La force du huard rend les touristes américains frileux

Liste des hôteliers

Dans les Cantons-de-l’Est, ils négocient les tarifs et leurs séjours seront écourtés, tandis que dans la région de Québec le tourisme américain est à son déclin depuis plusieurs années, mais de façon plus marquée depuis 2006.

C’est ce que La Presse a appris lors d’entretiens avec des dirigeants de l’Association touristique des Laurentides (ATL) et des Offices de tourisme des Cantons-de-l’Est et de Québec.

Selon la directrice générale de l’ATL, Diane Leblond, la baisse des réservations provenant de touristes américains pourrait atteindre 30%.

«Ce sont, poursuit-elle, les établissements dont la clientèle américaine atteint normalement 80% du taux d’occupation qui sont les plus touchés.»

Elle impute cette situation à deux facteurs: la vigueur du huard canadien et le manque de neige l’hiver dernier.

Par le passé, les Américains économisaient gros lorsqu’ils traversaient à la frontière pour des vacances au Canada à cause de la force de leur dollar, ce qui ne sera pas le cas cette année.

Lire tout l’article…

BRP annonce des motos électriques Can-Am