Le Club de motoneige d’Amos vise jusqu’à 500 membres

Liste des hôteliers

La semaine dernière, le Club de motoneige d’Amos n’avait toujours pas atteint la moitié du nombre de cartes d’accès aux sentiers vendues l’an dernier, soit plus de 550.

Comme partout ailleurs, c’est le temps doux et le manque de neige qui a eu un impact considérable sur l’organisme. «On vise quand même en avoir de 400 à 500», a mentionné la secrétaire du Club, Henriette Bérubé.

L’arrivée tardive d’une bonne couche de neige en Abitibi-Témiscamingue a causé aussi un important retard dans les activités de l’organisme, voire 3 semaines.
Fait surprenant, la fameuse carte de 220$ est obligatoire pour parcourir les sentiers alors on peut s’attendre à un très grand nombre de contraventions à venir. L’argent de ces cartes est directement investit dans l’entretien des sentiers. Une surfaceuse valant 175 000$ et l’essence pour la faire fonctionner, il faut de l’argent pour se le permettre.

Par contre, même si il manque un peu de neige, le réseau entier du Club de motoneige d’Amos garde ses 217 km de sentiers ouverts et surfacés. Les conditions sont bonnes…pas excellentes, mais bonnes, note Mme. Bérubé.

BRP annonce des motos électriques Can-Am
Les Motoneiges Géro