Les coups de coeur de Greg pour 2014

Liste des hôteliers
Tout au long de cette dernière année, j’ai eu un aperçu des nouveautés offertes pour 2014.  Il y a plusieurs mois, j’ai eu la chance de voir et d’entendre parler des nouveautés de chaque manufacturier lors du «2014 Manufacturers’ Sneak Peek» au Minnesota.
 
 Il y a quelques semaines, j’ai aussi eu la chance d’examiner et de conduire les modèles 2014 de chacun des 4 manufacturiers de motoneige sur les sentiers et montagnes du Montana et de l’Idaho. Lorsque j’ai eu droit à ces accès priviligiés, j’ai regardé bien égoïstement quels modèles 2014 pourraient répondre le mieux à mes besoins spécifiques, à mon style de conduite et à mes désirs. J’ai aussi pris beaucoup de temps à voir quelles nouvelles motoneiges ou nouvelles technologies seraient les plus significatives et feraient le mieux progresser notre sport dans son ensemble.
 
C’est avec cette perspective en arrière-plan et une bonne idée de ce qui se passe dans le monde de la motoneige que je vous présente mes coups de cœur pour 2014.
 
Pour commencer, voyons les faits.
 
L’industrie a vendu environ 91 000 motoneiges en Amérique du Nord l’an dernier. Divisé en 4, ce n’est pas beaucoup pour chacun des manufacturiers. Nous, en tant que communauté de la motoneige, pensons qu’il nous est dû de pouvoir faire des demandes générales sur ce que «eux» devraient faire et quelles améliorations et innovations ils devraient nous fournir à chaque année.
 
En réalité, nous sommes chanceux d’avoir 4 manufacturiers qui n’attendent pas après leur production de motoneiges pour être rentables. Faire de la motoneige est un sport de passion et de tradition, et non une occasion unique pour faire de l’argent. Je lève mon chapeau devant chacun des 4 manufacturiers pour leur dévouement continue à notre sport et pour leur apport au monde de la motoneige pour l’année-modèle 2014.  
 
Mon coup de coeur Yamaha pour 2014
 
La SRViper R-TX SE.  On a beaucoup écrit et discuté au sujet de cette machine et de l’effort concerté qui a rendu cette motoneige possible.  Le fait EST que la Viper EST le modèle de la catégorie performance en sentier qui absorbe le mieux les bosses, qui est le plus maniable et le plus performant que Yamaha ait mis sur le marché depuis nombre d’années.  Avec une part du marché à un seul chiffre et en plein effort de reconstruction après le tsunami au Japon, la gamme Viper était une excellente réponse (et  engagement)  de Yamaha à rester présent et continuer d’avoir sa place dans le monde de la motoneige.
 
 SRViper R-TX SE en bleu de Yamaha
 
En sentier, la SRViper est d’une maniabilité uniforme et prévisible qui vire plus facilement et va où vous le voulez. Il n’y a jamais eu de problème avec le moteur Genesis de 1049 cc, 3 cylindres sur les modèles Nytro et il est sans aucun doute parmi les meilleurs moteurs en termes de couple, de réaction, de consommation d’essence. Et le bruit de ce moteur est une musique aux oreilles d’un motoneigiste. Personnellement, j’ai trouvé que la calibration de type performance de la SRViper R-TX SE était un peu ferme comparativement à la calibration de type confort docile en sentier du modèle SRViper. Cependant, avec sa couleur rouge vif, son tunnel peint en noir et le contour bien défini de son pare-brise, le modèle R-TX SE va vite se faire des admirateurs, et j’en suis un.
 
Rouge vif !  Oh oui !
 
Je vais opter pour l’apparence de dur à cuire de ce modèle et accepter sa rigidité ou la recalibrer. Le look, l’équilibre, la performance, la prévisibilité et la capacité de maniabilité de cette Yamaha SONT exceptionnels. J’aime mieux la R-TX SE 129 que la L-TX SE 137 parce que d’après moi, la seule chose qui pourrait être plus excitante qu’une Yamaha qui est plus prévisible en virage et qui a un meilleur contrôle, c’est une Yamaha légèrement plus courte qui vire encore mieux. La SRViper R-TX SE, ça c’est une motoneige de conception très intelligente.  Merci Yamaha !
 
