Gants Backcountry de Ski-Doo : où est l’attrape?

Gants Backcountry de Ski-Doo : où est l'attrape?

L'an passé, on m'a demandé de faire l'essai des gants Backcountry de Ski-Doo. Ma première question a été : « On  les porte seuls? » En effet, ces gants sont vraiment minces! Au début, je pensais être obligé d'attendre à la fin de la saison avant de pouvoir les essayer. Après avoir entendu qu'ils étaient « miraculeux », je n'ai eu d'autre choix que de vérifier par moi-même.

Gants Backcountry de Ski-Doo

Le gant est très sobre, étant noir à la grandeur, excepté le logo Ski-Doo qui est, évidemment, du traditionnel jaune. Au milieu du gant, une courroie permettant d'ajuster le gant est facile d'utilisation. De plus, j'ai remarqué que le gant monte très haut, environ jusqu'à l'avant bras. Cela est très pratique car ainsi, il est impossible pour le vent de s'infiltrer entre la manche du manteau et le gant.

C'est à une température avoisinant les -30 degrés que je suis parti de la maison avec ces gants. Sans aucune protection aux mains sur ma motoneige, je me magasinais des engelures aux mains. Pourtant, la seule mauvaise surprise qui est arrivée fut de fermer mes poignées chauffantes, car je commençais à avoir chaud aux mains.

En sentier, le gant est très confortable et très léger, ce qui donne l'impression de ne rien porter aux mains, chose que j'ai grandement appréciée. Par contre, ceci a un défaut : si vous n'avez pas de protège-main sur votre motoneige comme moi, vous pouvez recevoir des morceaux de neige provenant de la motoneige en avant, ce qui peut faire assez mal parfois. De plus, lors de longues randonnées au grand froid, ce gant peut nécessiter de mettre des gants « magiques » en dessous si comme moi, vous vous mettez à avoir chaud aux mains et que l'humidité s'installe dans le gant. Par contre, dans une randonnée de distance raisonnable, vous n'aurez aucun problème avec ce gant.

Ski-Doo Mach Z 2022 – Premières impressions

 

Gants Backcountry de Ski-Doo Gants Backcountry de Ski-Doo

C'est du côté hors sentier que j'ai le plus apprécié ce gant. Tel que mentionné plus haut, il est ultra léger et mince, ce qui procure un sentiment de « main nue ». De plus, plus ma journée en hors-sentier avançait, plus j'ai remarqué que le gant évacuait très bien l'humidité. En effet, à la fin de la journée, il ne restait qu'un peu d'humidité dans mes gants (ce qui est normal car si vous n'avez pas eu chaud en hors-piste, c'est parce que vous n'avez pas fait de hors-piste).

Pour conclure, il est certain que le gant Backcountry de Ski-Doo fait maintenant partie des gants que je mets dans mon sac à dos lorsque je pars en randonnée de motoneige. Je dois me résigner et donner raison à tous les gens qui me disaient : « Ces gants sont excellents.»  J'aimerais remercier Ski-Doo de faire confiance à votre magazine web Motoneiges.ca pour faire l'essai de ses produits.

Motoneiges Ski-Doo