Les Amoureux de la motoneige sont prêts pour la nouvelle saison

Liste des hôteliers
Si les premières neiges tombées récemment sur la région rappellent à certains les longues heures passées à pelleter et le froid, pour les membres des Amoureux de la motoneige, c’est le signal du départ. Le club, qui compte déjà 450 membres avant même l’ouverture des sentiers, est fin prêt à accueillir les motoneigistes. 

« Les surfaceuses sont prêtes, commente le président du club, René Lavoie. On attend juste qu’il y ait assez de neige pour finir la signalisation et ouvrir les sentiers. Ce sera peut-être cette semaine s’il continue de neiger. » 

Le plus gros club de motoneige au Bas-Saint-Laurent 
« On ne peut jamais prévoir, mais on s’attend à une saison aussi bonne que l’année passée, même si on vise toujours un peu plus. L’an passé on a eu 737 membres si ma mémoire est bonne. Cette année, on aimerait bien en avoir 800. » Ce chiffre signifierait une année record pour le club, qui est déjà l’un des plus gros au Québec. « On est le plus gros club au Bas-Saint-Laurent, précise René Lavoie. Les autres ont au maximum 450 ou 500 membres. En fait, dans toute la province, on doit être le 4e ou le 5e plus gros sur 207 clubs. » 

En tout, les Amoureux de la motoneige entretiennent 352 km de sentiers. « Si on le compte aller-retour, on parle de 700 km et plus, souligne le président. Le tout est entretenu par cinq surfaceuses et surveillé par une dizaine de patrouilleurs de sentiers, dont trois qui sont fédérés. » 

Une année de consolidation et d’amélioration 
Les Amoureux de la motoneige ont cependant très peu de nouveau projet pour la saison 2011-2012. « Ce sera une année de consolidation et d’amélioration des sentiers, explique René Lavoie. On veut les personnaliser un peu avec de l’affichage propre à notre club qui va aider les motoneigistes à se situer sur notre territoire. » 

Bien entendu, le traditionnel souper-spaghetti et la Randonnée des belles de l’Est sont encore au programme. Seule nouveauté : une journée porte ouverte dans les sentiers en février. Pour l’occasion, tous les motoneigistes, y compris ceux ne possédant pas de carte de membre, auront accès aux sentiers à condition d’avoir une preuve d’assurance du véhicule, des immatriculations valides et de porter un casque. « C’est pour faire voir aux gens la différence entre faire de la motoneige dans un champ derrière chez eux et dans des sentiers balisés et entretenus », commente René Lavoie. 

Droits de passage et bénévoles 
« Avant de commencer la saison, il faut aussi dire un gros merci à tous les gens qui nous donnent des droits de passage C’est grandement apprécié et c’est grâce à eux qu’il y a des sentiers de motoneige à Matane, ajoute M. Lavoie. Ils le font de bonne foi et ne reçoivent rien en retour. » Bon an, mal an, cette contribution des propriétaires terriens compte pour plus de 50 % de l’ensemble des sentiers du club. « Merci aux bénévoles aussi. On n’en parle pas souvent, mais ils sont toujours là. » 

Droit d’accès 
Pour la saison 2011-2012, le coût du droit d’accès s’élève à 320 $. Il était de 260 $ pour ceux qui l’ont acheté avant le 9 décembre. Des droits d’accès de trois et sept jours sont aussi en vente, ainsi que des droits journaliers au coût de 50 $. L’amende imposée pour circuler dans les sentiers du club sans droit d’accès est de 420 $. 
Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca
Les Motoneiges Géro