Lors de la dernière saison, j’ai découvert les crampons de iGrip 

Sans intégralement utiliser le mot à mot, concernant les propos de Michel Garneau, chef de pupitre technique, dans la section du « mot de la rédaction » édition de décembre 2016 du magazine Motoneige Québec, voici un résumé des propos de ce motoneigiste d’expérience.

« Lors de nombreuses situations ou incidents en sentier, pentes ou courbes glacées, dont la perte de contrôle subite de la chenille entraine indéniablement la conduite du véhicule en spirale » !

Ou encore, « lors de traverses de routes, la chenille étant sur une surface glacée, n’opposant aucune adhérence » !  

En d’autres situations « lors d’une simple manœuvre de freinage … sur une surface glacée qui se transforme en glissade, dont uniquement la chance qui nous permet d’éviter la collision » !

Eh bien, je vous affirme que tous ces inconforts, ces stress ne font plus partie de mes états d’âme lors mes sorties en motoneige. 

Au début de la saison 2016, j’ai vissé dans les talons de ma chenille, 196 crampons iGrip modèle ST11R.

La chenille de ma motoneige avait déjà 10 400 kilomètres. 

Je vous suggère de regarder attentivement les 3 capsules suivantes.

Nous avons tourné ces capsules en janvier 2016 avec la participation de collègues de Motoneiges.ca.

Nous avons convenu avec le Centre de formation en mécanique de véhicules lourds (Lévis), de nous aménager une piste glacée, semblable à une patinoire. 

Sur cette surface glacée, nous avons simulé plusieurs tests tel que dérapages,  accélérations ainsi que des manœuvres de freinage. Nous avons limité la vitesse à environ 50 kilomètres/heure … la piste étant très glacée!

Pour ces tests, nous avons utilisé trois motoneiges. 

Une motoneige neuve sans aucun crampon. 

Cette démonstration de dérapage est disponible sur la vidéo no 1.

Sur la vidéo no 2, une motoneige avec chenille usagée, comportant des crampons ST11R de iGrip. La pointe de carbure de ces crampons est plate!

Essai de la Renegade X-RS 900 ACE R Turbo 2022

La vidéo no 3, une autre motoneige avec chenille usagée, comportant des crampons ST25R de iGrip. La pointe de carbure de ces crampons est pointue!

Regardez attentivement les différents comportements :

  • La motoneige vidéo no 1 avec chenille standard est incontrôlable. Le dérapage de la chenille entraine l’ensemble du véhicule et ce, malgré les lisses de carbure … qui sont neuves!
  • La seconde motoneige vidéo no 2 (ma motoneige), le contrôle est acceptable. Malgré les crampons ST11R, la chenille conserve une bonne adhérence, il y a un effet sur la conduite dont les skis sont équipés de lisses neuves, marque Cobra avec carbure de 8 pouces/20 cm.
  • Sur la vidéo no 3, la chenille usagée est aussi équipée d’environ 196 crampons iGrip ST25R, pointe de carbure pointue! Beaucoup plus facile à conserver le contrôle, les skis sont équipés de lisses neuves SnowTracker modèle semi-agressif!

Le contrôle de ces trois motoneiges est affecté selon le déportement de la chenille, qu’importe le type de lisses sur les skis!

J’ai décidé d’enlever les crampons actuels, pour les remplacer dans les mêmes trous, par des ST25R!

Suivez mon test sur les prochains articles et vidéos. Je vais accentuer ma sécurité, sans alourdir ma chenille, ni augmenter la consommation d’essence.

L’installation de ces crampons ne requiert l’ajout d’aucun protecteur pour les radiateurs … en autant que la chenille soit tendue tel que recommandé par le manufacturier!  

Ces crampons sont légers, utiles sur la glace. 

Très efficaces pour accentuer la sécurité en sentier.

À suivre! 

 

Les Motoneiges Géro