La sécurité est importante déclare le ministre de conservation Manitoba

Liste des hôteliers

Les adeptes de la motoneige, qu’ils soient débutants ou expérimentés, doivent penser à la sécurité en premier lorsqu’ils se trouvent à l’extérieur cet hiver, a déclaré aujourd’hui M. Dave Chomiak, le ministre de Conservation Manitoba.

« La motoneige est un moyen agréable d’apprécier l’hiver en plein air dans les parcs provinciaux, et il est important que tous les motoneigistes fassent tout ce qu’ils peuvent pour veiller à leur sécurité et à celles des autres, a précisé M. Chomiak. Le temps et l’état des sentiers et de la glace peuvent changer rapidement, et les motoneigistes doivent prendre le temps de vérifier les prévisions météorologiques et de surveiller les conditions pour avoir une expérience sécuritaire. »

Jusqu’à présent cette année, nous n’avons pas encore de neige et aucun sentier de motoneige n’est ouvert dans les parcs provinciaux. Les températures douces ont également empêché le sol et l’eau de geler. L’état de la glace est variable, et nous encourageons les motoneigistes à conduire prudemment, à utiliser le matériel approprié et à veiller au bon entretien des motoneiges, a déclaré M. Chomiak.

Les agents des ressources naturelles de la province et les agents de la GRC se déplacent le long des sentiers pour veiller au respect des pratiques de conduite sécuritaire. Les sentiers de motoneige des parcs provinciaux comportent des panneaux de limite de vitesse et d’avertissement le long des collines et des virages. La conduite d’une motoneige en état d’ébriété constitue une infraction.

Le Manitoba a environ 12 000 kilomètres de sentiers entretenus sur les terres de la Couronne et privées dont l’entretien est assuré par l’organisation Snowmobilers of Manitoba (Snoman) afin de veiller à la sécurité en motoneige des membres du public, a indiqué M. Ken Lucko, le directeur général de Snoman.   

« En raison des températures douces et des hauts niveaux d’eau des lacs, des cours d’eau et des marécages, nous recommandons au public de se montrer extrêmement prudent car l’état de la glace peut énormément changer, a déclaré M. Lucko. Nous demandons aux motoneigistes d’emprunter les sentiers avec prudence et nous les encourageons à consulter régulièrement les mises à jour de l’état des sentiers sur notre site Web. » 

En plus des sentiers entretenus par Snoman, la Province assure l’entretien d’environ 1 100 kilomètres de sentiers dans les parcs provinciaux du Whiteshell, de Birds Hill, de Grand Beach, d’Hecla et de Spruce Woods. Les clubs locaux entretiennent les sentiers des parcs provinciaux de Turtle Mountain, de Duck Mountain, du lac Clearwater et du lac Paint Lake, ainsi que du parc provincial Nopiming. 

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022

Les motoneigistes qui empruntent le réseau de sentiers entretenus de ces parcs sont tenus d’acheter et d’être titulaires d’un permis valide d’accès aux sentiers de motoneige.

Snoman est en mesure d’entretenir le réseau de sentiers grâce aux fonds qu’il recueille à l’aide des permis d’accès aux sentiers de motoneige. Pour obtenir plus d’information, dont les mises à jour hebdomadaires de l’état des sentiers, prière de consulter les sites www.snoman.mb.ca et www.manitobaparks.com

Les Motoneiges Géro