Le Ministre Macmillan veut des sentiers durables en Chaudière-Appalaches

Liste des hôteliers
Les membres de la Table de concertation régionale sur les véhicules hors route (VHR) de la Chaudière-Appalaches ont rencontré hier le ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan. Lors de cette rencontre, organisée par le ministère des Transports à Lévis, le ministre a rappelé l’importance de favoriser l’établissement de sentiers durables pour la pratique de la motoneige et du quad sur le territoire québécois. La Chaudière-Appalaches travaillent déjà en ce sens.

Lors de la rencontre, le directeur général de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches,  Laurent Lampron en compagnie de partenaires en provenance des clubs de motoneige et de quad, des secteurs municipal, agricole, touristique et de la santé, ont dressé un portrait de la situation en Chaudière-Appalaches.

Les membres de la Table VHR souhaitent aussi développer des sentiers durables, toutefois, la proportion de sentiers situés sur des propriétés de l’État, lesquelles représentent 12 % du territoire de la Chaudière-Appalaches.  Pour atteindre les objectifs du Ministère, la Table souhaite mettre de l’avant des pistes de solution telle que la mise en place d’ententes à court et moyen termes en territoire privé.

De plus, une enquête sera menée auprès des utilisateurs des clubs de motoneige et de quad afin de recueillir plus d’informations à ce sujet afin orienter la suite des travaux de la Table VHR.

Rappelons que d’après des données de Tourisme Chaudière-Appalaches, la pratique de la motoneige et du quad, en Chaudière-Appalaches, représente respectivement des retombées économiques de l’ordre de 37 M$ et de 24 M$ annuellement.
Les Portes Ouvertes FCMQ sont reportées au 19-20 février 2022