants directement dans la conception et la diffusion de cette formation. Les quatre fabricants de vos motoneiges sont partenaires avec cette institution d’enseignement professionnel reconnue. Ce partenariat permet de proposer à cette industrie, des mécaniciens/techniciens connaissant les différentes variétés spécifiques à chacun des fabricants de motoneiges disponibles chez un concessionnaire. Sur ce point, les enseignants soulignent particulièrement l’implication des fabricants Polaris et Yamaha. Plusieurs véhicules, pièces ainsi que de l’assistance technique proviennent de ces deux fabricants.

Polaris 9R - La puissance de la montagne

Vérification des roulements à billes
Vérification des roulements à billes

Pour ceux qui souhaiteraient acquérir ou améliorer leurs connaissances sur l’une des quatorze formations dispensées par le Centre de formation professionnelle de Neufchâtel, je vous suggère de visiter le site web de cette institution d’enseignement professionnel : http://www.cfpn.qc.ca. Vous y trouverez toute l’information.

Motoneige

Éric Lamy, responsable de la formation en mécanique de véhicules légers, et  son équipe participent et ce, depuis plusieurs éditions, au Salon des sports récréatifs motorisés, éditions qui sont présentées annuellement au Centre de foire de Québec. 

Vous l’avez remarqué sur les photos, cette institution d’enseignement professionnel contribue à la relève, en enseignant le métier de mécanicien/technicien en mécanique de véhicules légers.

Bravo et merci de bien qualifier les ressources qui s’occupent de l’entretien de nos « jouets ».

Pour de plus amples informations:

Centre de formation professionnelle de Neufchâtel 
Commission scolaire de la Capitale
3400 avenue Chauveau, Québec G2C 1A1

Motoneiges Ski-Doo