Le Portail motoneiges.ca au japon

Liste des hôteliers

Au cours de la saison 2004-2005, Yamaha et le Portail motoneiges.ca sont devenu partenaires afin de conduire des essais à long terme sur le tout nouveau modèle RS-Vector ER. Cette motoneige est équipée du surprenant moteur Genesis 120 et les gens de Yamaha désiraient avoir les commentaires des consommateurs sur ce modèle en particulier.

Dans le cadre de ces essais, notre équipe ainsi qu’une douzaine de motoneigistes ont eu la chance de conduire le Vector sur une distance de plus de 11 400 km. Yamaha et l’équipe du Portail ont trouvé l’expérience très concluante.


Le Vector après 11000km d’essai ainsi qu’un partie des personnes qui ont conduit les essais.

 

Au mois d’avril, j’ai reçu une invitation réellement spéciale de la haute direction de Yamaha au Japon. En effet, afin de conclure les essais et permettre aux employés de la division Motoneige de Yamaha de connaitre le contexte des essais, j’ai été chaleureusement invité à me rendre avec mon épouse au Japon afin de rencontrer les personnes de l’usine, les ingénieurs ayant conçu le RS-Vector ainsi que les dirigeants de Yamaha Récréatif. Bien sûr nous avons accepté avec joie cette occasion très unique.

À la mi-mai, nous sommes parti au pays du soleil levant pour la plus grande aventure de motoneige que j’ai vécu. Mon épouse et moi avons eu la chance d’être accompagné par M. François Morneau qui est le Directeur Régional des ventes au Québec. Après environ 14 heures de vol, nous sommes arrivés à Tokyo où nous avons eu le loisir de visiter la ville durant les deux jours qui ont suivis. M. Mutsuhito Kojima, Directeur du Marketing chez Yamaha nous a fait faire le tour de plusieurs attraits de cette superbe ville.


De gauche à droite, Denis Lavoie (Motoneiges.ca), Lyne Arbour (Motoneiges.ca), Jean François Morneau (Yamaha Canada) et notre hôte M. Mutsuhito Kojima (Yamaha International).

 

Par la suite, nous avons pris le train rapide (Bullet Train) jusqu’à Hamamatsu où est situé l’usine de montage des motoneiges. Voyager en train rapide est réellement unique. Ces trains circulent à des vitesses de près de 300 kilomètres à l’heure. Le lendemain, nous avons visité l’usine de montage de motoneige de Yamaha. Nous avons été accueillis comme des vedettes par les employés et la direction.

Rappel de sécurité important chez Ski-Doo

 
À notre arrivée au complexe Yamaha à Hamamatsu, nous avons eu le droit à un accueil très chaleureux de la part des employés.

Après avoir fait une présentation du contexte des essais et des résultats que notre équipe a pu observé, j’ai eu la chance de rencontrer les ingénieurs qui ont conçu la RS-Vector. Pendant un peu plus d’une heure, j’ai répondu à leurs questions et je leurs ai également fait part de mes observations.

Après le dîner, nous avons visité l’usine d’assemblage. La visite de cette dernière a soulevée une multitude de questions malgrés le fait que les employés s’affairaient à monter des Venture 500 à ce moment. Bien sûr j’aurais préféré voir le montage d’un des tout nouveaux modèles 2006 mais comme les gens m’ont indiqué, ces nouveaux modèles devaient être construits plus tard soit en août, septembre et possiblement octobre. En effet, les essais des prototypes de certains modèles ne s’étaient terminés que quelques jours avant notre visite.

Cette journée riche en émotions s’est terminé par un souper typiquement Japonais avec des hauts dirigeants de Yamaha. Nous avons eu beaucoup de plaisir à discuter au cours du repas.

 

 

 

 

Le lendemain, nous avons quitté Hamamatsu pour nous rendre à Kyoto. Nous avons eu droit à deux tours organisés où nous avons pu visiter plusieurs temples.

C’est avec beaucoup de regret que nous avons quitté ces gens très accueillants et ce pays extraordinaire. Nous gardons mon épouse et moi des souvenirs inoubliables de ce trop cours séjour.

Nous profitons de cette occasion pour remercier du fond du coeur la compagnie Yamaha pour cette unique opportunité.

Denis Lavoie
Portail motoneiges.ca

 

Auberge du Draveur - Motoneige