Indy 550 Adventure : Analyse pré-randonnée

Liste des hôteliers

Décidément, l’année 2014 nous amène vers de nouveaux horizons en termes d’essais long terme du magazine Motoneiges.ca et Polaris s’inscrit dans ce mouvement avec l’essai du nouveau Indy 550 Adventure. Annoncé au printemps dernier, ce modèle qui est, lui aussi, destiné aux régions nordiques du continent, propose plusieurs innovations dignes de mention. À première vue, le fait qu’une motoneige propose un moteur de 550cc à refroidissement par ventilateur et alimentation par carburateur, peut paraître paradoxal par rapport à l’innovation. L’approche des gens de Polaris est plutôt de proposer un assemblage des meilleures composantes du manufacturier, ainsi que de plusieurs innovations autour d’un moteur qui a fait ses preuves et surtout, qui permet d’offrir un rapport qualité-prix imbattable dans le marché.

Sur ce dernier point, Polaris a atteint l’objectif à 100% avec un véhicule tout équipé, pour 2 personnes, à un prix de détail suggéré par le fabriquant de 9 399$ CAN. L’autre objectif qui apparaît moins dans les publicités du manufacturier, mais qui nous a été confirmé, est d’offrir avec l’Adventure 550 une motoneige qui demande peu d’entretien et ainsi, être une motoneige de prédilection pour les motoneigistes en région éloignée. Il est clair que la simplicité d’un moteur 550 à carburateur, dépourvu de beaucoup d’électronique peut-être avantageux en mode isolé.

Dans le même ordre d’idées, le nouveau système d’embrayage CVTECH Powerbloc50/Invance est supposé demander très peu d’entretien à long terme tout en étant durable et fiable. Bref, tout ce qui demande normalement le plus d’entretien sur une motoneige a été pensé pour minimiser cet aspect. 

La série Adventure se veut un segment pour les motoneigistes qui font de la randonnée en sentiers, mais également qui veulent sortir des sentiers battus. Dans notre contexte, on pense aux motoneigistes du nord du Québec ou encore, aux propriétaires de chalets qui doivent se rendre à destination en partie dans de la poudreuse.

Ski-Doo 2023 – Nouveau cadran tactile de 10.25”

Sur les capacités hors sentiers de l’Adventure, on peut être rassuré car on remarque rapidement que cette motoneige est basée sur un châssis de RMK-144. La chenille Cobra de 15x144x1,35 qui équipe cette Indy m’apparaît un très bon choix, celle-ci m’ayant impressionné sur d’autres motoneiges Polaris. La suspension Pro-Ride à l’avant a fait ses preuves maintes fois en sentiers tout comme dans la poudreuse, mais nous devrons observer le comportement avec les amortisseurs RideFX.

Quant à la suspension arrière à ressorts hélicoïdales, j’ai hâte de la mettre à l’épreuve, le défi en est un…de taille ! Cette motoneige doit être capable d’offrir du confort à un ou deux passagers en sentiers, tout en ayant une bonne performance dans la poudreuse. Le nouveau siège Indy Pro-Ride pour le pilote est moelleux et semble confortable comparativement au siège du passager qui semble plus ferme à première vue. 

Côté équipements de série, les propriétaires de l’Indy 550 Adventure sont comblés. En plus du démarreur électrique et de la marche arrière électronique, cet Adventure vient avec un pare-brise haut qui protège le pilote, des miroirs fixés à la cabine, des sacs rigides de transport à l’arrière ainsi que le nouveau banc 1+1 pour le passager avec poignées amovibles. Ces deux derniers items bénéficient de la technologie Lock&Ride qui permet de les enlever ou de les réinstaller en quelques secondes. Malgré tous ces équipements, le poids de cette motoneige reste en deçà de 500 lbs, ce qui est un élément important pour le volet hors sentiers de la motoneige. Le look de la motoneige est réussi grâce à la cabine distinctive du châssis Pro-Ride. La combinaison de noir, de blanc et de rouge donne un bon résultat, tout comme les décalques qui sont plus conservateurs pour ce segment de marché.  

Après plusieurs heures d’observation en salle de montre, il est maintenant temps de passer aux choses plus sérieuses. L’arrivée hâtive de bonnes quantités de neige sur la province nous donnera peut-être l’occasion de faire rapidement l’essai de cette motoneige dans différentes situations, Quelle sera la performance du moteur 550F ? Est-ce que la maniabilité de l’Adventure sera au rendez-vous ? Quel sera le niveau de confort du passager arrière par rapport au nouveau siège d’appoint ? Nous espérons être en mesure de débuter l’analyse de cette motoneige en situation de randonnées, et ce le plus tôt possible. Il nous sera ainsi possible de répondre à toutes ces questions et peut-être, de faire de belles découvertes tout au long de nos essais.

Idées cadeaux Kimpex

Suivez nos prochains articles sur la nouvelle Indy 550 Adventure dès le mois de janvier.

 

Les Motoneiges Géro