Encore plus de faits….
 
Le sport de la motoneige ne peut survivre en comptant uniquement sur le nombre de motoneigistes traditionnels, passionnés, les purs et durs, qui font de la motoneige tout l’hiver et qui parcourent de longues distances. Peu importe à quel point nous pensons être spéciaux et importants, notre sport a besoin de tous les types de motoneigistes pour que les ventes totales progressent et que l’infrastructure et l’entretien des sentiers soient économiquement viables.  
 
Notre sport a besoin de l’impact des touristes et des utilisateurs qui pratiquent ce sport à l’occasion et qui le voient comme une activité à expérimenter et non comme une passion dévorante, comme c’est le cas pour plusieurs d’entre nous. La pratique de la motoneige doit continuer de devenir plus propre, plus confortable, plus sécuritaire et plus silencieuse si on veut attirer plus d’utilisateurs qui se promènent durant de courtes périodes de temps.  
 
Ces motoneigistes «par beau temps» et «qui ne possèdent pas de motoneige» augmentent le nombre des ventes et les revenus relatifs aux sentiers via la location de machines à travers tout le territoire. Nous devons les accueillir avec patience, avec de bonnes manières en sentier et avec des motoneiges qui sont faciles à conduire et tentantes à essayer.
 
Mon coup de coeur Ski-Doo BRP pour 2014
 
Ski-Doo innove pour 2014 avec le moteur ACE 900 (Advanced Combustion Efficiency – efficacité de combustion avancée) et sa technologie iTC (intelligent Throttle Control – système d’accélérateur intelligent contrôlé par électronique) qui vous permet de choisir parmi 3 modes de conduite.  
 
Ce moteur est offert sur les modèles MX Z TNT, Renegade Adrenaline, GSX LE, Grand Touring LE et Expedition Sport. Nous vous invitons à lire notre article sur les modèles Ski-Doo 2014 pour connaître tous les détails sur cette nouvelle technologie révolutionnaire. 
 
ACE 900 MX Z TNT
 
Lorsque j’ai conduit les modèles équipés de ce moteur ACE 900, j’ai été très impressionné en vitesse de croisière. Ce moteur dépasse de loin son petit frère, le ACE 600, mais pas au niveau de performance des moteurs à 2 temps de la catégorie des 600 cc.  
 
Personnellement, j’ai trouvé que l’accélération en mode Sport, de la plus haute performance, était tellement instantanée que c’était un peu difficile de moduler doucement car la décélération était tout aussi instantanée que l’accélération. En mode Standard, je pense que c’est le moteur idéal pour les utilisateurs occasionnels, avec en plus la clé programmable qui est parfaite pour que les débutants aient du plaisir à pratiquer notre sport de façon sécuritaire.
 
Parmi tous les modèles équipés du moteur ACE 900, mon coup de cœur va au Grand Touring LE. Ce modèle fera vivre aux touristes et pilotes débutants une expérience incroyable et ils se sentiront les bienvenus dans le monde de la motoneige.  
Le modèle Grand Touring LE ACE 900 et M. Marc Thibault, pilote d’essai et chroniqueur  
 
Le modèle Grand Touring LE est conçu pour la promenade à deux, il respecte les normes environnementales BAT (Best Available Technology), il est silencieux et confortable aussi. C’est la seule gamme de modèles 2014 équipés du nouveau système SilentDrive de BRP qui vient s’ajouter au confort et au silence exceptionnels que le modèle Grand Touring nous procure. Ce n'est peut-être pas un choix très  spectaculaire, mais je crois que le modèle Grand Touring ACE 900 2014 et sa technologie sont absolument essentiels pour le futur de notre sport.
 
Motoneige conçue pour vous faire vivre une randonnée mémorable
 
Que ce soit pour l’expérience positive qu’il apportera aux motoneigistes débutants ou occasionnels, pour sa performance et son efficacité exemplaires qu’il offre aux passionnés des longues randonnées, ou encore pour ses qualités environnementales que les non-motoneigistes pourront constater, ce choix est gagnant !
 
Encore plus de faits….
 
