Jacques Villeneuve livre la marchandise

Liste des hôteliers

Jacques Villeneuve a encore répondu aux attentes des amateurs de courses de motoneiges, hier, au Grand Prix Desjardins de Roberval. À la conclusion d’une très longue journée de compétitions, il a ajouté un autre titre à une feuille de route bien remplie.

En s’imposant en finale de la dernière étape de la saison, le pilote de Saint-Cuthbert a confirmé son troisième championnat consécutif en division Pro Champ du circuit Eastern Pro Tour. Hier, il a conclu sa sixième journée parfaite du calendrier.

En finale, Villeneuve a fait fi des conditions difficiles pour s’imposer devant l’Ontarien Curtis Weatherdon. Felipe Roy-Lalonde, de Saint-Jude, a suivi au troisième rang.

«La piste était molle, a signalé le vétéran pilote. C’était difficile un peu. C’était bosselé un peu dans les coins, mais on ne pouvait rien y faire. Ce n’était la faute de personne. C’était la faute de Dame nature. Il fallait vivre avec les conditions et s’ajuster en conséquence.

«Une motoneige, c’est comme n’importe quelle automobile. Tu peux faire des ajustements. Tu peux ajuster la suspension ou encore comment les skis vont mordre. Tu peux aussi ajuster comment l’arrière de ta motoneige va tenir sur la piste ou comment tu te places sur le véhicule. Tu dois t’ajuster au fil des tours. Quand une course est terminée, tu fais des changements en prévision de la prochaine sortie.

Pour voir tout l’article….

Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike
Auberge du Draveur - Motoneige