L’inspection de la remorque : éviter les problèmes

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes

La saison de motoneige est à nos portes et elle est même commencée dans certaines régions. Ce qui me donne envie de mettre ma motoneige dans ma remorque et d’y aller, mais ma remorque est-elle prête à parcourir une longue distance ? À chaque début de saison, une inspection et vérification de la remorque en quelques étapes s’impose.

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

1- Inspection visuelle 

Assurez-vous que le plancher est solide, qu’il n’y a pas de soudures craquées, qu’il n’y a pas de fissures sur les murs et le toit (remorque fermée). Vous devez également lubrifier toutes les pentures.

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

2- Inspection de la main de la remorque   

Vérifiez bien la main de la remorque, c’est elle qui attache la remorque à votre véhicule. Lubrifiez le mécanisme et ajustez-le au besoin afin qu’il soit ancré solidement à la boule de votre véhicule. Vérifier aussi les chaines de sécurité afin qu’elles soient solides.

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

3- Inspection des pneus et le roulement à billes (bearing de roue)

Vérifiez l’usure de vos pneus et aussi s’ils sont craqués. Souvent avec les années, le caoutchouc craque et cela peut causer une crevaison, changer les pneus si c’est nécessaire et ajustez la pression d’air. Une fois par année, desserrez les boulons et retirez le pneu pour vérifier le roulement à billes. Graissez le roulement, remettez le pneu et graissez les boulons. N’oubliez pas que votre remorque roule dans la neige et le sel et que souvent la rouille bloque les boulons, la graisse sur les boulons évitera des problèmes si vous avez à défaire la roue.

4- Inspection du système électrique 

Assurez-vous qu’il n’y a pas de fil de coupés, vérifier et nettoyer au besoin le connecteur (la plug) qui se connecte à votre véhicule. Vous pouvez aussi tester le connecteur de votre voiture avec un petit vérificateur à la D.E.L. qui vous indiquera si le connecteur de votre véhicule est opérationnel. Branchez le connecteur de la remorque à celui de votre véhicule et vérifiez que toutes les lumières sur la remorque fonctionnent.

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

5- Les essentiels

On ne se souhaite jamais ça, mais il se peut qu’on fasse une crevaison. Ayez toujours une roue de secours, un bon levier pour soulever la remorque et le bon outil pour desserrer les boulons. Finalement, vérifier votre plaque d’immatriculation pour qu’elle soit solidement fixée à votre remorque.

Photo 6L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

Maintenant, votre remorque est prête à amener votre motoneige où vous voudrez aller chercher un beau tapis blanc pour pratiquer de votre passion, bonne saison ! 

L’inspection de la remorque : éviter les problèmes - motoneige - motoneigiste

Auberge du Draveur - Motoneige