Notre sport doit rester abordable pour que ça ne devienne pas un sport réservé à l’élite alors que le nombre formant cette élite va en diminuant. Nous devons prendre soin de la passion des motoneigistes traditionnels et présenter aux novices qui «grimpent l’échelle de la performance», la possibilité d’acheter des modèles qui garderont leur niveau d’enthousiasme élevé et accessible.
 
Mon coup de coeur Polaris pour 2014
 
Pour 2014, Polaris a ajouté plusieurs modèles à sa gamme Indy et ils plairont à beaucoup de clients grâce à tous les besoins que ces modèles combleront. D’après moi, le modèle Indy le plus abordable est le 800 Indy SP.
 
Oui, c’est ce modèle !
 
Ce n’est pas seulement que la 800 Indy SP est LA nouvelle motoneige de haute performance la plus abordable que vous puissiez avoir; non. C’est plutôt ce que vous obtenez et ce qu’elle peut faire. C’est vrai, il manque telle ou telle caractéristique supplémentaire, l’ensemble du tableau de bord est plutôt élémentaire et les touches graphiques sont loin d’être de premier ordre, mais cette motoneige a tous les éléments requis pour vous garder souriant et pour que vos amis se demandent vers où vous êtes partis. 
 
La 800 Indy SP effectue les virages comme dans un rêve 
 
Dans les sentiers qui n’exigent pas la capacité d’absorption des bosses offerte par la meilleure suspension arrière de l’industrie, le centre de gravité très bas, la suspension avant ProRide, les ensembles d’amortisseurs Fox et la chenille Hacksaw 1 po. de la 800 Indy en font une motoneige quasiment imbattable en terme de capacité de virages précis et souples. Cette machine est une montagne de plaisir et de performance à un prix tout simplement incroyable. 
 
Derniers faits… .
 
Arctic Cat avait besoin d’un moteur de 600 cc pour remplacer le moteur Suzuki offert pour la dernière fois en 2011. Pour les 2 dernières années-modèles, on nous avait dit chez Arctic Cat que leur moteur à 4 temps de 1100 cc, 2 cylindres faisait partie de la catégorie des 600 cc. On n’y croyait pas et les ingénieurs d’Arctic Cat étaient près de finaliser le développement d’une nouvelle technologie révolutionnaire et d’un nouveau moteur. Lisez notre article complet sur Arctic Cat 2014 pour tous les détails sur le C-TEC2 de 600 cc.
 
Mon coup de coeur Arctic Cat pour 2014
 
Je suis d’avis que la catégorie des 600 cc a été, est et continuera d’être aussi importante au sport de la motoneige que les 2 skis. En 2011, Arctic Cat avait un moteur à 2 temps léger (pour l’époque) de 600 cc, mais sans toutes les technologies de pointe, les avantages et les réductions de poids du chassis ProCross. En 2012 et 2013, ils ont offert d’importantes améliorations avec un poids plus léger, un chassis ProCross plus performant, mais sans moteur de 600 cc.  
 
Pour l’année-modèle 2014, Arctic Cat offre le fameux ProCross à haut rendement et haute capacité avec un moteur à 2 temps de 600 cc qui pèse 10 livres de moins et qui livre plus de puissance qu’en 2011. Arctic Cat avait besoin d’un moteur de 600 cc et le voici. Le moteur léger 600 C-TEC2  DSI (Dual Stage Injection – injection en 2 étapes) va parfaitement bien avec l’ensemble chassis ProCross / suspension Sno Pro et vous donne dès le départ un sentiment d’équilibre, de contrôle, de conduite active et d’agilité.
 
Réaction et agilité
 
Si vous voulez profiter du puissant moteur 600 C-TEC2 DSI en 2014, vous l’aurez seulement sur le modèle ZR 6000 El Tigre et c’est mon choix.
 
Le modèle ZR 6000 El Tigre 
 
Cette motoneige a un look à la fois classique et moderne, offre des reprises instantanées, se manoeuvre facilement dans toutes les conditions de sentier, semble extrêmement légère, produit un son stimulant et est à la fine pointe de la performance propre et efficace. Le modèle ZR 6000 El Tigre ES 2014, oui c’est bien de lui que je parle !  Commandez tôt !