Les comités régionaux sur la motoneige au Québec

Liste des hôteliers

Aujourd’hui, il me fait plaisir de vous parler de l’avenir de la motoneige au Québec.

Le rapport de la ministre des transports sur l’avenir de la motoneige au Québec, mandate le conseil régional des loisirs de chaque région à former un comité de personnes du monde municipal, MRC, motoneigistes, citoyens, environnementalistes, et autres.
 
Toutes ces personnes auront, d’ici 3 ans, à rendre un rapport sur l’avenir de la motoneige au Québec et à trouver des solutions pour avoir des sentiers permanents qui éviteraient de déranger la population lors de nos randonnées en plus d’éviter aux clubs la perte de certains sentiers et l’obligation d’investir dans un nouveau sentier par après.

Mon opinion? Je crois sincèrement qu’il y a trop de sentiers au Québec qui se dirigent au même endroit et qui n’ont pas leur place. Nous n’avons pas besoin de trois sentiers pour se rendre à un endroit. Un seul bien entretenu serait beaucoup plus apprécié par les motoneigistes quand à la qualité du sentier. Fini le temps où l’on doit ouvrir un sentier vers le bar du village ou le restaurant de la place, on doit se concentrer  le plus possible sur les sentiers provinciaux. Pour ceux qui veulent un sentier chez eux, ils paieront la facture. On doit concentrer l’argent, l’effort et le bénévolat aux sentiers important des clubs.

C’est pour cette raison que la FCMQ a modifié le système de subventions pour les clubs : c’est dans le but de donner plus d’argent a certains clubs par rapport à d’autres pour les aider a mieux entretenir leurs sentiers  Provinciaux. 

Il est certain que dans un avenir rapproché nous allons perdre des kilomètres de sentiers. Or, soyez assurés que nous allons apprécier ce changement qui évitera d’avoir à changer le tracé d’un sentier à chaque année, qui garantira de meilleures conditions de sentiers, qui aidera à apporter une meilleure sécurité et moins de poursuites au civil. Tous ces exemples devraient apporter une relance de la motoneige pour les prochaines années, soyez-en assurés.

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route

D’après moi, il manque seulement un intervenant majeur dans ce comité, soit un juge.

Pour tout commentaire, [email protected]

Motoneiges Ski-Doo