Les agriculteurs maintiennent la ligne dure

Liste des hôteliers

Le 80e congrès de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui s’est déroulé à Saint-Félicien mardi, a été l’occasion pour les producteurs de réaffirmer la décision prise à la mi-septembre d’interdire aux motoneigistes de passer sur leurs terres.

Les agriculteurs songent, en plus, à exiger des droits de passage aux motoneigistes lorsque le moyen de pression sera levé. Ils souhaitent profiter des retombées économiques de près de 60 millions $ générées par l’industrie de la motoneige.

Un groupe de producteurs a présenté une résolution visant à « aviser l’ensemble des acteurs touristiques que les droits de passage sur les terres agricoles devront dorénavant être rémunérés en proportion des retombées économiques ».

Une déclaration de la Conférence régionale des élus (CRE) du Saguenay-Lac-Saint-Jean au début d’octobre a attisé la colère des agriculteurs. Le président de l’organisme, Georges Bouchard, soulignait alors que la CRE ne pouvait cautionner l’orientation des agriculteurs qui prennent en otage l’industrie de la motoneige pour parvenir à leurs fins.

Pour lire tout l’article…..

Conditions de sentier de motoneige du 12 mars 2021 (Midi)