Après plusieurs années de discussions, le Saguenay et le Lac-Saint-Jean s’unissent afin de partager les frais d’entretien du sentier de motoneige Trans-Québec 23.

Porte d’entrée de la région via la Réserve faunique des Laurentides, le sentier 23 a longtemps été l’objet d’un divergent entre les deux pôles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jusqu’ici, la MRC de Lac-Saint-Jean-Est et les clubs de motoneigistes locaux se partageaient l’essentiel des frais engendrés par ces travaux.

L’entente survenue la semaine dernière prévoit la mise en place, pour les cinq prochaines années, d’un budget récurrent de près de 100 000 $ pour l’entretien. De façon ventilée, la ville de Saguenay, la MRC, le club de motoneigistes de Lac-Saint-Jean-Est et la Chambre de commerce et d’industrie de Lac-Saint-Jean-Est ont accepté de verser 15 000 $ chacune pour la durée de l’entente. La MRC de Fjord-du-Saguenay s’est quant à elle s’est engagé pour une année, également à hauteur de 15 000 $.

À ces sommes s’ajoute une participation financière de 13 200 $ du ministère des Transports.

« Cela fait déjà six ans que nous tentons d’obtenir l’aide de Saguenay «, exprime avec enthousiasme le préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis.

 

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !
Les Motoneiges Géro