L’environnement et les droits de passage

Première neige dans plusieurs régions du Québec
Plusieurs personnes pensent que la pratique du sport de la motoneige dans nos merveilleux sentiers détériore la végétation. Selon une étude de Robin Harrison, chercheur auprès du service des forêts des Etats-Unis, tout ce qu’on fait a des répercussions sur l’environnement. Lorsqu’un randonneur écrase une fleur du pied, il altère l’environnement. Lorsqu’une branche de terre est asphaltée pour le cyclisme l’environnement est modifié. Partout dans le monde plusieurs routes pédestres que l’homme à utilisées durant des siècles existent toujours et sont encore nettement visibles.

Il est reconnu que la motoneige et le motoneigiste exercent beaucoup moins de pression sur la surface terrestre que d’autres activités récréatives. La pression exercée sur le sol d’un camion 4X4 est de 30 livres, un cheval est de 8 livres, un véhicule tout-terrain est de une livre et demi et l’homme de 5 livres, tandis que la motoneige représente une demi-livre de pression !

Une demi livre de pression ! De plus, la pression est réduite davantage par la couche de neige. Donc, si j’ai bien compris le texte de Robin Harrison, une randonnée en motoneige n’est pas plus dommageable qu’une randonnée pédestre. En autant que l’enneigement sera bon et que les conducteurs soient responsables, toute trace du passage des motoneiges est inexistante à la fin de la saison.

Alors pouvez-vous m’expliquer chers lecteurs, pourquoi plusieurs clubs de motoneiges se font refuser des droits de passage car les propriétaires des terrains croient que la motoneige est néfaste pour l’environnement. Est-ce de l’ignorance ou bien des anti-motoneigistes ?

En terminant j’aimerais au nom de tous les clubs de motoneiges remercier tous les propriétaires de terrain qui offrent un droit de passage aux motoneigistes durant la saison. Grâce à vous des milliers de gens profitent du merveilleux sport de la motoneige et par conséquent améliorent leur qualité de vie !!

 

Rappel de sécurité important chez Ski-Doo

Pierre Tremblay
Récipiendaire du prix Blizz’Or 1998-1999 personnalité Média au Québec
La voix des motoneigistes en Outaouais

Motoneiges Ski-Doo