Nous savons tous que BRP possède des vêtements de motoneige pour tout les types de motoneigistes, tels que de montagne, hybride, de performance, Touring, récréatif et utilitaire. (Référez-vous au site internet de motoneiges.ca où nous avons produit une vidéo avec Mme Tina Pelkey de BRP sur leurs vêtements, que vous retrouverez au https://www.youtube.com/watch?v=S5pAoFz3THs ).

Dans cet ordre d’idées, étant un motoneigiste qui fait soit de longues randonnées ou des randonnées plus énergiques, BRP m’a fourni 2 types de vêtements selon mon type de sorties, soit un ensemble manteau et salopette Absolute 0 et un autre ensemble Absolute Trail.

Dans cet article, je vais vous informer sur l’ensemble Absolute 0. Pour l’ensemble Absolute Trail, je vous réfère à un autre article que j’ai écrit et que vous trouverez sur le site de motoneiges.ca.


Le pilote d’essai Daniel Sasseville portant l’ensemble Absolute 0

L’ensemble est conçu pour des températures et conditions extrêmes.

Voici les caractéristiques pour le manteau :

  • Coutures et logos 100 % scellés.
  • Membrane imperméable, respirante et résistante au vent.
  • Ventilations sous les bras.
  • Doublure et capuchon amovibles.
  • Ouverture avant munie d’un rabat central quadruple à 2 fermetures à glissière non alignées.
  • Col en duvet synthétique amovible et réglable pour empêcher l’air d’entrer.
  • Manches préformées.
  • Bord pare-neige.
  • Plis d’aisance dans le dos pour la liberté de mouvement.
  • Garnitures réfléchissantes.
  • Fermetures à glissière résistantes à l’eau au devant, aux poches et ventilations.

Enveloppe : Polyester laminé Sympatex 2 plis
Isolant : PrimaLoft Gold

Il possède 4 poches extérieures et une intérieure et aussi un capuchon qu’on peut facilement enlever. Dans mon cas, je le trouvais pratique car on n’a pas toujours notre casque sur la tête lorsqu'arrêté et il me gardait au chaud.

Voici les caractéristiques pour la salopette.

  • Garde au sec et au chaud toute la journée, sans être volumineux.
  • Léger et flexible pour un confort accru.
  • Isolation additionnelle aux points de contact avec la motoneige pour chaleur accrue.
  • Facile à enfiler et à retirer.
  • Coutures et logos 100 % scellés.
  • Membrane imperméable, respirante et résistante au vent.
  • Fermetures à glissière latérales, bidirectionnelles pleine longueur, résistantes à l’eau avec double rabat.
  • Doublure en molleton au siège.
  • Genoux préformés, rembourrés et renforcés et taille réglable.
  • Fourche et siège renforcés.
  • Guêtres tempête.

Enveloppe : Polyester laminé Sympatex 2 plis
Isolant : PrimaLoft Gold

Avec les nombreuses caractéristiques que possède ce vêtement, j’avais vraiment hâte de l’essayer.

Certaines personnes m’avaient dit que ce vêtement était le plus chaud et performant de l’industrie de la motoneige. Effectivement, cet ensemble surpasse tous ceux que j’ai essayés jusqu’à maintenant. J’étais habitué à mettre plusieurs couches sous mes habits et j’ai vite compris que ce n’était pas nécessaire avec cet ensemble.

Il n’y a rien de plus agréable que de pouvoir rouler en motoneige et de se sentir confortable et je peux vous dire que je n’ai jamais eu froid cet hiver.

L’isolant retenu est le Primaloft Gold qui avait été développé à des fins militaires. Il est chaud comme du duvet d’oie, garde sa chaleur et n’est pas affecté par l’humidité. Par ailleurs, il est doux et compressible et on ne se sent pas gonflé.

J’ai remarqué que l’eau ne laissait pas de trace sur le vêtement.

Il est aussi composé de la membrane Sympatex qui est connue pour nous protéger des infiltrations d’eau et du vent tout en étant respirante.

Toutes les coutures et tous les logos sont scellés et les fermetures éclairs sont résistantes à l’eau.

Le devant du manteau est muni d’un rabat central quadruple à 2 fermetures éclair non alignées; donc le froid, le vent et l’humidité ne peuvent s’infiltrer.

