L’analyse pré-randonnée : Yamaha Apex SE 2011

Liste des hôteliers

L’hiver est à nos portes et il est maintenant le temps de se concentrer sur la prochaine saison de motoneige. Cette année j’ai la chance de pouvoir faire l’essai du porte étendard de Yamaha soit la légendaire Apex. Disponible cette année en trois modèles celui qui fera l’objet des Essais Long Terme Motoneiges.ca est l’Apex SE.

Je suis particulièrement heureux d’être attitré à cet essai puisque la famille des Apex a connu de nombreuses améliorations cette année et, ce, à tous les points de vue. En effet, le châssis, le moteur, la suspension ainsi que la conduite ont faits l’objet d’une attention spéciale de la part des ingénieurs du fabricant japonais. J’ai d’ailleurs eu l’occasion d’en faire l’essai en février dernier lors de présentation des modèles, Apex, Apex SE et Apex XTX aux concessionnaires de l’Est de la province (Lire https://motoneiges.ca/actions/showEssais?eid=70). Ce premier contact m’avait ravi !

Au cours de la prochaine saison je vais avoir l’opportunité de pouvoir pousser davantage les essais en roulant un minimum de 7000km au guidon de l’Apex SE. Nous savons déjà que la version 2011 est un peu plus performante que la 2010 mais qu’en est-il de la consommation d’essence par exemple. Les rapports de sortie nous permettront de déterminer la consommation moyenne de cette motoneige. Nous pourrons également observer le comportement du moteur, des poulies ainsi que de la chenille dans diverses conditions.

L’introduction de l’EPS (Electronic Power Steering) est probablement la nouveauté de la famille des Apex 2011 qui a suscité le plus d’intérêt auprès des motoneigistes. En effet en plus d’être une première dans le monde de la motoneige la direction assistée facilite grandement la conduite de la motoneige particulièrement dans les parcours sinueux. L’EPS combiné à l’utilisation d’un nouveau design de ski à quille plus profonde offre une conduite beaucoup plus facile et plus précise de la motoneige. Au cours de la saison nous en ferons l’essai dans toutes les conditions de sentier que nous retrouvons dans l’est du Canada.

Essai des gants Freeride de 509

Le châssis de son coté a subit plusieurs modifications plus subtiles et il sera intéressant de voir les impacts de ces changements sur le comportement de la motoneige, la position ainsi que le confort du pilote. Même si à première vue le châssis est pratiquement le même que le DeltaBox II il ne faut pas se laisser leurrer car cette troisième génération du DeltaBox offre à la fois une rigidité accrue et une meilleure centralisation des masses. Le siège de son coté a été repensé. Il est plus confortable, est surélevé de 5 cm et permet des changements de position rapides dans les virages serrés. Bref tous ces petits facteurs feront l’objet de mes observations au cours de l’hiver.

Coté suspension les changements sont plus évidents avec l’introduction d’une variante de la Mono-Shock II RA. En effet l’Apex et l’APEX SE sont équipés d’une chenille Ripsaw de 128 pouces. La suspension a donc été allongée afin de recevoir la chenille. Sur le modèle SE la suspension arrière comprend un nouvel amortisseur Fox Mega-Float et offre un débattement de 295mm ce qui est similaire à celui des années passées. À l’avant on retrouve également des amortisseurs Fox soit des Fox Float 2. Le gros avantage de l’utilisation de ces amortisseurs est la suspension ne requiert plus de ressorts hélicoïdaux. Ces amortisseurs sont ajustables et diminuent l’affaissement de la suspension en sentier accidenté. Nous aurons tout le loisir de trouver les meilleurs ajustements selon le pilote, son type de conduite et les conditions rencontrées.

Au cours de la saison nous allons aussi observer le rendement des nouvelles poignées chauffantes, de la protection contre le vent qu’offrent les nouveaux panneaux latéraux ainsi que le nouveau pare-brise et du fonctionnement du nouveau dispositif de réduction de l’effet du frein moteur (REFM).

Comme vous pouvez le constater ces essais long terme seront très bien remplis et toucheront à une multitude d’aspects associés à cette motoneige. Attendons maintenant patiemment l’arrivée de la neige et le début des essais de l’Apex SE 2011.

Essai CKX: bottes Muk Lite evolution et gants Élévation

Bonne saison à tous !

Denis Lavoie
Magazine web Motoneiges.ca


Auberge du Draveur - Motoneige