Le Club motoneige Bon Vivant de L’Assomption se démarque

Liste des hôteliers

Encore une fois, les bénévoles de la région ne passent pas inaperçus. Cette fois-ci, c'est dans le domaine du véhicule hors route que la MRC de L'Assomption s'illustre, car Colette Larose, secrétaire-trésorière du Club motoneige Bon Vivant de L'Assomption, a reçu le prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route des mains du ministre des Transports, Sylvain Gaudrault.

Ce prix, instauré en 2010 par Transport Québec, a pour but de souligner l'effort de centaines de bénévoles qui œuvrent année après année dans l'industrie des véhicules hors route, dont les retombées économiques sont évaluées à plus de deux milliards de dollars par année au Québec.

Chaque région touristique du Québec, qui offre au total plus de 50 000 kilomètres de sentiers balisés, récompense un de ses bénévoles parmi les 10 000 impliqués, qui s'est illustré sur le plan des véhicules hors route.

Pour l'année 2013, le Club motoneige Bon Vivant de L'Assomption a décidé de soumettre la candidature de Colette Larose, secrétaire-trésorière du club depuis maintenant 38 ans. Après l'analyse des candidatures reçues, celle de Mme Larose a retenu l'attention et s'est distinguée pour la région de Lanaudière.

Colette Larose a fait ses débuts au sein du Club motoneige Bon Vivant de L'Assomption, en 1976, à titre de secrétaire-trésorière. Avec elle, le monde de la comptabilité et de la bureautique était bien gardé et la révolution informatique ne l'a pas empêché de poursuivre sa mission bénévolement.

En effet, au fil du temps, Colette Larose voit le potentiel des logiciels et décide d'en faire un levier vers une administration plus structurée. Elle n'hésite pas à suivre des formations pour maîtriser les nouveaux outils de travail et rapidement, elle met en branle l'informatisation de la comptabilité, la gestion des contrats, des listes et d'autres documents.

Depuis 38 ans, la bénévole a traversé cinq changements à la présidence et a travaillé avec plus de 350 directeurs, ce qui a contribué à la gestion saine et efficace du Club Bon Vivant.

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)
Les Motoneiges Géro