Photo illustrant le rabat central quadruple

Le col amovible en duvet synthétique protège très bien la région du cou.

Il possède un capuchon amovible qui est fort utile quand vous enlevez votre casque.

Photo de dos et du capuchon de l’ensemble Absolute 0

Naturellement, cet ensemble possède des bandes réfléchissantes et une bande pare-neige et pare-vent au niveau des poignets.

Cet habit peut aussi être porté par températures plus clémentes. On peut soit juste baisser la fermeture éclair intérieure ou soit enlever le col et la doublure amovibles. Si on a encore chaud, on peut ouvrir les fermetures éclair sous les bras.

Photo de la salopette Absolute 0

Pour la salopette, elle possède le même isolant PrimaLoft Gold et la membrane Sympatex.

Ses bretelles sont ajustables, amovibles et autre fait intéressant, la taille est ajustable à l’aide de deux velcros sur le côté de la salopette.

Ajustement de la salopette Absolute 0 au niveau de la taille

La salopette au niveau des genoux est renforcée et rembourrée.

Par ailleurs, tout comme pour les manches du manteau, les genoux sont préformés pour une position de conduite naturelle.

Elle possède aussi un double rabat et fermeture éclair pleine longueur.

La guêtre tempête est intéressante car en plus de bien venir tout sceller au niveau de la cheville, elle possède un crochet qui vient s’attacher à votre botte Ski-Doo Tec+ ce qui empêche la guêtre de glisser vers le haut.

Photo de la guêtre et de son crochet pour s’attacher à la botte Ski-Doo Tec+

Sous mon habit, la majorité du temps je ne portais que les sous-vêtements et un chandail. J’ai sorti à des température très froides, soit de -25 à  35 °C  et je n’ai eu qu’à rajouter un polar et/ou une veste sans manches.

Avec cet ensemble, il n’est pas nécessaire de rajouter plusieurs sous-couches et nous sentir emprisonnés dans nos mouvements.

Par ailleurs, cet ensemble m’a surpris par sa légèreté en plus d’être doux au toucher.

Une autre qualité de cet habit que j’ai fort apprécié réside dans le fait qu’il est effectivement imperméable. Avec les hivers que nous avons, il n’est pas rare de circuler alors qu’il tombe de la neige mouillée ou tout simplement de la pluie.

De plus, combien de fois il nous arrive d’avoir le fessier humide à cause de la neige qui se trouve sur le banc. Oubliez cette situation avec cet habit. Je me souviens d’un de mes voyages cet hiver où j’ai frappé de la pluie forte et soutenue et lorsque nous sommes finalement arrivés à notre hôtel, plusieurs motoneigistes étaient détrempés, pas juste leur habit de motoneige mais tout le linge qu’ils portaient sous celui-ci. Vous vous imaginez l’inconfort dans lequel ils se trouvaient. Moi j’étais complètement au sec, l’eau n’a jamais traversé l’habit et en plus, l’extérieur a séché rapidement.

Alors, comme je l’ai dit au début du reportage, BRP ont des habits de motoneige pour tous les types de conducteurs. Mais pour ceux qui recherchent un habit de motoneige qui rendra leur randonnée plus agréable peu importe la température, ils ne seront pas déçus avec l’Absolute 0.

Le pilote d’essai Daniel Sasseville portant l’ensemble Absolute 0 et les gants Absolute 0

Pour les motoneigistes étant des conducteurs plus énergiques ou moins frileux qui recherchent un habit avec les mêmes caractéristiques mais avec une isolation intermédiaire, ils peuvent se diriger vers l’habit Absolute Trail et lire mon article sur cet habit sur le site de motoneiges.ca.

Pour les passagers, je recommande fortement l’ensemble Absolute 0. Étant des personnes moins actives sur la motoneige, vous allez apprécier ses performances.

J’aimerais également vous référer à mon article dans motoneiges.ca relativement aux sous-vêtements communément appelés couche de base puisque cette dernière va grandement influencer la performance de votre habit de motoneige.

Finalement, j’aimerais remercier l’entreprise BRP pour m’avoir donné l’occasion d’essayer cet ensemble.


Le pilote d’essai Daniel Sasseville assis sur une Grand Touring SE 900 ACE 2017 et portant l’ensemble Absolute 0, les gants Absolute 0 et les bottes Ski-Doo Tec+